Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

02 octobre 2008

... LE FILM DE HOUELLEBECQ,LA POSSIBILITE D'UNE CRITIQUE?... : " ...même pas!... "

d46d831b1f17a5451a4804c0580fd7aa.jpg

« …une volée de bois verts !...bronca  et cassage en force,jamais ô grand-JAMAIS tel film et son auteur n’auront suscité une furie pareille!...J’eus beau chercher dans la GRANDE presse nationale et ses périphériques virtuels un petit mot,une bluette, une accalmie,bref,quelques éclaircies aux cieux menaçants,mais NADA !...Rien n’y fit…Si dans notre pays,l’Art est difficile,la critique aisée se vautre dans le cloaque de la bienpensance…Impossible de faire plus unanime aux mêmes mots et mêmes remèdes qui assassinent la pelloche de Michel HOUELLEBECQ,première du nom…Du génie encensé «écrivain»,on passe à la trappe le cinéaste naissant …  «Bizarre,bizarre…»,me suis-je dit aux vents mauvais…Comment un être,dont j’avoue la faiblesse d’avoir ADORER «les particules élémentaire»(roman)et ses biographies sur LOVECRAFT,puisse attirer les foudres d’une critique littéraire DEJA consensuelle à souhait,salonarde,et maintenant «cinéphobe»,histoire qu’après exil forcé de l’écrivain sur des propos on-ne-peut-plus politiquement incorrects(patacaisse dans le marigot…)admette un échec supplémentaire sur l’ensemble de son œuvre…Haro sur le baudet !...Mais ,Michel HOUELLEBECQ VEND  des livres,par kilotonnes,à l’étranger,donc,silence gêné dans les milieux «autorisés à penser»…Il ne restait plus qu’à descendre le contenu,et la morale est sauve…J’avoue également ne pas avoir visionner la chose,mais… BHL,LYNCH,en d’autres temps,avaient bénéficié de sentences,parfois,plus clémentes sur des objets,ma fois,navrants(foi d’animal !...)et stériles(fois d’imbéciles !...)…Mais bon,il n’est d’éloge flatteur que la liberté de brâmer,parait-il …Alors,si l’hexagone devient le parallélipipède de la quadrature de l’Andouille,mettons-nous à table…heu,vous pouvez me passer l’fiel ?... »

22379d1eccc38086ff2d79950fdf6f6d.jpg

Echantillons gratuits…

« …Bien, pas mal, bof ?... » (TELERAMA)

« …Entre naïveté et emphase, série Z… » (LES INROCKUPTIBLES)

« …le premier long-métrage de Michel Houellebecq est une catastrophe, rayon fruits et légumes… » (L’EXPRESS)

« …que le vague espoir que le spectateur se déclare enchanté d'être tenu pour un demeuré… »(LE NOUVEL OBS)

« …"La Possibilité d'une île" était un mauvais livre,le film qu'il engendre est encore plus mauvais… »(LE PARISIEN)

« …Avec ses décors hideux, le film ressemble à une série Z, humour compris… »(METRO)

« …85 minutes, c'est le temps perdu à aller voir La possibilité d'une île… »(20 MINUTES)

« …juste bancal ou s'il y a du concept là-dedans,mais on a pas vraiment envie d'y répondre… »(LIBERATION)

« …Las, tant sur le plan purement formel que dans son propos, le film est tout simplement raté… »(LA CROIX)

« …Les plus indulgents parleront d'un ovni, les plus prosaïques d'un navet… »(LE MONDE)

« …A la fois prétentieux et rasoir… »(OUEST FRANCE)

« …Houellebecq, écrivain à succès s'en va tout droit dans le mur … »(LE JOURNAL DU DIMANCHE)

« …Sans une once de rythme, sa mise en scène aussi grandiloquente que plate… »(LES CAHIERS DU CINEMA)

« …Avec lenteur et platitude, il préfère filmer un doux délire narratif (…) obsessions récurrentes... »(PREMIERE)

4a9aacce83d1626396bc4c13a8a25ec9.jpg

2a2d5d329127878a05b8e5af2dc212fc.jpg

medium_img500.jpg

infos spéciales:Le dernier recueil de Lionel Mazari parait aux éditions Gros Textes. Il est disponible à l'adresse de l'éditeur:  Editions Gros Textes, à Fontfourane, 05380 Chateauroux-les-Alpes. Son prix public est de 10 euros.medium_img492.2.jpg Vous y trouverez: des textes en prose écrits dans les années 90 et rassemblés sous le titre Journal d'un ange, ainsi que ses derniers écrits sous le titre: J-C Cédille. Un tableau de Michel Reyes représentant Venise orne la couverture. Sont toujours disponibles chez ce même éditeur: les deux précédents recueils: Clam et Cohobe, au prix de 6 euros chacun.

 

31 juillet 2008

...LODEVE : JOHNNY PRESSENTI POUR "LES VOIX DE LA MEDITERRANEE"... : "...chabadabada..."

26a555b1d73bd6d043f22881457c78be.jpg
DESSIN DE Michel REYES - 17/06/08...
…et l’élection de miss festival 2008 ?...
 

 

4a9aacce83d1626396bc4c13a8a25ec9.jpg
2a2d5d329127878a05b8e5af2dc212fc.jpg
medium_img500.jpg
 
 

26 novembre 2007

PIRATAGE,REPONSE A MR OLIVENNE... : "...pour un ancien de la LCR,ça craint..."

OLIVENNE(directeur de la FNAC,devant la jolie photo et la tapisserie du fond...)nous dit ceci :
 "...Pourquoi Internet serait-il une zone de non-droit? Consommer sans payer un film ou un disque, refuser que les producteurs et les créateurs soient rémunérés c'est, sur le principe, une violation des droits de propriété intellectuelle, et dans les faits la mise à mal de la création. Pourquoi trouve-t-on légitime de payer ses Nike, son Ipod, son Mac ou son abonnement Free et illégitime de payer ses films ou sa musique? Cela me laisse pantois: les mêmes qui crient au liberticide quand on essaie de faire respecter le travail et la propriété intellectuelle des artistes crieraient au scandale si on rayait leur voiture et taguait leur appartement!..."-?DOCTEUR OLIVENSTEIN dixit...2aadc19216bdfced3bf7a493a387415b.jpg

...qu'il est pénible de voir un "pédégé" irresponsable tomber dans les pièges du sarkozysme,ça sent le sapin...Happé par le trou noir et la mauvaise foi,Olivennes se contrefout des milliers de licenciements de ses employé(e)s,parce que personnellement je renvois ma carte de la FNAC(je suis "pirate" ET gros client culturel,+ 1 000 EURO/AN de disques,livres,matos...la moyenne générale est de 30 euro), et je pense que beaucoup vont faire de même.Ne voit-il pas que manipulé par la racaille politique BRUEL,BARBELIVIEN,SARDOU et CLAVIER-la-fripouille,le devoir de réserve qui sied à son établissement en prend un sérieux coup derrière les oreilles ?....Mais j'aurai un dernier discours à contrebalancer à ce "petit monsieur" usurpateur et marchand culturel,porte-langue de son nouveau patron Elyséen du "tout-répressif"(quand je pense que c'est un ancien soixante-huitard qui a créé la FNAC,il doit se retourner dans son isbah!):

IL FAUT SE CALMER…

  …,demain,aujourd’hui,on ne rigole plus :le «président» est là,toujours plus bas dans la popularité,quoiqu’en disent les perroquets(journalopes) à la solde de ses frasques démagos et populistes bondés de «karcher» et de vols à l’étalage à la boutique peu reluisante du FN...Nous avons été trompé sur la marchandise, sur le dialogue et de ses pans «non négociables» à la façon d’un petit dur de quartier, la parole encombrée des jolis mots( «discrimination positive», «fracture sociale»,  «quart monde», «nantis de la SNCF»,etc.!!!) ,…nouveautés- anciennetés  d’un régime plébéien de la pire espèce :flatter les bas instincts, expliquer longuement les incertitudes «dans le vide» au lieu d’entreprendre de réelles réformes, c’est à dire garder ce qui marche et améliorer ce qui ne marche pas …Il suffit de voir la  «casse» entamée dans les régimes spéciaux de retraite – c’est à dire de dresser les classes les unes contre les autres,…et puis les universités et le paupérisme des étudiants obligés de pointer aux «restaux»,les anciens vont payer la redevance d’une télé qui les bourre de pubs sans contrepartie… «redevable»,le caudillo de la France profonde à trouver son leitmotiv : nous lui sommes «redevables»,et en tout…redevable,le retraité qui a cotisé toute sa vie professionnelle…redevable,le chômeur qui ne trouve pas de boulot…redevable,le bloggeur d’internet qui «cracke» une culture qu’il ignore…redevable,le patriote qui ne pense pas comme lui… redevable,le malade que l’on ne rembourse plus…redevable,le justiciable en quête d’avocat…redevable,l’avocat qui doit foutre le camp de sa province…redevable,l’agriculteur qui ne sait pas ce qu’il doit planter…etc. même son entourage  «télévisuel» lui est redevable de ses prestances et d’une part de son succès – nous sommes dans une logique, vu les mimiques affichées de haussements d’épaules et de revers de veston, de truands paranoïaques à la Scarface …Les grondements de  la «rue» ne sont qu’une fronde qui ne gênent en rien la dislocation d’un état, à la façon d’un Aliende,mais à l’envers(quarteron de «droitistes» poussant le régime au maximum…).

    Que ce soit d’une culture qu’il n’entrave pas,des acquis sociaux qu’il n’a pas mis en place,de «jeune» qu’il n’a jamais été,de «vieux» qu’il souhaite balancer à la casse,d’une nation qu’il souhaite dissolue dans un mini-traité fédéral, d’amis américains qui doivent le prendre pour un neuh-neuh – à part son culte du fric,du Fouquet’s,du pouvoir qu’il bosse comme une maigre copie d’un Bonaparte de Prisu,de son aplomb méprisant aux acteurs multiples de ce pays et de ses provocations toujours plus nihilistes et confédérées à une stabilité qu’il phagocyte sans vergogne,…et une seule phrase de l’immense Léo FERRE ,qu’il n’a jamais du entendre ni encore moins comprendre le sens (nous sommes loin de la Place de la Concorde et des prestations lugubres et pitoyables d’Enrico LACHIASSE et du JAUNI errant, défiscalisé ENFIN…):

  « …L’ORDRE ,C’est le désordre,…mais moins LE POUVOIR !... »

   Pour tous ces griefs,à charge,nous lui demandons,avant qu’il ne se passe quelques choses de TRES grave,…de DÉMISSIONNER!

    …parce que j’en ai MARRE et que je n’ai également pas envie de me taper le retour des staliniens, ni de déménager !

4e096d4f92d39d09c5d0f045bcab2219.jpg