Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

22 juin 2009

...EMBROUILLES A KARACHI... : "...14 morts sur ordonnances..."

img669.jpg

UN SUJET QUI FAIT BOUM...: Souvenez-vous. Nous sommes en 1994. La France vient de vendre un sous-marin classique au Pakistan. En 2002, des ingénieurs de la DCN (chantiers navals) partent à Karachi pour finaliser la livraison et effectuer, je suppose, les mises au point. Un attentat tue 11 ingénieurs et 3 Pakistanais. Récemment,une commission d’enquête est constituée dont les avocats des familles viennent de prendre connaissance.S’agirait-il de la réponse du berger à la bergère pour des retro-commissions non versées?...Une manière un peu brutale de la part des Pakistanais de se rappeler au bon souvenir des autorités françaises. 

ZEA BLOG.jpg

20 juin 2009

...BURQAS:PEUT-ON MODERNISER L'ISLAM?...

img666.jpg

07 juin 2009

…les européennes,abstention en masse... : "...l'avion qui tombe à pic..."

charlot.jpg

…Sarkozy a une bien curieuse façon de célébrer les victimes. Par ordre d’importance. Il y a celles que lui sert l’opportunisme de l’info, les avions tombent, les locos déraillent et c’est ce qui fait la part obscure de notre quotidien surpeuplé et insondable. Puis les autres,victimes d’«accidents-de-la-vie»,chômage, revenus insuffisants, gardes parentales extradées, pertes d’emplois, de logements, de santé,etc…A des lieux de la «pipolisation» revendiquée, la parole se tint coîte…La multitude du regard cunéiforme sur un monde,qui décidément,se retrécie,lorsqu’il s’agit d’un même dessein. Ce qui tombe du ciel est béni, féraille comprise…A point nommé, les espaces d’observations ne peuvent se contredire autant pour n’en choisir qu’un,obssesionnel,doté d’un angle supèrieur comme la raison d’Etat…Remugle et voyeurisme de la douleur des familles prise dans leur intimité. Une forme d'obscénité populaire, aussi. Le culte de la victimisation en son curseur détraqué donne la part belle aux non-dits d’une autre forme de crash:l’Europe de l’indifférence aux petites gens et malheur du quotidien. L’amoncellement des misères, petites et grandes, n'inspirent pas les porte-voix du gouvernement, qui préfèrent s'en remettre à occuper les malades chez eux!…Au lieu de respecter la distance déontologique inhérente à leur métier, les médias - comme un seul homme- emboîtent le pas sur ces hypothétiques priorités. Etrange, comme les connivences s’étalent au grand jour…Les victimes, pas toutes, endossent les costards de la respectabilité selon les ordres d’apparence à l’écran…Jamais la presse ne fut autant à la botte du «mieux-disant sociétal»…

rsf.jpg

C'est d'actualité, voici quatre ans aujourd'hui que le peuple Français refusait clairement de donner carte blanche à cette Union européenne totalitaire qui petit à petit transforme notre continent en un ersatz de ce que fut durant plusieurs décennies le sort de nos voisins de l'Est de l'Europe dont, ironie du sort, ils sont ceux qui sont le plus demandeur de cette UE cadenassée par les technocrates bruxellois, ça leur manquait peut-être ce dirigisme à la soviétique…Une poignée de jours nous sépare de supporter, à nouveau, le rejet de 2005,comme rats de laboratoire d'une Europe fédérale, puis comme numéros anonymes de nations empilées par un gangs d'apatrides. La constance têtue que le «plus gros» ait  été fait, plus de 15 000 lobbyistes envahissent Bruxelles, non pas pour se plier aux règlements du Parlement,mais pour fléchir cette dernière à leurs propres lois. Dans ce temple de marchands high-tech, curieuse façon de concevoir le droit et la légitimité; ce qui est pire que tout ce qu’aurait pu imaginer l’esprit déviant d’un «nonniste» acharné…MAIN SUR LE CŒUR et rétribué assez fortement par les citoyens, aucun député jure ses grands dieux qu’il en croque…Larmes de crocodiles et foi de charbonnier,nous sommes loin des propos «humanistes» du père-fondateur MONNET, qui doit se retourner dans sa tombe fédérale…Pendant ce temps, les agriculteurs et travailleurs délocalisés immolés sur l’autel de la mondialisation attendent des réponses qui ne viennent pas. Ceux-là - pour le Président- seraient les victimes indésirables d’un système qu’ils comprennent «mal».Autiste jusqu’au bout,on ne voit pas bien les sorties de crise sacrifiant 25 000 000 européens-chômistes. C’est ce qui s’appelle cultiver le paradoxe, cher à nos zélotes jansénistes du «tout-est-possible»…Expansionniste à l’extérieur, protectionniste à l’intérieur, une fois passée la frontière belge le discours des ministres change…Ce qui présage, en dehors de la confusion mentale, d’autres victimes du mix européen. Les ilots émergents sont  ces  « îles Caïman» autoproclamées de la nouvelle finance loin de leurs commanditaires. Sans constitution préalable, le bazar tourne entre gens concernés. Du fait qu’elle n’en eut point besoin, de constitution…Et pour se remettre en mémoire ce fameux dimanche où le ciel est tombé sur la tête de plusieurs milliers d'euro-béats qui s'attendaient à un raz-de-marée en faveur de leur constitution bidonnée, les Français ont dit NON, ce qui, hélas, n'aura pas empêché par un coup d'État institutionnel passé comme une lettre à la poste, le président Sarkozy de dire OUI et surtout d'imposer à l'ensemble de nos parlementaires ou presque de le suivre quasi religieusement.
Dans le camp du NON,nous avions été nombreux(70%)à la pointe du refus de cette abomination et alors que dans moins d’une semaine mes compatriotes sont appelés aux urnes, il me semble opportun de dire qu'il fasse sans hésiter voter pour les listes présentées par des non-parlementaires à l’Europe(il y en a…,)la législation et la mémoire ne peuvent être étouffer à si bon compte;le président de la Tchéquie a présenté ses vœux mortifères à la Guilde.Les médias ne s’en sont pas vantés…L’empereur à talonnettes nous a laissé son cynisme et un dégoût, voir une stratégie abstentionniste et une propagation à l’abstinence à ses propres dérives...Chacun prendra ses responsabilités…Des oui-ouistes,leur plus mauvais avocat fut la presse télé...De-ci,de-là,quelques tentatives de réhabiliter le mariage de Superman et de Pétrouchka,nées à l’intèrieur de l’espace Shengen...Difficile de planquer le reste : magouilles,escroqueries,violences,spolliations,censures ; l’«euro-béotien» possède son propre comptoir de réflexions...Il y a des limites ou au-delà on vous prend pour un demeuré.Sceptique,certes,mais méfiant,encore plus…Pour le reste,souvenirs de 2005.Flash-back historique:  «… Et bien voila, les Français ont voté, ils l'ont fait en masse, remplissant les urnes d'une façon admirable, avec un enthousiasme certain et une forte participation, 70 % : il faut dire que l'enjeu était important. Ils ont votés en connaissance de cause, puisque depuis quelques semaines, outre le fait d'avoir réceptionné dans leur boite au lettres un exemplaire du projet constitutionnel parfaitement illisible et son explication engagée, ils ont été abreuvés à longueur de temps par les appels du OUI( forcément les meilleurs puisque le vote positif était obligatoire)et ceux du NON( de dangereux souverainistes,royalistes,voir des post-fascistes! ).Heureusement, ils ont écoutés les derniers nommés, ils ont compris tout ce qu'il leur aura été dit sur les dangers que cette Constitution allait apporter à notre pays (délocalisation accentuée,paupérisme urbain,perte d'identité et de souveraineté,entrée de la Turquie dans l'Union, etc). Une majorité de nos concitoyens(87 % ) s'est donc exprimée, renvoyant Chirac, le gouvernement Raffarin, 90 % des parlementaires Français, Hollande et ses alliés dans les cordes en rejetant avec force ce projet de Constitution Européenne.Puis se sont les Néerlandais qui ont balayés à leur tour ce projet en votant négativement à 61 % rejoignant ainsi le peuple français, demain ce sera le Luxembourg et le Danemark et la Pologne qui devront choisir. De toute manière, le dernier gros morceau que Bruxelles devra digérer avant de pouvoir engager le processus de destruction de notre civilisation en hébergeant des doctrines et des obédiences louches(car ne nous y trompons pas les eurobéats le sont toujours autant!)sera le Royaume-Uni dont les sujets doivent s'exprimer en 2006. Mais connaissant la roublardise,la malice et le flegme éternel de nos voisins(perfide Albion !),d'outre-Manche, même s'il est probable que le projet soit rejeté,ils obtiendront une dérogation pour demeurer dans le groupe sans avoir à supporter l'application de tel ou tel traité comme ils l'ont fait pour Schengen et pour la monnaie unique, ils l'auront pour celui-ci!L'Angleterre aura son statut particulier:l’éternel sauf-conduit..Sur le plan intérieur, Jacques Chirac a réagi immédiatement au résultat du référendum, il a viré son Premier ministre de 3 ans, Jean-Pierre Raffarin pour le remplacer par le tandem de choc Villepin-Sarkozy, il y a pas à dire, ça va changer ! Les Français attendaient autre chose, mais Chirac n'est pas le clone du de Gaulle «résistant»,mais de celui «abdicard» de l’Algérie...Devant la Palestine,il en embrasse le sol, s’excuse et se répand sous la forme pacifique de la marionnette VILLEPIN à l’ONU (la honte nous en reste gravée,à jamais…).Il a placé à Matignon un homme du sérail, une créature chiraquienne couplé,par cooptation, à un ambitieux qui n'a d'autres objectifs avoués – « ,et pas que seulement devant la glace… » - que de le remplacer à la présidence de la République. Les citoyens ont eu tout le loisir,depuis deux longues années, de juger,...sur pièce.".Fermons le banc...

rsf.jpg

UN PLAN B…

…Que va-t-il se passer maintenant en Europe ? Y aura-t-il un plan B ? Un plan qui consiste tout simplement à refaire voter les Français ? On l'a vu en 1992, les quelques nations qui avaient osées résister au vote obligatoire du traité de Maastricht se sont vues opposer de voter de nouveau et ce, tant que le résultat escompté par Bruxelles n'a pas été majoritaire. Le plan B est donc possible, voir certain quoiqu'en ait dit les oui-ouistes durant la campagne, à moins que les autres pays qui ont déjà ratifiés le texte (Espagne, Italie, Allemagne, Estonie, Autriche...)décident de mettre la France et la Hollande de côté, de faire leur Europe et de voir courir. Ce qui serait une erreur!...Car contrairement à ce qu'à dit Jacques Chirac avec mépris, un Chirac qui a apparemment renié jusqu'à la dernière virgule son célèbre appel de Cochin de 1977 : «…, nous, opposants à la Constitution, ne sommes pas des anti-européens. Nous ne sommes que des opposants de la construction actuelle de l'Europe…Nous voulons voir les pays d' Europe réunis au sein d'une confédération des nations européennes,qui prenne en compte la souveraineté des peuples et des Etats, une Europe européenne, fière de sa civilisation, retrouvant et reconnaissant ses valeurs et son héritage historique catholique, tout en demeurant une société laïque(de loi 1905). La confédération européenne est possible, si les technocrates bruxellois, les eurodéputés et les " maîtres" de l'Europe acceptent de se remettre en cause, de revoir les fondations de l'Europe.D'accord pour que les nations mettent des moyens en commun dans certains domaines, et il y en a beaucoup, mais NON à la disparition des nations souveraines au profit d'un Etat supranational à tête multiple!...»…Ce début de semaine 2009 aura été chaude dans les états-majors des partis politiques dit de gouvernement, la valse des sièges ne fait que commencer. Journées sombres également aussi bien à l'Elysée(à Matignon où Raffarin  faisait ses cartons, bientôt remplacés par ceux de Dominique de Villepin,Sarkozy ministre de l’intérieur à vie,etc…,)et l’occasion de se débarrasser d’un FILLON trop gênant,populaire dans les sondages…Journées d'enfer aussi dans les rédactions de la presse écrite, des stations de radio et de télévisions qui se sont pratiquement toutes engagées, et bien souvent avec une arrogance scandaleuse, en faveur du traité 2005.Le fameux droit à l’objectivité de la presse?…Le «droit-de-réserve» du Grand Cirque ne faisait que commencer!...2007-2009,une parjure et un déni du peuple français et de ses choix se sont répercutées dans l’ombre de cette presse aux ordres pour déboucher("Sarkozy,je te vois!"),finalement,sur un avenir Orwellien et ses tentatives de museler(HADOPI,LOPSSI)un des derniers espaces de liberté,le Net.Mais n’est pas Machiavel, ni Talleyrand qui veut, l’onde de choc peut encore traverser les résultats de dimanche prochain…D’un vote-sanction,d’où notre Président tirera quelques victoires - il nous en donne l’habitude- ,on pourra dire que l’Europe se sera construite,tout d'abord CONTRE les citoyens et leurs voeux,puis sur le terreau d'une paresse intellectuelle - issue de la dictature éponyme - qui consiste à dire "amen" à toute idéologie mondialiste sans en observer les faits ni les répercussions immédiates.Les incantations des «immigrationniste » détonnent de la réalité de terrain,(quartiers infiltrés de narcos-traffiquants,pègres et violences:la «babel-langue» d’un foutoir commun…).Sur l’immédiat et même si l’on a saccagé honteusement la douleur et la vie privé des familles des supplicié(e)s du crash d’avion dernier,la gomme médiatique,dans les semaines qui viennent,va se surpasser…(Michel REYES,an 08 après Ground Zéro

23 avril 2009

...«Turban II»,la leçon d’anatomie à l’Europe… : "...le feu au lac..."

rembt400007.jpg

Les pays occidentaux risquent de se lasser de payer pour un cénacle où ils sont régulièrement insultés.

Vendre du nucléaire…sacré Kouchner!

Grâce à Ahmanidejab, le "clash des civilisations" peut nous être imposer.
Israël et la Palestine ne sont que la partie émergée de l'iceberg.

La loi TAUBIRA,…et le rapport GRENOUILLEAU?

Les leçons de Genêve…Durban2,et après?…

Mais qu'allions-nous faire dans cette galère?...L’exigence primordiale était de quitter la salle…Il était plus que prévisible que le président iranien «Mahmoud 1er» allait profiter d’une large tribune internationale pour marquer sa différence et marteler ce qu'il pensait d'Israël et des juifs lors de ce simulacre de réunion onusienne censée se pencher sur le racisme.L’acrimonie du césarin mystico-syldavien(la Syldavie:pays imaginaire de "Tintin et le sceptre d'Ottokar") suffisait presque à oublier celle de tous les autres - Lybie,Yémen,pas venues pour des prunes.Aussi...,n’oublions pas que notre pandore national,l'ensanglanté VEDRINE(Rwanda),super-cadre onusiaque,œuvre à une acceptation totale et inconditionnelle de l’islam à travers les pays occidentaux.Et de son manquement,irions-nous vers de graves représailles...Un cancer qui ronge les nerfs de la toile comme une sentence fataliste(commentaires racistes d’islamo-béats pendant Gaza 2008 issus d’un taux élevé de testostérone,provenance "banlieues-en-cellules-de-crise"...).La domination rampe à la manière d’un virus.De pays industrialisés où beaucoup de sourds font la loi…Munich-Vichy-Lausanne,même combat d'une triangulation taiseuse.Et c’est ce que voulait la partie la plus nuisible du concile ; être visibles,omniprésents sur la scène internationale.En 3D...Omniprésence contre omnipotence….Un super-show avec paillettes et numéros de claquettes.Et au final,ils se sont permis de scier l’Europe en deux.Ambiance...Ce fut une sacré belle journée.…« 23 délégations européennes présentes dans la salle l'ont quittée dès qu'Ahmadinejad s'est lancé dans sa diatribe contre l'État hébreu», a ajouté le ministre français des Affaires étrangères. «Faut-il pour autant renoncer à dialoguer avec l'Iran sur le dossier nucléaire ? Bien sûr que non!» a conclu M.Kouchner…Dialoguer ou vendre?...Sacré Bernard!...Donc,Super-Téhéran a donc fait ce que tout le monde attendait de lui : provoquer un scandale et une mascarade de chafouineries programmée."Au nom clément et miséricordieux,nous remercions Dieu tout puissant ",(ça commençait fort…) "…Après la fin de la Seconde Guerre mondiale, les alliés ont eu recours à l'agression militaire pour priver de terres une nation entière sous le prétexte de la souffrance juive" continue le président  Amadhinedjad avant de renchérir sur le même ton, "…Ils ont envoyé des migrants d'Europe, des États-Unis et du monde de l'holocauste pour établir un gouvernement raciste en Palestine occupée ",et blablabli,et blablabla…Rien ni personne n’a osé interrompre l’islamo-führer dans sa grimpée de rideau…Les délégations européennes présentes à Genève, l'ambassadeur de France auprès de l'ONU à Genève en premier, ont vite quittées la salle sous les applaudissements des délégués des pays musulmans ce qui a donné un sourire satisfait au provocateur iranien qui,après avoir quitté l'estrade a critiqué les occidentaux en jugeant  "arrogante et égoïste" la non-présence de plusieurs pays à Genève.C’est vrai qu’il en avait pour tout le monde…Et comme un piège à cons ne se referme jamais seul,la France décide de ne pas pratiquer la politique de la «chaise vide».Elle reste quand même…Et ce faisant,elle  accepte le paquet iranien.Nul ne peut aller aussi loin dans un concept de collaboration forcée…De son plein gré,Il n’y a que l’autisme hexagonal pour s’exécuter.Et c’est toute la distance qui nous sépare entre les fornicateurs pétroliers et les auteurs de livres «compliqués» que l’on a viré au-delà des mers et frontières…Du pogrom «lémantique»,alors bien évidemment,on ne peut qu'être offusqué du ton employé par le président iranien,mais au travers d’un forum antisémite,et pour l’occase,c'était plus que prévisible...Dommage d’y avoir payer les violons du bal.Et les couacs aussi…Rappelons tout simplement que le monde musulman,dont le président iranien semble être le héros du jour, et avec lui tous ceux(urbi/orbi…)qui lui apportent un soutien mordicus.Un monde musulman abonné au "martyr éternel" et qui n'a jamais jugé utile de condamner la Turquie pour le génocide pratiqué à l'égard des arméniens ni pour son occupation militaire de Chypre depuis 1975, pays membre "à part entière" de l'Union européenne…On pourrait continuer sur le sujet très,très longtemps...Cette conférence au titre évocateur est bel et bien tombé dans le lac,si j’ose dire,et c'est triste pour le pays d’accueil(je le préfère dans son rôle de coffre-fort masqué…),assez gênant pour l’ONU,qui, encore une fois, sombre dans le marasme avec un secrétaire général véritable "punching-ball ",consternant pour les pays européens,mais grande réussite pour les pays musulmans qui,unifiés,ont ridiculisé les occidentaux, qui plus est,chez-eux!...On a les défaites que l’on mérite…De mémoires rapides,l’édition précédente de la «conférence fourre-tout » contre le racisme, la discrimination raciale,la xénophobie et l'intolérance qui s’est tenue à Durban (Afrique du Sud), du 31 août au  8 septembre 2001, fut pire qu’un échec d’où nos diplomates n’ont su tenir les leçons.Trop masos ou trop idiots,on ne sait plus très bien.En tous les cas,surpayés pour le rendement obtenu!...Si pour la première fois, la communauté internationale a reconnu que la traite des Noirs par les Européens avait été «une tragédie dans l’histoire de l’humanité» et qu’elle constituait «un crime contre l’humanité», pas un mot sur l’antériorité de celle pratiquée par les Arabo-musulmans et ses conséquences, notamment la situation des rares minorités noires ayant survécu dans les pays arabes.A Durban – dans une sorte de «syndrome de Stockholm à l’africaine» -, les représentants du continent noir et ceux des pays arabes se sont contentés de mettre en accusation les négriers occidentaux, avec demande de repentance et de réparation.Et pour les «pardon,pardon !»,on vous envoie Ségolène,la voiture-balais…On a pleuré les vieilles lunes : un commerce négrier plus horrible encore que la traite transatlantique...Pourtant, bien qu’il n’existe pas de degrés dans l’horreur ni de monopole de la cruauté – «…dans l’horreur,toutes les idées se valent…»,disait L.F.Céline... - on peut soutenir sans risques de se tromper,que le commerce négrier et les expéditions guerrières provoquées par les Arabo-musulmans, furent pour l’Afrique noire et tout au long des siècles, bien plus dévastateurs que la traite transatlantique. Pour exemple, la seule guerre sainte menée par un chef arabe soudanais, mystique, illuminé et qui se qualifiait lui-même Mahdi (descendant du Prophète), tout le Soudan depuis l’Océan jusqu’en Égypte englobant tous les plateaux de l’Afrique - du Nil jusqu’au Zambèze -, était livré aux chasses à l’homme et à la vente de captifs. Cet espace immense deux fois grands comme l’Europe, certains explorateurs évaluaient sa population au XIXème siècle, à environ cent millions d’âmes. Pour avoir une idée du mal,il faut savoir que ces mêmes observateurs, avaient constaté que pour chasser et enlever de force cinq cent mille individus, il fallait en faire périr près de deux millions d’autres (résistants ou fuyards)…Si les naissances avaient cessé à l’époque, en moins d’un demi-siècle, les régions de l’intérieur de l’Afrique ne seraient plus de nos jours,qu’une solitude dévastée.Les dérives asservissantes et racistes du colonialisme sont connues et largement dénoncées depuis par nombre d’Occidentaux eux-mêmes. Cependant l’on ne peut résumer la présence européenne en Afrique,uniquement à des pratiques «racialistes» et une succession de crimes contre l’humanité.La démarche historique ne s'en trouverait pas éclairée.Car l’on ne saurait ignorer,que ce fut la colonisation européenne, qui mit entièrement fin à la traite arabo-musulmane.L’Europe devenue anti-esclavagiste,ses puissances ont aboli cette ignominie. En outre, la plupart des nations occidentales impliquées dans le commerce triangulaire,ont aujourd’hui reconnu leur responsabilité et prononcé leur aggiornamento, pendant qu’on attend toujours celui des pays arabo-musulmans (Moyen-Orient, Maghreb, Iran, Turquie,Egypte, etc.)…Et l’on pouvait cependant espérer, que les résolutions adoptées à Durban iraient dans ce sens. Mais dans l’esprit, l’acte aussi solennel fut-il,n’était qu’une entreprise fallacieusement orientée,doublée d’une dénonciation sélective. Durban n’a pas donné une vision d’ensemble honnête et objective de la terrible «tragédie noire» passée.Puisque de nos jours encore,beaucoup associent par réflexe,traite négrière au seul trafic transatlantique organisé à partir de l’Europe,des Amériques et qui a conduit à la mort ou à la déportation de millions d’Africains dans le Nouveau Monde.Alors que la traite et le travail forcé des peuples noirs,n’ont pas été une invention des nations européennes.Les Arabo-musulmans sont bien à l’origine de cette calamité et l’ont pratiquée en grand, du VIIème au XVIème siècle, pendant près de mille ans, en déportant près de 10 millions d’Africains, avant l’entrée en scène des Européens…Les blancs,mon cher,les blancs…Au cours de ce douloureux chapitre de l’histoire de l’humanité,qu’il est difficile de ne pas qualifier de génocide de peuples noirs par massacres,razzias sanglantes puis castration massive,chose curieuse,très nombreux sont ceux qui souhaiteraient le voir recouvert à jamais du voile de l’oubli,souvent au nom d’une certaine solidarité religieuse,voire idéologique.C’est en fait un pacte virtuel scellé entre les descendants des victimes et ceux des bourreaux,qui aboutit au déni.Un silence sélectif entourant le crime arabo-musulman envers les peuples noirs, planait à Durban où on s’est contenté de mettre en accusation les négriers occidentaux,un effet de manche rétroactif plutôt réussi pour le bel affrontement  inter-civilisationnel qui se prépare.Un conflit de longue durée à l’issue plus qu’incertaine…Comme en 39,elle tombe pile-poil avec la «Crise»…De «Turban II»,les participants ont tout simplement réussi à occulter le rôle et la responsabilité des nations arabo-musulmanes, dans le martyr des peuples noirs, pendant plus de treize siècles sans interruption…Un certain «rapport GRENOUILLEAU» sur l’esclavage que la député PS,TAUBIRA essaiera de faire saisir,en 2005,et pour négationnisme,par un collectif guyannais,antillais,réunionnais.L'affaire fut levée en 2006,après un bref retour sur la plainte....De cause à effets,comment ne pas évoquer également la loi de la même TAUBIRA,qui vomit tout et n’importe quoi sur le sujet...Et dans un mélange des genres hors-sujet,à Genève,on a même entendu parler de «crimes sionistes» et comble des paradoxes,de solidarité avec les Palestiniens pourtant descendants de peuples acteurs de la traite négrière arabo-musulmane.C’est entre autres,ce qui a perverti l’esprit de cette rencontre,où devaient être étalées,toutes les vérités,responsabilités et complicités sur les traites négrières et toutes les formes de racisme et d'antisémitisme(il n’y aurait que la Licra pour émettre le distingo..).Il est cette fois à espérer que Genève puisse intégrer - comme mémoire humaine -, que les horreurs de l’Histoire,quels qu’en soient la bienpensance,et leurs auteurs,soient bien présentes à la mémoire des victimes.A l'encre rouge.

 - écrit par Michel REYES,en l'an 08 après GZ(Ground Zéro) -

ZEA BLOG.jpg

·        Olivier Pétré-Grenouilleau est le meilleur spécialiste français de l'histoire de l'esclavage. Cet agrégé de 43 ans, professeur à l'université de Bretagne-sud (Lorient), n'a pas peur de bousculer la "bien-pensance". Défenseur de l'histoire globale, il vient de publier un ouvrage de référence, Les Traites négrières (Gallimard), qui s'efforce d'établir les faits avant de faire la morale.

17 mars 2009

L’ethnocentrisme à la mode de Kant… : «…CA vient des tripes…»

chaise%20percee.jpg

L’AMI «ALTER» ET SA MASSUE…c’est celui qui affirme que nous sortons de l’Afrique,comme d’un berceau.Que le Saint-Graal s’y trouve niché…Qu’en dehors du Nil,point de salut...La sale conscience pose le fardeau du petit blanc hétérosexuel habitant le centre-ville de l’avoir «coloniser»,à vie…L’ami-alter a une compagne quinqua,peur de vieillir  et des idées toutes faites sur l’université(«ça s’occupe»),la société(«de pourri(e)s»),la productivité(«en esclavage»),une sexualité(«impérialiste de mâle»),une nourriture(«d’OGM,forcément»),et des drogues(«douces,bien sur»).Toutes les convergences de ce gentil couple squatte les salauds du grand capital en bord de Seine.Ils vont planter la tente…

rsf.jpg

L’ami-alter,contrairement à l’ami-cahouette,ne fait la tête que quand on lui dit NON.C’est un oui-ouiste alternatif.Comme le courant…Un coup ça passe,un coup ça passe pas…L’égalitarisme dans le continu. Même si ce dernier affirme qu’une égalité peut être encore PLUS forte que l’égalité de base.Jusqu’à l’absurde,dites-vous ?… «Derrière l’Homme se cache l’absurde !»,ricane-t’il…Son existence en témoigne et hulule dans les amphis le grand retour de Pol-Pôt…Détruire l’Université,bof,un Œdipe bien placé entre les «quat’zieux» d’une conduite exemplaire.La sienne.Et du couronnement de l’entrisme;noyauter les institutions,comme renard au milieu de poulailler…Voyez-vous, vos arguments économiques ne les intéressent absolument pas parce qu'ils ne les lisent même pas. Ils ne veulent surtout pas s'en informer pour vérifier sur Internet, ça les fatiguerait , ils ne sont pas ici pour cela et, soyez-en certain (in mémorium d’un pote ex-pédagogue qui a pratiqué certains d'entre eux) ils ne les comprendraient pas. Non,ce qu'ils veulent, c'est un prétexte pour faire croire qu'ils sont plus compétents que vous même.Ils ne reconnaissent à personne le droit de les contester objectivement. Ils cherchent simplement un nom, une affichette médiatique,un magazine,un slogan qui va les rassurer OU UNE PUB…UN BUZZ!(Benetton de jour,Red Bull-Gin la nuit…).De belles lurettes,avec KANT,on ne pouvait mieux tomber : la publication  en 1764 de «Pensées sur la véritable évaluation des forces vives… »et de C.Q.F.Démontrer.Le genre de l’ami-alter, c'est le collabo parfait dans les années 40. Ce genre-là («australopithèque»,se dit-il !) il vous aurait conduit tout droit à l'échafaud au dans un camp de concentration alors qu'il est aujourd'hui, le premier, à dire et clamer qu'il est contre la peine de mort.Des pourris comme ça, ça existe encore vous savez!…J'en ai rencontrés, en phrases,comme ailleurs.Que voulez-vous, "on a le droit de" disent-ils...c'est exact, "ils ont le droit d'être cons". Et c'est pas avec ceux-là, qu'on va réfléchir pour étudier des situations qui leur sont totalement incompréhensibles même s'ils clament le contraire.L’abrutissement d’un économiste,d’un industriel,est d‘adapter une pédagogie suffisante,un peu,passionnément,pas du tout,à la folie,contre cette "fausse naïveté».Le candide du «roller» et de la «salade-bio»ne se laisse pas surprendre «facimentalement»*.Ca se saurait.Du moment qu’on lui laisse ses activités de sur-singes tyranniques(VTTurbain,varap-wall,schizo-squash,etc),TOUT va bien!Dernière en date,l’orang-boutan veille jalousement sur Gaza et quelques origines de la Palestine(trace de philistins,démo de wikipédia)…Mais on ne la lui fait pas.Du fond de la classe,il en revendique l’ADN.Du fond de la rue,il grommelle…Du fond du Ciel,il trucide Dieu,diables et le reste…La massue à portée de mains prête à s’abattre,il hurle à la négation d’un authentique fait d’anthropologues confirmé(e)s!Tranquille,le gonze...Faisons «tabula rasa» du passé!Trop compliqué.T’as raison…

rsf.jpg

Comme beaucoup de "blindés de l'éducation nationale" s'étonnent aujourd'hui que les élèves défilent dans la rue pour les défendre!...Le corpo-gag de l'année!...Les élèves devant, les profs derrière!...Du jamais-vu!...Et les «d’jeun» de s'y croire!...C’est la participation scélérate du cocufiage de l’«enseignement/avenir»...De dérapages en pertes de contrôle,et de respect aussi,qu’ils iront chercher au bout d’un long bâton merdeux - comme à cette jeune prof de 30 ans,enceinte de trois mois,rouée de coups sous une classe prenant la scène en vidéo sur leurs portables.Silence,on tourne.Au vinaigre.Plutôt aléatoire la tête au carré «entre les murs», primé au festival de coups de Cannes!...Mystère et démago,on arrive au «ground-zéro» du non-sens…A défaut de creuser(on finira par trouver du pétrole…),faudra bientôt 6 ou 7 ans pour "faire" un professeur des écoles mais où? Puisque, grâce à Jospin, on a brûlé toutes les écoles professionnelles qui s'appelaient écoles normales.Parce qu'elles étaient d'abord cela:des écoles professionnelles.Le climat devient malsain.Comme en 1926,Breton au pinacle écrivait ceci: «…nous rentrerons jusque dans votre cerveau et vos pensées…».Il ne croyait pas si bien dire.Avec l’URSS,on connait la suite.Le programme était presque parfait.Oui,nous sommes en instances insurrectionnelles,le Président est fou.Le Roi est fou.On est tous fous.Qu’importe……Pensez que l’annulation de dettes (centre-Afrique,Brésil,etc…)fait qu’intrinsèquement  l’«économie» n’existe pas,où plus.Sinon,vous pouvez toujours m’envoyer la facture.Avec son odeur de poudre,et à intervalles réguliers,la machine crachote de l’ozone.La machine accuse le poids de la rouille.La machine ne nous aime plus.C’est la crise.On nous avait déjà fait le coup.Depuis «l’euro-qui-devait-nous-sauver»,c’est la crise de la crise…Une belle fable comme on en fait plus.

rsf.jpg

A Lilles,on sanctifie le culte de l’Europ-Club,sous forme de Culture...Passons sur son rejet à 73%...Des millions d’euro de cette foutue économie évaporés dans le festif.A Lilles,abject train-fantôme pour Aubristes béats…Imaginons que cette dernière apparaisse aux fenêtres et chante «élected»,d’Alice COOPER?…le tableau serait grandiose!...Mais il n’y a que dans les films de MOCKY où on peut voir ce genre de truc.Mais pour revenir à l’ami-alter, Homo Sapiens-Sapiens,il erre toujours sur le Web avec sa massue intellectuelle!en cherchant à aplanir,en psychorigide, tout ce qui ne vient pas de son pensum es-nihilo…Communautariste «occidophobe» jusqu’au bout du clavier,entièrement voué à la désarticulation d’une civilisation qu’en bon pharisien,les deux pieds d’dans et jusqu’au cou,il ne reconnait pas…Le bougre.

rsf.jpg

Si,contre la science(une sorte de défit-science…),le mot «race» pouvait disparaître du dictionnaire,notre australo retrouverait le moral!...L’ADN - pour retrouver et punir de sévères criminels - aussi le fait se gratter furieusement…A ses yeux,ceux qui l’emploient sont TOUS des fafs.Bigre.Celui-là ignore aussi les données anthropologiques de l'Est asiatique.

australo.jpg

Mais vous verrez, il n'est pas à ça près.

Le "ça", comme critique de la raison pure,lui va si bien, ne le troublez pas.Il croit encore son rêve prémonitoire comme la femelle, bien calée devant son ordi, à défaut de chaise percée.

Mais ça viendra, vous verrez, ça viendra...La chaise percée, autant que le cerveau et la faculté de comprendre.

(Michel REYES,entre le 06 & 17/03 de l'an 08 après Ground Zéro)

* …ouais,je sais…mais j’me soigne…

1916motorhead.jpg

09 février 2009

...VERSION NU SKOOL:LE JUGE BURGAUD SOUMIS A LA QUESTION... : "...justice!..."

- …Juge BURGAUD,possédez-vous une twingo ?...

inquisition.jpg

- …REPONDEZ !...

thumb_img475_6.jpg

...Réagir aux censures de MIDI LIBRE?...J'engage d'autres blogueurs à faire de même...

02 février 2009

...COMMENT SE FAIT-IL QUE MIDI-LIBRE CENSURE MES COMMENTAIRES?..." : "je ne cautionnerais pas plus longtemps un système de tartuffe..."

thumb_img475_6.jpg

,et j'engage d'autres blogueurs à faire de même... 

nous ne sommes pas QUE les faire-valoir d'un journal politisé 

dont les contours s'affirment de plus en plus. 

"chacun sa merde",me direz-vous. 

Mais celle-là pue particulièrement. 

Gargarisez-vous de la bien pensance,messieurs les censeurs, 

"votre sens de la politique, 

c'est du pipeau!". 

Alors bon vent!

23 octobre 2008

LE CLEZIO,LA CONSECRATION DU VIDE… : « …littérature et roue de la fortune… »

img601.jpg 

« …Donc, nous y sommes…Aux  prix littéraires, JMG LE-CLEZIO, après avoir  aligner «trois télévisions»,  remporte le million d’euro (euro est invariable…).Et son numéro de claquettes final a enthousiasmé un des peuples les plus dépressifs du Village-Monde: les Suédois (les Suédoises, c’est autre chose…).

       Après avoir inventer la dynamite, les Nobel n’auraient jamais penser à un pétard mouillé comme trophée…Mais, que voulez-vous, depuis les frasques de l’art contemporain, cette sacralisation du vide écrite, peinte, parlée et filmée, il faudra s’en contenter.

       Le sanctuaire du Néant,désormais,compte un adepte de plus, et comme si cela ne suffisait pas,autant l’arroser d’un bon pactole. La racaille des Editeurs Associés  en grogne de joie, les traditions d’analphabètes littéraires perdurent dans le silence,l’étouffement des écrits,les chuchotements…Le «nouveau roman» est à la littérature ce que la «nouvelle cuisine» est à la gastronomie ; d'éparses échantillons sur une blancheur d’assiette, les  Suédistes préfèrent rester sur leur faim.

     Notre Clézio comparé à Camus ( j’ai des doutes…) sur son premier roman, «le procès verbal », en une évanescence de  «l’étranger». Ah ouais ? Puis,d’après wikipédia,les thèmes abordés sont : la douleur, l'angoisse, la douleur dans le milieu urbain feraient surtout de lui l'héritier de questionnements et dénonciations existentialielles, et, provocation ultime( qui m’a fait réagir,grrr! …), il se pourrait qu’il  puisse également rappeler le «Nexus» d'Henry Miller !...Alors là, je dis «stop» !...Faut pas charrier, tout de même !....

     Que les abrutis de la dynamite touchent à MILLER et je vois rouge !...

     Suis-je donc apte à juger d’un Nobel,me diriez-vous ?...

     Tout à fait.Au lycée et en rédaction, je produisais régulièrement 20 pages au lieu des 20 lignes réglementaires. Ce qui m’amenait invariablement à obtenir les plus mauvaise notes de la classe.

      Alors,fuck à la fin! »

*illustration de MR  réservée pour l’oeuvre de Lionel MAZARI, «les amnésiques anonymes »(2008)

4a9aacce83d1626396bc4c13a8a25ec9.jpg

2a2d5d329127878a05b8e5af2dc212fc.jpg

medium_img500.jpg

infos spéciales:Le dernier recueil de Lionel Mazari parait aux éditions Gros Textes. Il est disponible à l'adresse de l'éditeur:  Editions Gros Textes, à Fontfourane, 05380 Chateauroux-les-Alpes. Son prix public est de 10 euros.medium_img492.2.jpg Vous y trouverez: des textes en prose écrits dans les années 90 et rassemblés sous le titre Journal d'un ange, ainsi que ses derniers écrits sous le titre: J-C Cédille. Un tableau de Michel Reyes représentant Venise orne la couverture. Sont toujours disponibles chez ce même éditeur: les deux précédents recueils: Clam et Cohobe, au prix de 6 euros chacun.

26 juin 2008

...FRECHE ET L'EXPO COURBET ... : "... peinture sans odeur... "

1a4a27dc1c79559769a08b01d7416721.jpg 
...après COURBET,autres peintures-Frêche...
"...lors de l'inauguration de la foire de Montpellier, Georges FRECHE,notre bétonneur du Languedoc-Roussillon n'a pas hésité à refaire l'histoire à l'usage de ceux qui maîtriseraient mal la période allant de la fin du moyen âge à la chute du mur de Berlin.
 Il peut vous faire la politique expliquée aux nuls, l'économie
racontée aux stupides, tout comme le rugby dévoilé aux débutants. 
Là, c'était l'histoire de la Russie expliqué aux nuls, pendant trois bons
quarts d'heure. L' ancien prof d'histoire du droit inspiré par le fait
que le pays invité soit la Russie
a conté l'histoire des moujiks et
des cosaques, avec une prédilection pour Staline, l'un des plus grands
bourreaux de l'histoire. Or, Frêche, les bourreaux, il adore
:
là où
d'aucuns prendront des précautions oratoires, lui déboule comme un chien
dans un jeu de quilles.
"
Staline, ce n'était pas qu'un fou sanguinaire, il
était dans la grande tradition des grands russes comme Pierre Le Grand.
 "Je déteste Staline mais, dans 20 ans, il deviendra l'un des plus grands hommes de l'histoire russe car, Staline, c'est Stalingrad", a-t-il expliqué, reléguant au rang de péripétie de l'histoire les millions de morts du goulag.
 Inspiré par l'âme slave, Frêche a même développé le concept étonnant de Sainte-Russie bolchevique pour expliquer la victoire face aux nazis, et rappelé qu'il ne fallait pas donner de leçons de démocratie à Vladimir Poutine, ce monsieur qui est en train
d'intriguer pour garder le pouvoir malgré son prochain départ du Kremlin. 
À bien y réfléchir, Georges Frêche aurait dû être avocat... Et faire concurrence
à Jacques Vergès!..."
811bb33204dc40fa95f674e244a27ea8.jpg
2a2d5d329127878a05b8e5af2dc212fc.jpg
medium_img500.jpg
infos spéciales:Le dernier recueil de Lionel Mazari parait ce mois-ci aux éditions Gros Textes. Il est disponible à l'adresse de l'éditeur:  Editions Gros Textes, à Fontfourane, 05380 Chateauroux-les-Alpes. Son prix public est de 10 euros.medium_img492.2.jpg Vous y trouverez: des textes en prose écrits dans les années 90 et rassemblés sous le titre Journal d'un ange, ainsi que ses derniers écrits sous le titre: J-C Cédille. Un tableau de Michel Reyes représentant Venise orne la couverture. Sont toujours disponibles chez ce même éditeur: les deux précédents recueils: Clam et Cohobe, au prix de 6 euros chacun.

25 juin 2008

...POURQUOI NE PAS CREER UNE CARTE "GOLD" VITALE ?... : "...au pays d'aglaë & sidonie..."

3f1c9205927558476d2be9453957925f.jpg
…IMMONDE,…
,le directeur de l'Assurance maladie Frédéric van Roekeghem juge nécessaire un nouveau plan de redressement de 3 milliards d'euros à partir de 2009, qui permettrait de revenir à un équilibre des comptes en 2011
Ces économies passeraient notamment par une réduction du taux de prise en charge de certains médicaments des patients souffrant d'affections longue durée (ALD=100% de remboursement...)), qui ne seraient remboursés qu'à 35% au lieu de 100% actuellement. Huit millions de personnes sont atteintes en France d'une ALD.et il a trouvé ça tout-seul…
…MAIS OU VONT-ILS LES RECRUTER ?...
Les prescriptions des professionnels de santé seraient également plus étroitement contrôlées et les tarifs réduits, selon les propositions de l'Assurance maladie.
Les décisions relèvent toutefois du gouvernement et du parlement, notamment à travers les lois de financement de la sécurité sociale.
"Plus les mesures seront mises en oeuvre vite, plus le retour à l'équilibre sera conforté", déclare M. van Roekmachin aux Echos….même de redéfinir les normes ALD(exemple :l’amputation d’un doigt de pied,pour un diabétique,sera considérée comme une ALD…Un infarctus pour un cardiaque,etc…)
4a9aacce83d1626396bc4c13a8a25ec9.jpg
2a2d5d329127878a05b8e5af2dc212fc.jpg
infos spéciales:Le dernier recueil de Lionel Mazari parait ce mois-ci aux éditions Gros Textes. Il est disponible à l'adresse de l'éditeur:  Editions Gros Textes, à Fontfourane, 05380 Chateauroux-les-Alpes. Son prix public est de 10 euros.medium_img492.2.jpg Vous y trouverez: des textes en prose écrits dans les années 90 et rassemblés sous le titre Journal d'un ange, ainsi que ses derniers écrits sous le titre: J-C Cédille. Un tableau de Michel Reyes représentant Venise orne la couverture. Sont toujours disponibles chez ce même éditeur: les deux précédents recueils: Clam et Cohobe, au prix de 6 euros chacun.

medium_img500.jpg

16 mai 2008

…QUE DIRE DE MAI 68,UNE REVOLUTION AVORTEE,ET DE SES SINISTRES COMMEMORATIONS ?… : « … un rappel malsain des impuissances mondiales… »

f97af71743d3a59aa3e91ad0a708f344.jpg

« …On en finira donc JAMAIS avec la nostalgie, camarades ! ... Après les purges, le souvenir ! ...Du cadavre du fœtus bouffé aux mites, rien ne nous aura été épargné, pas même son ectoplasme encyclique. Nous en sommes presque à l’érection de monuments aux non-morts de la date fatidique …D’énumérer les acteurs de l’époque, de leurs confortables retraites contemporaines dans ce qu’ils haïssaient le plus, «l’establishment» et ses valeurs bourgeoises, comme en dégoise le journalope hype et leurs putes groupies, revient à ériger la trahison au rang de vertu,…COHN- BENDIT,FABIUS,STRAUSS KAHN,SARKOZY, même RAFFARIN se réclament du «lancer de pavés» !!!... Sans parler de la nomenklatura médiatique pêchée dans le fleuron du quartier latin, mais dans les bas-morceaux de la Littéraclure, rassurez-VOUS !...les JULY,DURAND et DRUCKER continuent d’animer le bal des cocus …Ce n’est plus du réchauffé, c’est du corn-flake fossile ce dont on parle  …et quelques «quarante-z’années» de plus n’arrangent RIEN à l’affaire, sinon de lui balancer quelques voiles pudiques appellerait à une charité NATIONALE de bon aloi…  De visu, ce qui surnage avec le quadrophage blennorragique, c’est la montée de l’ignorance, de l’analphabétisme, des illettrismes, de la violence d’Etat, individuelle, atavique et roborative – de celles qui alimentent les gazettes du malheur ponctuel et de la claustrophobie philosophique : l’idéologue high-tech se porte bien, en bourses comme à la ville. Et son franc-parler anime le diner en ville de contrepèteries amusantes, et sa progéniture bétonne son avenir tout-fait, à faire-soi-même, en kit et grenelles(grenailles)de la pensée eunuque(pour changer  un peu de l’ «unique»…).Et bien, plus j’énumère ses vices ,à ce vil rogaton, et plus il me parait sympathique !...Paradoxe, non ? ...CLAUSTROPHOBIQUE EGALEMENT ! ...  le Jean VALJEAN moderne creuse  ,et c’est avec délectation qu’il devrait s’enivrer de la dépouille de Mêh-68 ,gonflée de vers, bleuie par les flots, verdie par les mouches, portée par l’Histoire avant d’aller percuter mollement les autres …b128dde70130f4a67da51f7edbceb67b.jpg ON IRA FAIRE LE PEQUIN EN CHINE, A TOMBOUCTOU ! ...ET ,JUSTE APRES LA BALLE DANS LA TETE,FINIR DANS LA MARMITE ETHNIQUE !...Wouaaaaah,ça vous branche ?... »

40926c195172d54a823b92d5feadefec.jpg
medium_img475.7.jpg 

medium_images.14.jpg 

records.2008
942e42e42da329bea6fb9598f878355e.jpg
Ça va mal finir…

12 avril 2008

LA JOURNEE "SANS" SARKOZY N'A PAS EU LIEU... : "...une fatwa des ondes lancée par ceux qui en parlent le plus..."

Tunisie,démocratie?.…973f264fee725262465d184e604471e0.jpg

 « ..une image grave,d’un pays "sans",qu’aurait souhaité une dangereuse panne de presse pour Nicolas SARKOZY,et inutile de préciser que je ne soutiens ni l’un ni l’autre…"ah",comme la gauche est active,loin du pouvoir.."oh",comme font les militants à ses campagnes de boycott,pas loin d’une manœuvre de censure et de baillonnages …"hou!",les cries d’orfraie de la douteuse manœuvre concernant le journalisme déontologique en plein ETAT DE SIÈGE sur les affairismes de banlieue…3 journalistes sur le carreau dont un blessé sérieusement,des caméras volées,etc.,la routine en quelques sortes…Les nervis défavorisés ont fait le sale boulot que pensent tout-bas l’opposition : faire taire les journalistes,les bloggeurs…ouf,le Président a parlé,longuement,pour emmerder la tentative de « muselière démocratique »...Le pays va mal,doux euphémisme,et ce n’est pas en taisant les pseudo-responsables désignés qu’il ira mieux… »

24 mars 2008

...GARDIENS DES MONDES SOUTERRAINS..."

Avant propos :…je tiens à rendre hommage à ceux et à celles qui ont refusé de se rendre complices de la parodie d’élections municipales qui se sont déroulées à Lodève sous le chantage du Président de Région :  «…pas de votes socialistes, pas de subventions…»…Ce slogan n’a plus rien à voir avec la République et de son débat d’idées,celà s’appelle du «TRAFIC D’INFLUENCES».Et je tiens à vous signaler que beaucoup de lodévois et de lodévoises(41%) ne se soumettront à cette forme de blocus économique…
2a45797a102663b5b3acb3b16b1c520b.jpg

 …Ce que vous ne voyez pas sur ces images, c’est que j’écoute THE END à donf’ des DOORS…

a1f69da31d7f97ca98d9da093d8f7b93.jpg

…Incroyable que la France soit ce pays manipulée par les journalopes(contraction de journalistes et de salopes…) !
f2fb5be060e5583af9c3ce92b3046a94.jpg

… ce ramassis de mensonges dégueulasses a influencé les dernières élections locales…

44409a238367ced15c27d26df02c5daa.jpg

…beaucoup de bons maires se sont retrouvés à la porte…

6834b95b98f35430399b3499c51ea546.jpg
…alors pourquoi ont-ils voté SARKOZY si c’est pour foutre la gauche aujourd’hui ?
6dc2575cfb8855f6b1bfbebc78bd3e67.jpg
…Y a quelques choses qui tournent pas rond chez mes compatriotes !
bf5c65872eafd30a5d62953f3c282bd5.jpg
…Nous sommes les gardiens des Mondes Souterrains…D’après le calendrier maya, en 2012 , grosse chaleur !...  

medium_images.14.jpg 

records.2008
f665c9a9d6d9263122e0d814c5b7afeb.jpg

05 février 2008

....DE FUNES AU POUVOIR....

0168dc7b6268abace3399492539699cc.jpg

      « … Un point précis sur le sens des «clivages» qui n’ont rien apporté à la politique du XXème siècle… Droite, gauche,… balayage infini pour, au final, tombé dans l’escarcelle de ces deux extrémités. L’Europe centrale et ses millions d’habitants, ses déchirures, ce «carrefour» d’influences et de trafics en tout genres n’ont amené que les laboratoires rhétoriques les plus improbables qu’insipides…Bien sur, nous sommes sur l’histoire de l’argent et des pouvoirs croisés, il ne faut pas se leurrer. Qui de celui qui doute peut encore dire qu’il se trompe ?...pas moi, je n’aime pas douter trop longtemps de ce que je vois, de ce que j’écoute … – comme ST.THOMAS, la réalité est sous mes pieds…et si je la foule constamment sans la comprendre, je ne m’en réserve pas longtemps le droit de la subir sans réagir…Du mépris que l’on me réserve en me traitant de «néo-con» ou de «réac»,la seule capacité à réagir rapidement et promptement aux engrenages non-moins rapides et cités plus haut, les devoirs de réserve – comme si je faisais des stocks… -,déborderaient à la «poubellication» d’injonctions, de confusions mentales, de revendications indépendantes, et de droits à partiellement exister et résister aux machines de morts cérébrales que sont les partis, les associations et tout le st.frusquin de la bien-pensance …d’une autorité morale, et maintenant «virtuelle» pour séparer le juste du félon et le beau du laid m’intimerait au travers des esclavages publicitaires à me contraindre des «normes»,des «dogmes» et des «litanies» grossières de ridiculiser un peu plus le maigre libre-arbitre qu’il me reste… vivante parmi les morts, la littérature n’existe plus que pour une poignée d’esprits libres, et la musique pour des trompes d’Eustache sachant encore manier le marteau de l’enclume, et non la faucille des momies qui se succèdent drapées dans les couleurs de leurs monomanies préférées…oui, le style est « lourdingue ».Comme l’époque en somme… oui, la phrase est volage, un blasphème à l’  «utilitaire» ambiant … l’excuse du matérialisme qui gangrène le moindre sophisme ?..Ne rien foutre ou marcher à contre-sens, quand tout s’agite(de travers)autour de soi, et vous voilà dans le bagne des Damnés de la Terre et sa longue cohorte de votants qui ont choisi « librement » les moyens de suicides les plus convaincants … drôle comme une porte de taulard, le XXIème s’annonce aussi creux que le XXème :  « on prend les mêmes et on recommence », surtout pas d'individu(e)s, que de la masse …Ceux qui prétendent «réformer» fracassent encore plus le lien social – voir les manifs journalières causées par notre notre Grand Réformateur En Chef, qui compte bien damé le pion au Reste De La Planète – cherchons quelques entonnoirs vacants pour lui et ses sous-fifres, le port de tête doit être standard …Si ,à force de puanteurs exclamatoires, la confiance et la fraternité ont changé de camp, et depuis des décennies, faut pas trop s’en étonner…les canons de l’arrivisme ont suffisamment tonné dans les cervelles embrumées pour ne pas dire «qu’on débarque»... Futile pour les perroquets de la post-modernité, mais ferme, la résistance aux idées reçues fait son chemin au travers des alternatifs QUI NE SE SONT pas ENCORE changés en institution ...Leur émergence aux municipales peuvent changer le panorama de "déjà-vu" ?.... chiche! ... »

26 janvier 2008

EFFETS DE SERRE,EFFETS D'ANNONCES,EFFETS DE MANCHE,ETC...: " les "effets spéciaux" d'une classe politique où tout ce qui fait du bruit est bon à prendre..."

b75f7131f5669e50185d18fa740d4cb7.jpg
"pas glop,pas glop!..."

26 novembre 2007

CULTURE TELECHARGEE,ABONNEMENTS CONFISQUEES... : "..encore de nouvelles menaces de sarkozy sur les libertés individuelles..."

718dc88cec4b7922555f5b15b2660182.jpg …LE FLEURON DE NOTRE « CULTURE »EN PLEINE ACTION…
 10 vérités qui dérangent l'industrie du disque ! 1. Lorsqu'un consommateur achète un CD 16 euros, moins de 1 euro revient à l'artiste créateur de l'oeuvre. 2. L'industrie du disque a mis 10 ans à accepter de vendre de la musique sans DRM sur Internet, et seule EMI s'est pour l'instant pliée à cette demande continue des consommateurs. 3. Le droit d'auteur qui maintient un monopole de droits pendant 70 ans après la mort de l'auteur n'a aucune justification sociale ou économique, elle paralyse le renouvellement de la création au profit de l'exploitation continue des fonds de catalogue les plus populaires. 4. Les artistes-interprètes n'ont jamais eu autant de public dans les salles que depuis l'avènement de Napster. 5. AllofMP3.com a mis en évidence qu'il était possible de vendre de la musique aux internautes pirates, à condition de trouver un point d'équilibre entre l'offre et la demande. 6. La lutte acharnée contre les éditeurs de logiciels de P2P commerciaux comme Napster, Kazaa ou eDonkey a provoqué le développement continue d'offres de P2P libres et open-source avec lesquels il est impossible de négocier des accords de distribution légale. 7. La lutte contre les utilisateurs de logiciels de P2P libres et open-source favorisera le développement d'offres de P2P sécurisés et anonymes qui rendront la lutte très complexe et coûteuse voire impossible. 8. Le développement du piratage des chansons sur Internet n'a pas été contrebalancé par une politique de revalorisation de l'objet CD vendu en magasin (supermarché, fnac, etc-OLIVENNES PATRON EXPERT, JUGE ET PARTI,...!). Au contraire, il y a eu une accentuation de la baisse de gamme et de la baisse des prix avec des boîtiers standardisés sans saveur. 9. Alors que toute l'histoire du développement du web montre une tendance générale à faire de l'internaute le premier promoteur des contenus, l'industrie du disque a refusé la licence globale qui visait à accorder aux internautes les mêmes droits et les mêmes devoirs (de rémunération) qu'aux stations de radios, les promoteurs traditionnels. Elle garantissait un nouveau canal de revenus à la filière musicale. 10. Le rôle des maisons de disques dans la chaîne de création et de distribution des œuvres tend à se réduire à peau de chagrin, et c'est au fond ce qui les encourage à porter plainte aveuglément contre leurs propres clients. Pour résumé : allez voir vos artistes sur scène et Boycottés ceux à cotés du rayon lessives!!! dfender.