Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03 juillet 2008

...CE QUI CLOCHE DANS L'ARMEE... : "...de Lazarre PONTICELLI à Carcassone..."

664ae9c08c885b51ac68252560560519.jpg
Préambule :  …de l’enterrement du dernier « poilu » Lazare PONTICELLI jusqu’à l’accident-bavure  de Carcassonne, la défense nationale souvent appelée «la grande muette» se retrouve ,bien malgré elle, dans le collimateur de l’actu… un jeune historien - 24 ans - , Loïc LORENT, en dehors des sentiers archi-rabattus du « pacifisme » et des poncifs du genre donne un éclairage particulier sur d’éventuels conflits armés et l’état psychologique des troupes  de l’hexagone…le moins que l’on puisse dire c’est que ça décape !...

Loïc LORENT et le défilé…

"...Ah ! l’armée française !...on a enterré le dernier "poilu",Lazare PONTICELLI,sans oublier le laïus du 20 h,qu'il était socialement bien "intégré",point barre...Mais encore?... Il y aurait beaucoup de choses à dire sur cette armée, celle qui défile si joliment tous les 14 juillet mais est obligée de louer des avions gros porteurs russes pour acheminer ses troupes jusqu’en Afghanistan.

3576203a1207eb3ddc712aeba7e07f38.jpg

Cas sociaux…

Pour commencer, plusieurs observations ... Tout d’abord, une touche d’optimisme : il y a deux armées françaises. La première est celle des unités dites d’élite, Légion étrangère en tête, qui sont, du point de vue des qualités combattantes, parmi les meilleures au monde. Mais il y en a une autre, et là tout optimisme doit être abandonné derechef. Depuis sa professionnalisation votée par notre ancien président fainéant corrézien, l’armée française s’est transformée en Mairie de Paris (celle des emplois fictifs) et en assistante sociale. Quiconque connaît quelques militaires de carrière sait quel ‘état d’esprit’, dirons-nous pudiquement, règne au sein de la Grande Muette, comme vous l’appelez. Certaines armes sont plus touchées que d’autres, une en particulier, celle-là même qui puise dans ses ‘réserves stratégiques’ pour assurer un minimum de présence en mer de ses navires. En un mot : on y recrute actuellement beaucoup de ‘cas sociaux’, qui signent des engagements sans en comprendre le sens, qui voient dans l’armée la planque idéale. L’armée est donc elle aussi mise à contribution dans le but d’acheter la paix sociale. Tenues non réglementaires, salut que l’on fait quand on y pense, clopes que l’on grille pendant les heures de travail, etc. Beau tableau, n’est-ce pas ? Et quand on recrute n’importe qui, on forge n’importe quoi. On obtient par exemple des résultats … étonnants lorsque l’on interroge les soldats de l’armée française, ‘jeunes’ et officiers confondus. Cette récente information est passée totalement inaperçue, sans doute plus par désintérêt des médias que par volonté de masquer une réalité somme toute peu gênante aux yeux de l’idéologie dominante. On a questionné les soldats sur les raisons de leur engagement, on leur a demandé ce qu’ils feraient s’ils se trouvaient dans une situation périlleuse, mettant en jeu leur intégrité physique. A tomber à la renverse ! Figurez-vous que le soldat français ordinaire s’engage pour « sauver des pauvres gens » bien plus que pour combattre, pour distribuer de la nourriture et des médicaments bien plus que pour repousser d’éventuels ennemis et, cerise sur le gâteau, il déclare sans honte qu’il refuserait de se battre, qu’il se carapaterait si un conflit ouvert avec un adversaire clairement identifié se présentait à lui. C’est Boris Vian à la guerre ! Une armée d’assistantes sociales et de cantinières.

3576203a1207eb3ddc712aeba7e07f38.jpg

…du comportement…

Concernant plus précisément les officiers, c’est comme les journalistes ! Pourquoi seraient-ils différents de leurs compatriotes ? Il suffit d’entendre parler la plupart d’entre eux (on pourrait fabriquer un belle compilation avec les interviews faites en marge du 14 juillet) : un français qui n’a rien à envier à celui péniblement articulé par les ‘cas sociaux’. Il suffit de consulter les vidéos que certains livrent sur Internet : ils y apparaissent dignes des danseurs de Tecktonic, les uniformes en plus. Tout de même, ‘officier français’, ça veut dire quelque chose ! C’est une histoire, des traditions. Et les officiers supérieurs, les hauts gradés ! Même eux. Des centristes, à l’image du ministre qu’on leur a refourgué, des carriéristes qui passent plus de temps dans les ministères qu’au milieu de leurs troupes. Toutefois, ce n’est pas propre à l’armée française. La fonction militaire est devenue bureaucratique par excellence. Enfin, je sais que des jeunes gens un peu plus vertueux que d’autres et fiers des drapeaux qui ornent leurs navires ou leur casernes commencent à s’agacer de ce laisser-aller. Espérons qu’ils seront entendus.

 
3576203a1207eb3ddc712aeba7e07f38.jpg 
Miracles budgétaires…

Un autre problème – chronique – est celui du budget. Il y a deux solutions : l’indépendance (mais elle coûte très chère) ou l’achat d’armes aux Etats-Unis (ce qu’a choisi le Royaume-Uni, par exemple). La France a eu et a encore le génie, un de plus !, de choisir la première sans s’en donner les moyens. C’est un tour de force qu’il convient de saluer comme on le ferait d’un grand écart axial exécuté par un tétraplégique obèse. De toute façon, il n’y a aucune raison pour que le budget alloué à la défense soit revu à la hausse. Vous ne voudriez tout de même pas construire de nouveaux sous-marins à propulsion nucléaire, des blindés alors que l’on pourrait édifier des centre aérés, payer tous les intermittents du spectacle à vie, livrer un vélib’ à tous les enfants africains avec tous ces milliards d’euros ! Je vous rappelle que l’armée, ce n’est pas bien. Ce n’est pas bien parce que les militaires ont des armes. Et les armes, ce n’est pas bien parce que l’on peut tuer avec. Le jeune français de 18 ans, celui qui rêve de devenir chanteur, acteur ou intérimaire à Leroy Merlin, qu’est-ce qu’il peut bien en avoir à foutre de l’armée française ? Et l’écrivaillon du VIe arrondissement de Paris, celui qui ne sait écrire que sur « la beauté animale des enfants du désert », que pense-t-il de l’armée française ? Rien. Au deux bouts de la chaîne sociale, on retrouve la même indifférence ou le même rejet. J’ai beau chercher, je me demande s’il y a déjà eu dans l’histoire contemporaine de notre pays une période où l’armée était aussi clairement un objet de dédain ou de haine alors même, c’est cela qui est le plus stupide, que notre armée, comme vous le dîtes, ne fait que de l’humanitaire ou des ‘opérations de maintien de la paix’ (qui sont souvent des compétitions de « Qui voit le plus loin avec des jumelles ? »). La mauvaise conscience chevauche l’idée que l’armée est une entité dispensable dans la mesure où les peuples du monde entier, s’il n’y avait pas ce foutu complot occidental, se donneraient la main et s’arrangeraient après avoir entonné l’hymne à la joie. Srebrenica ? Une guitare et ça se serait terminé paisiblement, pardi ! Qu’on ouvre toutes les frontières et plus aucun bain de sang ne se produira !

3576203a1207eb3ddc712aeba7e07f38.jpg

la vie des sardines… 

« Puissance verbeuse mais largement impuissante » ? Exactement. Voyez-vous, j’aime la cohérence intellectuelle. Si les élites françaises radicalement pacifistes étaient cohérentes, elles qui affirment que la guerre n’est jamais une solution, il faudrait liquider notre armée, conserver à la rigueur une cinquantaine de Saint-cyriens afin que les touristes puissent les prendre en photo devant l’Elysée. Alors je dirais : « Bravo, ils assument ». On a la diplomatie de ses armes ! On peut le regretter mais c’est encore ainsi et je crois bien que ce n’est pas près de changer. Une grande puissance peut se passer d’armée, le Japon en est bien sûr l’exemple parfait. Mais une grande puissance qui souhaite faire de la politique à l’échelle mondiale, et non pas uniquement du commerce, a besoin d’armée. La Russie, la Chine, l’Inde l’ont compris. Pendant ce temps-là, à Bruxelles, on pond des lois qui entendent « changer la vie des gens ».  La longueur des sardines ou un ambitieux plan de défense : choix cornélien auquel l’UE a apporté une réponse claire et iodée.

3576203a1207eb3ddc712aeba7e07f38.jpg 

...couillons d'états neutres...

L’UE et la France sont les championnes incontestées du verbiage insignifiant. Tout le monde rit de nous, à l’exception de ceux qui entendent profiter de nous, Etats-Unis en tête, l’UE n’ayant jamais été qu’une autoroute s’ouvrant devant les entreprises américaines. Pour en revenir à la France seule, l’écart entre sa puissance réelle et la puissance qu’elle revendique est abyssal. Et pourtant, ça s’enflamme à la tribune de l’ONU, ça présente ses immixtions à l’étranger (Côte-d’Ivoire, RDC, Kosovo) comme des morceaux de bravoure à faire pâlir d’envie tous les maréchaux d’Empire et toutes les infirmières ! La France n’est plus maître de son destin, voilà la vérité. Il n’y a qu’à voir la piteuse façon dont Nicolas Sarkozy s’est écrasé devant l’Allemagne (pour son projet d’Union méditerranéenne) ou devant les USA (pour le Kosovo) pour comprendre que nos gouvernants ne savent plus et ne veulent plus penser hors de l’UE, cette grande intersyndicale des dhimmis volontaires. Je finis tout de même sur une note presque positive : notre armée n’est guère reluisante, mais c’est toujours mieux que de ne pas en avoir, comme la plupart de nos associés européens qui, s’ils étaient attaqués, imploreraient notre aide et celle de l’OTAN. Quand les sénateurs américains ont ratifié, en 1949, le traité de l’Atlantique nord, ils n’auraient jamais imaginé que, soixante ans plus tard, les Etats européens seraient incapables d’assurer seuls leur défense. L’OTAN a toujours été une ‘faveur’ faite à ces grands parcs d’attractions que l’on nomme Irlande, Suède, Danemark, ces couillons d’Etats neutres. Parcs d’attraction qui, même si nous en avions la volonté, nous empêcheraient de bâtir une véritable armée européenne en brandissant leur droit de veto.

811bb33204dc40fa95f674e244a27ea8.jpg
2a2d5d329127878a05b8e5af2dc212fc.jpg
medium_img500.jpg
infos spéciales:Le dernier recueil de Lionel Mazari parait ce mois-ci aux éditions Gros Textes. Il est disponible à l'adresse de l'éditeur:  Editions Gros Textes, à Fontfourane, 05380 Chateauroux-les-Alpes. Son prix public est de 10 euros.medium_img492.2.jpg Vous y trouverez: des textes en prose écrits dans les années 90 et rassemblés sous le titre Journal d'un ange, ainsi que ses derniers écrits sous le titre: J-C Cédille. Un tableau de Michel Reyes représentant Venise orne la couverture. Sont toujours disponibles chez ce même éditeur: les deux précédents recueils: Clam et Cohobe, au prix de 6 euros chacun.

 

 

27 juin 2008

...MERES-PORTEUSES.. : "...la bio-éthique en questions..."

9b9b8c1a89132796636c16463c2d3a02.jpg

Un groupe de travail du Sénat propose de légaliser les "mères porteuses"...

La présidente du groupe de travail qui présentait mercredi cette proposition au Sénat, y voit une "ouverture de débat". La loi de 1994, relative au respect du corps humain, interdit la gestation pour autrui.

Le groupe de travail du Sénat sur la maternité pour autrui, autrement dit les "mères porteuses", "va proposer de légiférer et d'encadrer" cette pratique interdite en France, mercredi 25 juin, selon la présidente de ce groupe de parlementaires.
"Aujourd'hui, le groupe de travail va proposer effectivement de légiférer et d'encadrer de façon stricte cette question de la gestation pour autrui", a déclaré, mercredi sur France Info, Michèle André (Puy-de-Dôme, PS), présidente du groupe "composé de 16 parlementaires de la commission des lois et des affaires sociales".
La loi de 1994, relative au respect du corps humain, "a installé une prohibition et des sanctions pénales et civiles", c'est à dire "à la fois la prison et des amendes" en cas d'appel à ce type de gestation, a rappelé Michèle André.

"Autour de nous les choses évoluent"

"On voit bien aujourd'hui qu'autour de nous les choses évoluent. Si on regarde l'Union européenne, la Grande-Bretagne, la Grèce ont légiféré dans le sens d'encadrer pour éviter la marchandisation - c'est à dire l'argent et le fait que les plus riches peuvent avoir accès à des techniques de cette nature et exclure les autres", a-t-elle commenté.
"Je pense que c'est une ouverture de débat", a-t-elle ajouté à propos de cet avis favorable de ce groupe de travail, qui pourrait être tranchée lors de la révision des lois de bioéthique prévue pour 2009.
"Ce n'est un secret pour personne que l'on va proposer une légalisation des mères porteuses", indiquait mardi à l'AFP le sénateur de Charente Henri de Richemont (UMP), un des deux rapporteurs du groupe.

Loi du 29 juillet 1994

"Il y a beaucoup de questions qui se posent, relatives à l'encadrement de cette autorisation", a-t-il toutefois souligné, touchant aussi bien à la médecine, à l'éthique, au droit ou à la religion.
La loi du 29 juillet 1994 relative au respect du corps humain interdit explicitement la gestation pour autrui.
Pour contourner cette interdiction, certains couples se rendent dans les pays étrangers où la maternité pour autrui est légale ou tolérée - Etats-Unis, Canada, Royaume-Uni ou Belgique, par exemple. Mais à leur retour en France, ils rencontrent des difficultés à faire reconnaître comme les leurs les enfants nés ainsi.

Révision des lois de bioéthique en 2009

Toutefois en octobre 2007, la cour d'appel de Paris avait validé la transcription sur les registres de l'état-civil français des actes de naissance américains de jumelles nées en Californie.
Dans cet arrêt, qui fait actuellement l'objet d'un pourvoi en cassation, la cour d'appel de Paris ne s'était véritablement prononcée ni sur la gestation pour autrui, ni sur le lien de filiation des enfants ainsi nés. Mais cette décision avait fait ressurgir le débat, alors même que la révision des lois de bioéthique est prévue pour 2009.
La commission des affaires sociales et la commission des lois du Sénat ont ainsi constitué un groupe de travail qui s'est penché sur la question de la levée ou du maintien de l'interdiction de la maternité pour autrui, et sur la question du sort à réserver aux enfants nés en violation de la loi française.
Présidé par Michèle André, qui fut secrétaire d'État chargée des droits des femmes de 1988 à 1991, le groupe de travail a tenu une cinquantaine d'auditions (médecins, psychiatres, pédopsychiatres, philosophes, représentants des religions et des francs-maçons, avocats, magistrats...) et effectué un déplacement à Londres.

53 % des Français sont favorables

En cas de légalisation, quelles conditions devraient remplir les parents (dits parents "intentionnels") qui souhaitent recourir à une mère porteuse (vie en couple, mariés...) ? Quelles conditions devraient remplir les mères porteuses (avoir déjà eu un enfant, être en âge de procréer...) ? La mère porteuse pourrait-elle bénéficier d'un droit de repentir, c'est à dire finalement garder l'enfant ? Pourrait-elle être aussi donneuse d'ovocytes, c'est à dire mère biologique de l'enfant ?
Autant de points qui devraient être précisés dans le rapport présenté mercredi au Sénat.
Mais le débat ne sera pas clos pour autant. On attend encore les avis du Comité consultatif national d'éthique, de l'Académie nationale de médecine et du Conseil d'Etat.
53% des Français considèrent que les mères porteuses devraient être autorisées en France, selon une enquête publiée en 2007 par l'Agence de la biomédecine. (avec AFP)
811bb33204dc40fa95f674e244a27ea8.jpg
2a2d5d329127878a05b8e5af2dc212fc.jpg
medium_img500.jpg
infos spéciales:Le dernier recueil de Lionel Mazari parait ce mois-ci aux éditions Gros Textes. Il est disponible à l'adresse de l'éditeur:  Editions Gros Textes, à Fontfourane, 05380 Chateauroux-les-Alpes. Son prix public est de 10 euros.medium_img492.2.jpg Vous y trouverez: des textes en prose écrits dans les années 90 et rassemblés sous le titre Journal d'un ange, ainsi que ses derniers écrits sous le titre: J-C Cédille. Un tableau de Michel Reyes représentant Venise orne la couverture. Sont toujours disponibles chez ce même éditeur: les deux précédents recueils: Clam et Cohobe, au prix de 6 euros chacun.

26 juin 2008

...FRECHE ET L'EXPO COURBET ... : "... peinture sans odeur... "

1a4a27dc1c79559769a08b01d7416721.jpg 
...après COURBET,autres peintures-Frêche...
"...lors de l'inauguration de la foire de Montpellier, Georges FRECHE,notre bétonneur du Languedoc-Roussillon n'a pas hésité à refaire l'histoire à l'usage de ceux qui maîtriseraient mal la période allant de la fin du moyen âge à la chute du mur de Berlin.
 Il peut vous faire la politique expliquée aux nuls, l'économie
racontée aux stupides, tout comme le rugby dévoilé aux débutants. 
Là, c'était l'histoire de la Russie expliqué aux nuls, pendant trois bons
quarts d'heure. L' ancien prof d'histoire du droit inspiré par le fait
que le pays invité soit la Russie
a conté l'histoire des moujiks et
des cosaques, avec une prédilection pour Staline, l'un des plus grands
bourreaux de l'histoire. Or, Frêche, les bourreaux, il adore
:
là où
d'aucuns prendront des précautions oratoires, lui déboule comme un chien
dans un jeu de quilles.
"
Staline, ce n'était pas qu'un fou sanguinaire, il
était dans la grande tradition des grands russes comme Pierre Le Grand.
 "Je déteste Staline mais, dans 20 ans, il deviendra l'un des plus grands hommes de l'histoire russe car, Staline, c'est Stalingrad", a-t-il expliqué, reléguant au rang de péripétie de l'histoire les millions de morts du goulag.
 Inspiré par l'âme slave, Frêche a même développé le concept étonnant de Sainte-Russie bolchevique pour expliquer la victoire face aux nazis, et rappelé qu'il ne fallait pas donner de leçons de démocratie à Vladimir Poutine, ce monsieur qui est en train
d'intriguer pour garder le pouvoir malgré son prochain départ du Kremlin. 
À bien y réfléchir, Georges Frêche aurait dû être avocat... Et faire concurrence
à Jacques Vergès!..."
811bb33204dc40fa95f674e244a27ea8.jpg
2a2d5d329127878a05b8e5af2dc212fc.jpg
medium_img500.jpg
infos spéciales:Le dernier recueil de Lionel Mazari parait ce mois-ci aux éditions Gros Textes. Il est disponible à l'adresse de l'éditeur:  Editions Gros Textes, à Fontfourane, 05380 Chateauroux-les-Alpes. Son prix public est de 10 euros.medium_img492.2.jpg Vous y trouverez: des textes en prose écrits dans les années 90 et rassemblés sous le titre Journal d'un ange, ainsi que ses derniers écrits sous le titre: J-C Cédille. Un tableau de Michel Reyes représentant Venise orne la couverture. Sont toujours disponibles chez ce même éditeur: les deux précédents recueils: Clam et Cohobe, au prix de 6 euros chacun.

25 juin 2008

... CARLA A SARKO ... : "...fête de la musique..."

dcf5fb07c0b929f8824d8d3ee5e7da99.jpg

DESSIN DE Michel REYES (23/06/2008)

4a9aacce83d1626396bc4c13a8a25ec9.jpg
...MAUVAIS MOMENT, MAUVAIS ENDROIT... LA REAL- POLITICK...
  
 ...toujours les mêmes atermoiements devant les bourreaux, comme si le fait d'être victime semble quantité négligeable...QUESTION:...qu'avez-vous appris de la Justice ,à la Communale ?...de la défense des plus faibles?...

            ...chose curieuse que l'agression caractérisée porte l'ombre du soupçon,de la méfiance...Même du déni...l'assistance et la sécurisation de notre belle société zappent la violence qu'"elle ne saurait voir"-comme refoulée,parce qu' IM-POS-SI-BLE!... Les barbares ne peuvent demeurer dans la cîté puis-ce que nos livres d'Histoire les ont reconduits au Néant,aux frontières Bibliques de la Supra-Nation -Incorruptive!... - la bienséance de nos préceptes civilisateurs suffit à les stopper  net... le commentaire sur le jeune juif dans le coma s'améliore au fur et à mesure que son état de santé le permet,et en rentrant de plain-pied dans le débat;on entrevoit l'optimisme politique ,et au bout du chemin,un renversement de situation : "..le jeune garçon n'est pas si innocent que cela...on l'a vu ici,...et là-bas...traîné avec des nanas,des mecs,dans un coin à cames...on peut MÊME s'imaginer que "c'est  bien fait pour lui"!...et puis l'inénarrable final de "partages de territoires",comme pour les renards...On parle de quoi?... "  (...)

2588eb2f4c6819434e5e6c882e530f51.jpg
        ...Bref,de l'état de victime,on entrevoit celui de coupable..pas mal,le JT de FRANCE 2 où,après la défaite de la Musique , tout finit par des chansons...chapeau...De mieux en mieux...le bruit assourdissant des "non-agressions" entame  même les oreilles plus chastes des juges et  de les classer en "non-lieu" - c'est à dire qu'elles n' existent pas...légère irritation dans la cellule immigrationniste mais on continue,on avance(tu parles,LA "révolution" est au bout!...) - même à reculons...on reste INFLEXIBLE(ça ne PEUT pas venir de LA...),puis-ce que d'anxiogène,toute cette banalisation qui crée l'évènement  finira par le rejeter ... PANTOMINE DE L'INCROYABLE PANDÉMIE MENTALE!... 
         ...alors,où nous sommes dingues de "croire" en notre propre interventionnisme judiciaire,soit cette civilisation se casse la gueule pour de bon,avec ses valeurs qu'elles n'arrivent plus à inculquer,ni à transmettre - (en 68,après les avoir copieusement rejetées QUOI de plus normal en somme?...) et dans la démonstration,à trop s'acharner sur le corpus social malade,on finit par tuer le patient...donc les journalistes et  les lecteurs continuent de se pincer pour s’assurer qu’ils ne rêvent pas,...et les malfaisants argumentent à qui mieux-mieux leurs démarches "utiles",profitant des largesses de la démocratie toute-puissante,cet autel déiste du  progrès,ou l'inacceptable,l'intangible et l'outrancier s'en sortent,se noient, avec les mentions "spéciales" du jury - voire des "mémento" en forme de best-sellers ...comme pour les films  ALIEN & le navrant IRRÉVERSIBLE,dans les galeries marchandes,les parking et les passages souterrains,inutile de vous agiter,... PERSONNE NE VOUS ENTENDRA  CRIER!...
2a2d5d329127878a05b8e5af2dc212fc.jpg
medium_img500.jpg
infos spéciales:Le dernier recueil de Lionel Mazari parait ce mois-ci aux éditions Gros Textes. Il est disponible à l'adresse de l'éditeur:  Editions Gros Textes, à Fontfourane, 05380 Chateauroux-les-Alpes. Son prix public est de 10 euros.medium_img492.2.jpg Vous y trouverez: des textes en prose écrits dans les années 90 et rassemblés sous le titre Journal d'un ange, ainsi que ses derniers écrits sous le titre: J-C Cédille. Un tableau de Michel Reyes représentant Venise orne la couverture. Sont toujours disponibles chez ce même éditeur: les deux précédents recueils: Clam et Cohobe, au prix de 6 euros chacun.

...POURQUOI NE PAS CREER UNE CARTE "GOLD" VITALE ?... : "...au pays d'aglaë & sidonie..."

3f1c9205927558476d2be9453957925f.jpg
…IMMONDE,…
,le directeur de l'Assurance maladie Frédéric van Roekeghem juge nécessaire un nouveau plan de redressement de 3 milliards d'euros à partir de 2009, qui permettrait de revenir à un équilibre des comptes en 2011
Ces économies passeraient notamment par une réduction du taux de prise en charge de certains médicaments des patients souffrant d'affections longue durée (ALD=100% de remboursement...)), qui ne seraient remboursés qu'à 35% au lieu de 100% actuellement. Huit millions de personnes sont atteintes en France d'une ALD.et il a trouvé ça tout-seul…
…MAIS OU VONT-ILS LES RECRUTER ?...
Les prescriptions des professionnels de santé seraient également plus étroitement contrôlées et les tarifs réduits, selon les propositions de l'Assurance maladie.
Les décisions relèvent toutefois du gouvernement et du parlement, notamment à travers les lois de financement de la sécurité sociale.
"Plus les mesures seront mises en oeuvre vite, plus le retour à l'équilibre sera conforté", déclare M. van Roekmachin aux Echos….même de redéfinir les normes ALD(exemple :l’amputation d’un doigt de pied,pour un diabétique,sera considérée comme une ALD…Un infarctus pour un cardiaque,etc…)
4a9aacce83d1626396bc4c13a8a25ec9.jpg
2a2d5d329127878a05b8e5af2dc212fc.jpg
infos spéciales:Le dernier recueil de Lionel Mazari parait ce mois-ci aux éditions Gros Textes. Il est disponible à l'adresse de l'éditeur:  Editions Gros Textes, à Fontfourane, 05380 Chateauroux-les-Alpes. Son prix public est de 10 euros.medium_img492.2.jpg Vous y trouverez: des textes en prose écrits dans les années 90 et rassemblés sous le titre Journal d'un ange, ainsi que ses derniers écrits sous le titre: J-C Cédille. Un tableau de Michel Reyes représentant Venise orne la couverture. Sont toujours disponibles chez ce même éditeur: les deux précédents recueils: Clam et Cohobe, au prix de 6 euros chacun.

medium_img500.jpg

14 juin 2008

... THIBAULT SOUS ECOUTES ...

a32c7bdb8acdadcce09a022e41e542f0.jpg
dessin de Michel REYES(14/06/08)
4a9aacce83d1626396bc4c13a8a25ec9.jpg
2a2d5d329127878a05b8e5af2dc212fc.jpg
medium_img500.jpg
de856db81e9d4f442cbda22f7c6cd9f1.jpg
4353fd61da30f13d70a20fa4a2b3121f.png

10 juin 2008

... CHIRAC REVIENT ... : " ...et ce coup-ci,je planterais ma tente! ... "

ea0035dd7fc1e4ec2ee3e6670cc7f702.jpg
dessin de Michel REYES(10/06/08)
4a9aacce83d1626396bc4c13a8a25ec9.jpg
2a2d5d329127878a05b8e5af2dc212fc.jpg
medium_img500.jpg
infos spéciales:Le dernier recueil de Lionel Mazari parait ce mois-ci aux éditions Gros Textes. Il est disponible à l'adresse de l'éditeur:  Editions Gros Textes, à Fontfourane, 05380 Chateauroux-les-Alpes. Son prix public est de 10 euros.medium_img492.2.jpg Vous y trouverez: des textes en prose écrits dans les années 90 et rassemblés sous le titre Journal d'un ange, ainsi que ses derniers écrits sous le titre: J-C Cédille. Un tableau de Michel Reyes représentant Venise orne la couverture. Sont toujours disponibles chez ce même éditeur: les deux précédents recueils: Clam et Cohobe, au prix de 6 euros chacun.
ab20f6617661a4492484e5f71b16998b.jpg

31 mai 2008

...DELANOE,LE NOUVEAU PROGRAMME DU PS ...: "...libéralissime..."

afa3ee98ae989dba877280ab9db15e26.jpg
…alors DELANOE balance sa copie à la face du PS…Il avoue son admiration sans borne pour l’ «hermite-de- l’Ile-de-Ré», Lionel JOSPIN, tout en inscrivant un « libéralisme » de façade…puis-ce que TOUT CHANGE et RIEN NE CHANGE, on se demande si Giscard n’a pas fait des émules(« le changement dans la continuité »…)….Figuration ou course à la Présidence du PS ?...LES DEUX, MON GENERAL !...
b9fd2ecbe6a260cfef48c3e11de5f593.jpg
…nous sommes tous des caricaturistes danois…b0fe84e5dcd5078bb1a435222efe3279.jpg
medium_img475.7.jpg 

medium_images.14.jpg 

records.2008

 

...L'EMPIRE D'ESSENCE... : " ...l'OPEP..."

e8d0b82fd85d0a73af00a15e46129a55.jpg

« …c’est le coup de «pompe» ! ...et puis l’envol du gas-oil dans le ciel bleu-pétrole ! ... nos z’amis de l’OPEP assurent une réserve sans réserve,250 000 000(millions)de tonnes,et une augmentation, également, CONSTANTE !... ouaps, que veut le peuple,alors ?...un portefeuille bien GRAS pour porter la facture ? ... une brouette BIEN HUILEE ,à remplir d’euro, pour payer demain sa baguette de pain inflationniste ? ...un vélo pour se déplacer, et arriver au stade économique d’un pays comme le Zimbabwe ?... d’autres z’amis «zécolos» se frottent déjà l’éolienne !...Tu penses, le rêve d’ eldorado de la décroissance arrive, tremblez mécréants du fuel libre ! ...Cachez ce quat’quat’(codec) que je ne saurais voir !...vous allez en c…,les «consuméristes» décadents!... et bienvenue dans le monde féérique de «pifou-poche» !...de son crucifix brandie en OGM !... de ses bûchers de l’ «empire neuh-neuh pro-bio-bio » !... ah, comme ses robes de burnes vont vous faire un BIEN-PHU !... et oui, pendant que le FIS du scheik est mat, Carla brunie !... Mais, tout à coup, j’ai un DOUTE… sonnerais-je DEJA le tocsin dans les ruelles de la brave Zérope «décolonisée»(decouillonisée aussi…)?... rassurez-moi VITE, il fut un temps où nous possédions le pétrole sur le robinet, si je ne m’abuse …mais ce vilain pétrole repentant cachait sa honte sous le tapis du salon de Colombey …faisait «tâche» au salon de l’auto, puisqu’il est BEAUCOUP mieux de se déplacer en voiture à bras, comme en CHINE, nos nouveaux potes(après la balle dans la tête,place au sport!...)

0228598bad65d2d08ebb0becbf0625d0.jpg

Maintenant, le précieux liquide atteint le prix d’un Bordeaux moyen mais consommable, donc ne vous jetez pas non plus sur la boutanche pour oublier que vous allez devenir «piéton»! ...soyez sérieux, responsables et DIGNES de ce système qui vous veut de plus-en-plus de bien(comme Harry…)!...et n’oubliez pas de graisser vos « patauds-gaz » pour les nouveaux chemins de compost-SHELL(que j’aime) !...N’allez pas dire que je SUIS mauvaise langue !..Vous ne savez pas, vous ne l’avez pas goûté… Quand l’OPEP se PIPOLE, il ne nous reste plus que le festival de STRAUSS-KAHN(du FMI...)pour se gondoler … demain c’est la faim dans le monde, mais nos bagnoles crèvent de soif, les connes…»

590d288a831039416f9b9a5a6d5a84af.jpg
photo:Richard plus feufeu mou...
O.T.H. : « les clowns électriques »(vidéo réal player)

8d01b6eda1c278631d65b484d3fc164b.jpg

b0fe84e5dcd5078bb1a435222efe3279.jpg
medium_img475.7.jpg 

medium_images.14.jpg 

records.2008

25 mai 2008

Les Indigènes créent un parti anti-«souchiens»… : "...Les «souchiens», c'est le nom que les Indigènes de la République donnent aux français de souche. Lors de son défilé du 8 mai, ce mouvement communautariste a appelé à la création d'un parti politique

...A part le Ku Klux Klan, qui ose encore parler de « suprématie blanche et chrétienne » ? Les Indigènes de la République (MIR). C'est à l'appel de ce mouvement qu'a eu lieu, hier à Paris, la manifestation prétendument destinée à commémorer les massacres de Sétif le 8 mai 1945. Prétendument, car lorsqu'on lit le texte des Indigènes, on constate que Sétif y occupe une place très modeste. De fait, le MIR appelle avant tout à la création d'un parti politique, une formation « autonome, antiracialiste et décoloniale » pour « tous ceux qui sont aujourd'hui traités comme des indigènes ». Et de désigner l'ennemi : l'Etat français, qui « entretient la continuité coloniale à la française : le racisme républicain ». Le ministère de Brice Hortefeux est ainsi accusé de préserver la fameuse « suprématie blanche et chrétienne », l'état met en œuvre une « politique sécuritaire, racialiste », le plan de Fadela Amara est un « plan anti-banlieues ». Et la France a ouvertement une politique de « préférence raciale » (sans parler du « soutien sans faille » à l'inévitable « colonialisme sioniste d'Israël »). C'est tout ? Non. Car le complot est vaste : tout le « système politique, économique et culturel » œuvre, selon les Indigènes, pour le racisme !

70750d018f953131be5072d393c25955.jpg
Un discours fondé sur la rancoeur et la haine, ça ne vous rappelle rien?...
Mais qui sont ces paranos ? Les Indigènes de la République sont nés en janvier 2005 avec leur appel « Nous sommes les indigènes de la République – Appel pour des Assises de l'anti-colonialisme post-colonial». Un texte volontairement provocateur et d'une incroyable mauvaise foi, puisque ses auteurs y défendaient le communautarisme au nom même des valeurs républicaines. Parmi les signataires, des associations qui prônaient des principes aussi républicains que le port du foulard à l'école, et divers sociologues et intellectuels pro-Ramadan. Après le tollé soulevé par leur appel, les Indigènes étaient retombés dans un oubli bien mérité. A quelques exceptions près, à commencer par les violentes interventions dans les médias de leur porte-parole Houria Bouteldja. Une jeune femme dont la beauté physique n'a d'égale que sa hargne envers les Français « blancs », qu'elle appelle les « souchiens » (on appréciera l'aimable jeu de mots entre « souche » et « chiens »). 
... Car même si les Indigènes exècrent le Front National, le parti qu'ils appellent à créer est lui aussi fondé sur la rancoeur et la haine. Vous en doutez ? Faisons une petit test : qui a dit, au sujet des ministres issues de l'immigration : « Mr Sarkozy exhibe ses marionnettes noires, arabes et/ou musulmanes ! ». Jean-Marie Le Pen ou Les Indigènes de la République ? (Réponse : les Indigènes)

Bénédicte Charles, du journal "MARIANNE"

b0fe84e5dcd5078bb1a435222efe3279.jpg
medium_img475.7.jpg 

medium_images.14.jpg 

records.2008
 



... RIRA BIEN QUI RIRA LE DERNIER...

3f7c622e9a7d92bbbc5898b05e71ed2c.jpg
Ça va TRES mal finir…J'ai faim.
b0fe84e5dcd5078bb1a435222efe3279.jpg
medium_img475.7.jpg 

medium_images.14.jpg 

records.2008

PRESSE,CRISE & MONDE EN BLOC... : "...mouais..."

72875058e5603a02771dd1ce584ede3b.jpg

Depuis le 1er mai, les journalistes du Monde expriment leurs revendications et leurs états d'âme sur leur propre blog : presseencolere.org. Le blog, nouvelle arme de contestation sociale ?...

...Si la presse(le journaliste) avait eu la pertinence de ne pas appartenir à des partis politiques,à des éditeurs,à des groupes de pression et autres proxénètes propagandaires,PEUT-ETRE qu'elle aurait suscité un minimum d'intérêt auprès du lecteur moyen - dont je fais partie,rassurez-vous....depuis des lustres,on nous vend de "l'idéologie au kilomètre" droite-gauche qui a fait de nous autres ces fameux moutons de Panurge...Ou en est la contre-culture bénie des années 70-80?...QUI,en matière de textes, prend des risques?...Où en est l'impartial "journalisme d'investigation"?...à vous lire,l'objectivité ne paye plus - sans compter qu'avec le net,les petits kapos virtuels fleurissent...ainsi que les matamores mégalos... Toujours en matière de journalisme,le problème n'est pas de se vendre,mais quand on ne trouve plus preneur...La presse DISCOUNT GRATUITE est vraiment dégueulasse - le prêt-à-penser dangereux...Concurence déloyale qui fera disparaître l'opinion publique,où le peu qu'il en reste - nous avons aussi ces bonnes vielles putes de télévison comme FRANCE-2(agence TASS...ne vous fatiguez pas pour TF1,je connais le laïus...),et l'infâme diabolisation de MENARD de RSF n'a pas arrangé la chose ...Pour défendre les assassins chinois,et dans un élan RIDICULE d'orfèvrerie Mélencharde ,les organisations "kremlénistes" sont montés au créneau comme un seul homme,et cela fera date...tous ces bobos se réclamant de VOLTAIRE,sans mentionner que son "MAHOMET",à l'époque avait fait office de scandale - déjà ...
f9166ec84ee65059c35fb0d9e778fb6f.jpg
 ...Donc et dernièrement,avec les joueurs de djembé qui prétendent re-monter des barricades,alors qu'à l'instart de 68,ils ne défendent que le corporatisme de leurs maîtres,...et toute cette VOLONTE de remonter une URSS défunte au travers d'une EUROPE d'autocrates rendent franchement risibles les textes d'AUJOURD'HUI et les discours qui l'y ont amené...re-donc,je comprends qu'il y ait désertion au rayon-képi de la rotative....et comme de beaucoup n'ont compris qu'être REACTIONNAIRE c'est aussi SENTIR que l'on est encore CAPABLE de réagir - je m'attends,PREVISIBLE, aux quolibets des agents SMITH de la ROYAL(ségolène)-AIR-FORCE,et qu'en dehors de la "ligne générale" personne n'est foutue de mettre une ligne en dehors des clous....Mais il faut saluer cette formidable machine à penser qu'est devenue "la presse",qui de DEVEDJAN à DRAY nous vendent les politiciens,qu'en somme,nous méritons...

PS:...s'il ya un peu de révolte,réveillez-moi...

8d01b6eda1c278631d65b484d3fc164b.jpg
b0fe84e5dcd5078bb1a435222efe3279.jpg
medium_img475.7.jpg 

medium_images.14.jpg 

records.2008

 

23 mai 2008

SYNDROME DE STOCKOLM & IMMIGRATION...: "....Réseau Education Sans Frontière appelle à une immigration massive et l'ouverture TOTALE des frontières du pays..."

79fbad9ef293fb76a0bc692b7b9db8b8.jpg

Je cite Richard NOYON directeur de RESF :

« ...Pour la première fois, des centaines de milliers d´humains vont s'installer ailleurs sans que cela donne nécessairement lieu à des guerres. C´EST EVIDEMMENT UNE CHANCE ENORME. Pas plus que l'empire romain n´a pu contenir la poussée des "Barbares" venus de l´Est, l'Occident riche ne pourra, à terme, contenir la pression du Sud... » .

     ...C'est sidérant de naïveté mystique. Cet angélisme béat s'apparente tout à la fois à un délire messianique de secte et au crétinisme le plus simplet. Nous avons déjà un problème d'intégration gigantesque et pratiquement insoluble mais RESF veut encore surcharger la barque jusqu'à l'absurde, jusqu'à la catastrophe finale, la libanisation complète du pays et le chaos. Cette irresponsabilité abyssale est tout simplement criminelle. Bien sûr que certains cas de sans-papiers sont dramatiques ; mais le pays est déjà dans une situation de saturation gravissime (émeutes, chômage, intégration ratée, violences, échec scolaire etc…). Même un enfant peut comprendre les effets pervers de cette posture totalement angéliste et irréfléchie.RESF veut donc admettre tout le monde sur le territoire français et créer ainsi d'incessants appels d'air, c'est une expérimentation de type secte d'illuminés mais à l'échelle totale de NOTRE PAYS ! De quel droit ? Et ceci, en bafouant totalement les lois de la République ... Où est la légitimité démocratique de cette secte ultra minoritaire mais très agissante? Combien compte-elle d'adhérents ?

dcfae715c263547f6c63f910bb936f36.jpg
L'adulte comprend que toute décision importance est toujours un dilemme. Mais il doit choisir la moins mauvaise solution, souvent avec remords. Ce que je reproche aux angélistes c'est leurs solutions irréalisables de potaches arriérés. Ce pays n'est pas une colonie de vacances idéologique pour soixante-huitards attardés et qui seraient censés se permettre des expériences RADICALES à l'échelle d'un pays tout entier et sans le moindre principe de précaution ! Si, au moins, ils étaient ultra majoritaires ! On pourrait se plier en pleurant devant la démocratie ! Mais là, ils sont 0.001 % à tout casser ! Admettez que leur connerie est effrayante ! On est dans la radicalité maladive des Khmers rouges ! On sait ce que çà a donné !
N'ont-ils pas comprit, vu l'histoire de toutes ces expériences radicales, que l'enfer est pavé de bonnes intentions ? Si, au moins, ils étaient sincères ! Mais çà n'est pas du tout le cas ! Au lieu de traiter systématiquement les autres de racistes et de fascistes, ces angelots devraient donner l'exemple et se précipiter pour aller habiter les cités sensibles et inscrire leurs enfants en ZEP. Ils pourraient donc ENFIN traduire leurs belles idées en actes : vivre vraiment la société multiculturelle qu'ils prônent à longueur de journée mais… pour les autres ! Croyez-moi; ces tartuffes dégoulinants de bonne conscience ne feront jamais une telle chose, ils ne sont pas fous. Ce qu'ils recommandent, c'est pour les pauvres, les « beaufs », le « bas peuple » qu'ils accusent tous les jours de racisme avec le plus grand mépris. Ces tartuffes pratiquent leur antiracisme (traduisez : leur peur maladive de paraitre raciste et leur haine de soi) sur les plateaux télé, dans les éditoriaux et dans le charme discret des diners en ville. Leur posture de grands généreux de salons, soit disant idéalistes, mais surtout parfaitement bien planqués, figure parmi les plus grandes escroqueries intellectuelles et politiques de tous les temps.
554524cbbfb430c0598d4589dc4a0a9b.jpg
La moitié des électeurs d'Hillary prêts à voter républicain
Se posent alors trois questions fondamentales pour le candidat Obama. D'abord, comment faire pour rallier les nombreux partisans – déçus – de Mme Clinton, alors que 47% d'entre eux affirment qu'ils seraient susceptibles de voter pour le candidat républicain en novembre ? En effet, contrairement au vote des jeunes qui lui semble acquis, Obama n'a jamais fait l'unanimité chez les électeurs de plus de 50 ans ou chez les démocrates issus des couches populaires. Malgré ses éfforts – souvent désastreux - pour se rapprocher du peuple ouvrier en buvant des bières dans les troquets de l'Indiana ou en jouant au bowling dans les bleds de Pennsylvanie, Obama est encore perçu comme le candidat des élites et des noirs. La machine Clinton – rodée après une série de campagnes fructueuses remontant aux années 80 – lui serait, plus que jamais, utile dans cette nouvelle phase.
Ensuite, se pose (encore et toujours) la question de l'expérience. Comment persuader une majorité de l'électorat qu'il(OBAMA) a les reins assez solides – et le jugement assez fin - pour guider une Amérique en mal de croissance et en pleine crise d'identité ? On lui reproche déjà des erreurs de parcours comme sa longue association au très controversé pasteur Jeremiah Wright ou encore ses propos un peu désinvoltes sur la religion. Face au héros de guerre McCain qui affirme d'ores et déja que les militants extrémistes d'Hamas se réjouiraient d'une présidence Obama, et au président Bush qui le critique ouvertement en Israël, le sénateur bizuth risque de paraitre un peu léger, alors que l'élection de 2004 a démontré à quel point les menaces terroristes et les problématiques sécuritaires continuent ... En effet, leur vote sera décisif. Les grands états riverains comme New York ou la Californie lui semblent acquis, mais on a du mal à imaginer un Obama triomphant dans l'Ohio (ou en Floride) sans avoir rassuré les électeurs blancs de ces Etats.

SYNDROME DE STOCKOLM OU ALLIANCE AVEC CEUX QUI MENACENT...C'est bête à en pleurer. Pendant ce temps, les patrons véreux et les marchands de sommeil esclavagistes se frottent les mains : main d'œuvre docile à volonté et à très bas prix. En Afrique, incités par RESF (les idiots utiles de l'esclavage moderne), des millions de pauvres bougres s'apprêtent à franchir le pas au lieu de participer dignement au développement de LEUR PAYS. Ils finiront comme de nouveaux esclaves surexploités dans nos cités ghettos où fermente l'acculturation, la violence, le vol, la soumission de la femme et ou règnent des caïds homophobes, antisémites et ultra violents. Désespérés, et en attendant que des mouvements religieux extrémistes n'utilisent leur violence ; les jeunes pourront toujours faire brûler des voitures et tirer à balles réelles sur les flics et les pompiers. Alors la LIBANISATION TOTALE DU PAYS aura été accomplie et ce sera un immense échec pour TOUT LE MONDE. Les demeurés de RESF pourront toujours tenter de se disculper, en disant: on croyait que, on ne savait pas ; on n'avait pas pensé à ; on croyait bien faire etc... Hélas, le mal sera fait.

0f7146ffcc8172273390c3eb1e9d181c.jpg
         Pour le moment, ces illuminés continuent à bafouer la démocratie sans vergogne tout en hurlant au fascisme ... Dans quel camp est le totalitarisme réel ? ...
eeacb7817c638b5bf743357ef4a9588d.jpg

            "Dans leurs bobolands, les membres de RESF paradent en racontant à quel point ils sont de merveilleux résistants, mais ils ne risquent strictement rien malgré le soit disant fascisme qui règne dans ce pays ! Ces belles âmes sont persuadées d'appartenir au camp du bien face à un monde horrible de salauds et de nazis. Ridicule ? Oui, mais surtout extrêmement DANGEREUX POUR TOUT LE MONDE, IMMIGRES COMPRIS..."

. RESF est une secte totalitaire qui n'a que faire des principes démocratiques les plus élémentaires. Cette secte rajoute sans cesse de la misère et du chaos à la misère morale, économique et culturelle des ghettos ; elle achève à grands pas la faillite définitive de notre protection sociale et compromets très dangereusement l'équilibre de notre nation et de notre démocratie. RESF : excellentissimes pyromanes mais pompiers scandaleusement irresponsables et incompétents

...AFFAIRE AL DURA,LES REPORTAGES BIDONNES D'ANTENNE 2... : "...le faux assassinat,en 2000,d'un fils et de son père par l'armée israélienne..."

4b9d1e57e70664d0ff39ecf390b6bb09.jpg

UNE VERITE QUI EMERGE,8 ANS APRES LES FAITS, SUR L’AFFAIRE AL DURA : France 2 et Charles Enderlin viennent d'être déboutés de leur plainte en diffamation contre Philippe Karsenty (jugement du tribunal de Paris le 21/05/2008) …Le JT d’hier soir , penaud, et sous la houlette de POUJADAS ,passait plutôt rapidement sur les compte-rendus de l’audience…
…Déjà, à l’époque, j’eus quelques doutes sur cette fameuse cassette : les victimes n’étaient pas du « bon côté » des balles et j’en avais fait part autour de moi,mais les échos furent assourdis par le 11/09/2001…Voilà quelques preuves essentielles soigneusement occultées par les médias depuis des années.

LES PREUVES DE BIDONNAGES SONT INNOMBRABLES….

Denis Jeambar (ex directeur de l'Express ; Directeur aux éditions du Seuil) et Daniel Leconte (Réalisateur/animateur et producteur pour Arte ; Prix Albert Londres ; Prix des droits de l'homme) et Luc Rosenzweig (ex journaliste à Libération, ex rédacteur en chef du Monde) affirment que la cassette vidéo qui contient la scène ultra connue de « la mort du jeune palestinien tué par les israéliens dans les bras de son père » comporte à peu près 90% de FAUSSES IMAGES D'ACTUALITE (24 mn bidonnées sur 28mn de bande vidéo) Autrement dit : DES REPORTAGES ENTIEREMENT BIDONNES PAR LES PALESTINIENS.

DES JOURNALISTES DE FRANCE 2, présents au visionnage ONT AVOUE QUE CES BIDONNAGES ETAIENT BIEN REELS ET CONSTITUAIENT PRESQUE LA NORME.

Pour l'ensemble des médias, Charles Enderlin (le correspondant de France 2 en Israël) est victime, depuis plusieurs années, d'une horrible campagne de diffamation menée par quelques illuminés pro-israéliens. Ces « illuminés » prétendent que la scène de « la mort du jeune palestinien Mohamed Al dura tué dans les bras de son père par les soldats israéliens » est un faux grossier et d'autres que rien ne prouve que l'enfant ait été tué par les soldats israéliens. Certains affirment que la cassette vidéo qui contient cette scène tragique est truffée de scènes d'actualités bidonnées autrement dit carrément mises en scène par le caméraman Palestinien de France 2, Talal ABOU RAHMA qui a filmé la cassette contenant « la mort de l'enfant ». Cette scène a été tournée au carrefour de Netzarim au début de la seconde intifada. Notons que plusieurs collègues du caméraman de France 2, tous palestiniens mais travaillant pour d'autres chaînes de télévision, étaient présents à ce carrefour. J'ai été, comme tout le monde, totalement indigné par ces rumeurs odieuses concernant un événement aussi dramatique jusqu'au jour où, des révélations absolument CAPITALES se sont produites concernant cette affaire. Ces révélations ont eu lieu au cours d'une interview radiophonique sur RCJ. Lors de cette interview, l'animateur de la radio a interrogé deux journalistes de tout premier plan : Denis Jeambar (l'ex directeur de l'Express) et Daniel Leconte (Réalisateur/animateur et producteur pour Arte). Cette interview faisait suite à un article que les deux hommes avaient déjà publié dans le Figaro quelques jours auparavant.
Leur témoignage est absolument CAPITAL et, à vrai dire, totalement STUPEFIANT.

fb0ebac374115a5e373fee3ca0e6626d.jpg
Dans les locaux de France 2, en présence de journalistes et de responsables de la chaîne (dont Arlette Chabot) ces deux journalistes indépendants ont pu visionner la fameuse cassette vidéo qui contient la scène célébrissime de « la mort du jeune palestinien ». Cette scène a fait le tour du monde et créé une véritable icône mondiale: le martyr d'un enfant palestinien innocent tué de sang froid par les barbares israéliens. Les deux hommes ont pu voir la cassette « brute » (rushes) de laquelle on sélectionne quelques scènes pour illustrer le journal télévisé de 20 heures. Lors de ce visionnage très attentif et particulièrement méticuleux (ralenti, arrêt sur image, retour sur image, etc…) les deux hommes ont constaté, avec une immense stupéfaction, que la quasi-totalité des images d'actualité contenus dans cette cassette vidéo étaient bidonnés, c'est-à-dire carrément MISES EN SCENE. Autrement dit, des « figurants » jouent « de fausses scènes l'actualité » comme pour une fiction devant la caméra.
Je cite Jeambar et leconte lors de leur interview du 01/ 05/2005 sur la radio RCJ: émission RCJ
Denis JEAMBAR : « il faut dire aussi que dans ces rushes, pendant 24 minutes à peu près, on ne voit que de la mise en scène. C'est-à-dire, des jeunes palestiniens utilisant d'ailleurs la télévision comme moyen de communication. C'est l'arme des faibles, je dirais aujourd'hui. Simulant des blessures etc on les voit tomber, quand ils ont l'impression qu'ils ne se passent rien, ils se redressent »
« Moi, je ne porte pas de jugement sur le comportement des palestiniens. Comme je dis, c'est l'arme des faibles. Mais c'est une vérité. Il n'y a qu'un homme qu'on voit blessé à la cuisse. Là, on voit clairement qu'il y a du sang qui coule. Mais pour le reste, vous voyez des garçons qui regardent la caméra, qui font semblant de tomber, qui tombent, et quand ils voient qu'il se passe rien, ils repartent en courant ».
« Ils simulent des blessures, totalement. Des va et vient d'ambulance où on évacue les gens qui n'ont strictement aucune blessure. C'est aussi un élément important du film, et d'ailleurs, qui fait que dans la première vision on a été extraordinairement troublé. Et le deuxième élément de trouble, c'est la scène elle-même. C'est-à-dire qu'on a demandé des vérifications parce que le père porte un T-shirt sur lequel on ne voit aucune trace de sang. Et ça a été un des éléments qui nous a aussi troublé »
Daniel LECONTE : « Oui, pareil. Denis a parfaitement résumé la situation. J'ajouterai dans la mise en scène, qu'évidemment autour de la table, quand nous étions avec les représentants de France 2, ils ont été obligés de reconnaître, comme nous, que c'était de la mise en scène. Ce qui est quand même extravagant. Et quand on leur a dit : « vous voyez bien que c'est de la mise en scène », l'un d'entre eux nous a dit en souriant : « mais oui tu sais bien que c'est toujours comme ça ». Toi tu sais peut-être, mais le téléspectateur il ne sait pas que c'est toujours comme ça »
NON ! VOUS NE REVEZ PAS ! Cà n'est pas du Thierry Meyssan qui affirme des sornettes grotesques et éléphantesques. Il s'agit de deux journalistes parfaitement reconnus et estimés dans le milieu, qui ont simplement décrypté les images au ralenti, constaté les innombrables bidonnages et obtenu relativement facilement l'aveu de plusieurs journaliste de la chaîne publique…

Il y a donc déjà très longtemps (trois ans à ce jour) que Jeambar et Leconte ont obtenu CES AVEUX de la part de plusieurs journalistes de France 2 qui leur ont, en outre, précisé que les palestiniens leur fournissaient très régulièrement ce type d'images d'actualité BIDONNEES c'est-à-dire mise en scène et que c'était quasiment devenu la norme !! (je rappelle à nouveau la phrase de Leconte : « l'un d'entre eux nous a dit en souriant : « mais oui tu sais bien que c'est TOUJOURS comme ça »).
Il ne s'agit donc pas, de la part des palestiniens, d'une supercherie hyper subtile, pratiquement indécelable et surtout exceptionnelle qui aurait pu, cela peut facilement se comprendre, échapper à la vigilance des journalistes de F2. Non, selon les dires du journaliste ces bidonnages sont devenus la norme et ceux que nous payons avec nos redevances pour nous « informer » l'acceptent sans même broncher! On se pince pour être sûr de ne pas avoir rêvé !
Les deux hommes ont donc constaté par eux-mêmes ces incroyables bidonnages. Depuis, une troisième personne d'importance à constaté l'évidence de ces images d'actualité truquées. Cette personne semble, elle aussi, au dessus de tous soupçons puisqu'il s'agit tout simplement de la Juge du tribunal de Paris (11ème chambre de la Cour d'appel) Madame Laurence TREBUCQ ! Ce magistrat est en charge du procès en appel qui oppose France 2 à Philippe Karsenty, l'un des « soi-disant » illuminés qui parlent d'images bidonnées depuis longtemps.
Je cite la juge lors du procès (elle s'adressait à Arlette Chabot représentante de F2 et qui se montrait fort irritée par le fait que la juge ait constaté, elle aussi, de nombreux bidonnages sur les séquences de la cassette vidéo)
La juge F. TREBUCQ : « Madame, je ne dis pas que votre chaîne n'a diffusé QUE des reportages bidonnés je dis qu'elle a AUSSI diffusé des reportages bidonnés. "
b21b78e477748e29d1c68e91ca42ae67.jpg
Notons qu'Arlette Chabot n'était pas responsable du service info à l'époque, il s'agissait d'Olivier MAZEROLLES.
Une chose est absolument certaine : France 2 et Charles ENDERLIN vont avoir un mal fou pour démontrer que sur une cassette considérée comme bidonnée disons… à 95 % ; les 5% restants que l'on nous oblige à considérer comme absolument authentiques seraient, par un hasard divin, la scène de la mort de l'enfant super bien cadrée et qui constitue, à nouveau comme par hasard, l'image de propagande absolument « idéale » pour rallier définitivement les téléspectateurs du monde entier à la cause palestinienne. Bref ; un minuscule petit îlot de scoop insensé et inespéré mais garanti authentique pur sucre dans un océan de mensonges montés et orchestrés de toutes pièces par les militants de la cause palestinienne qui improvisent et jouent des scènes de guerre devant les cameramen palestiniens !
66b3bdbba6f9df0b277ebd1dceff9ab2.jpg
QUELQUES DETAILS NON NEGLIGEABLES…
1) contrairement à l'instinct paternel, le père ne fait pas bouclier de son corps pour protéger son fils. Il fait exactement l'inverse : il serre son enfant contre lui. C'est donc l'enfant qui est en position de « bouclier contre les balles ». Notons que, vu la disposition des lieux, le père aurait pu totalement recouvrir l'enfant de son corps. Dans ce cas l'enfant ne risquait strictement rien, sauf en cas de tir d'obus ou de grenade. Mais, passons, après tout, pourquoi pas…
2) Le père est censé être très grièvement blessé par les balles de l'armée israélienne qui sont censées êtres redoutables. Or, il n'y a pas la moindre tache de sang sur le T-shirt blanc et hyper léger du père. Nous ne sommes pas en Alaska où l'épaisseur de la veste de la victime pourrait absorber ou cacher le sang.
3) L'enfant n'a pas plus de traces de sang que son père. Or, selon tous les experts en balistique, les balles « incriminées » auraient dû faire littéralement éclater les chairs.
4) Aux dires du caméraman, ces balles israéliennes ont soit disant étés dûment récupérées par France 2 (c'est-à-dire par lui-même) or il ne veut pas les montrer à la presse. Pourquoi ? C'est son secret dit-il bizarrement.
5) Le corps du jeune garçon n'a jamais été autopsié et il a été enterré rapidement, sans enquête de police. Personne n'a jamais montré aux journalistes les balles israéliennes qui sont censées l'avoir tué !
6) Le caméraman de F2 affirme que les tirs ont étés très intenses et continus sur les deux victimes pendant 45 minutes. Or, on ne compte que 7 ou 8 impacts de balles sur le mur contre lequel les victimes étaient recroquevillées, derrière un baril en ciment ! Cela fait vraiment très peu pour un acharnement et des tirs intensifs censés avoir duré pendant 45 minutes ! Mieux encore, au lieu de filmer ce véritable déluge de tirs sur les deux pauvres victimes avant leur « mort » le caméraman a filmé…. les fameux bidonnages que l'on voit avant la scène fatale !!! Et dans ces bidonnages on remarque le père et son fils qui attendent sans raison derrière le baril de ciment !
7) Selon un expert en balistique, ces 7 ou 8 impacts, par leur forme, ne sont pas dûs à des tirs israéliens.
8) Longtemps avant « la mort de l'enfant », le père et son fils sont déjà en place derrière le baril de ciment alors que tout est calme autour d'eux. Attendent-ils d'entrer en scène au moment voulu ? Car, étrangement, à 70 cm juste derrière eux un autre caméraman palestinien filme tranquillement en direction des israéliens !!! Filmerait-il tranquillement, et totalement à découvert, un canardage intensif directement face aux rafales meurtrières israéliennes !? L'ensemble des images bidonnées qui précèdent la mort montre que les futures victimes sont déjà en place à attendre et qu'ils restent là alors qu'il leur aurait été possible de quitter cet endroit à de nombreuses reprises et tranquillement. On voit à quelques mètres d'eux des cameramen palestiniens fumer tranquillement leur cigarette, insensibles au soit disant canardage sur un carrefour totalement à découvert !
9) Charles Enderlin affirme avoir coupé l'agonie de l'enfant car trop insupportable. Or cette scène n'existe pas sur la bande vidéo brute et Enderlin est toujours incapable à ce jour de la montrer.
bb308f6def79c0973290b388e869e524.jpg

Bref, cela fait beaucoup d'énormes questions pour ce petit confetti restant mais supposé être la seule partie de réalité non bidonnée. Il faudra des âmes bien plus que très charitables pour faire semblant de prendre au sérieux ces 5% de « vrai réel » surgissant comme par miracle à la fin d'une cassette entière de bidonnages grossiers et avérés.
A propos du décryptage des bidonnages : il s'agit de repérer un « bêtisier » involontaire, des erreurs contenues dans les mises en scènes elles-mêmes. Mais ce « bêtisier » est difficile à voir à la première vision. Trois exemples types : le blessé boite de la jambe gauche puis de la jambe droite. Un « mort » répond soudain au téléphone lorsque son portable se met à sonner. Des jeunes font semblant de fuir, affolés sous les tirs pendant que l'on voit juste à coté d'eux des journalistes qui font tranquillement la pose en fumant leur cigarette et qui rigolent tout en papotant ! etc… (Liste non-exhaustive)
L'OMERTA TOTALE DES MEDIAS…
Fort curieusement, les médias dans leur totalité ne tiennent absolument pas compte des révélations PLUS QUE CAPITALES de Jeambar et Leconte, ni des constatations identiques de la juge Madame Trébucq, ni des AVEUX des journalistes de France 2. Ces gens là et cette femme ne sont pourtant pas des affabulateurs ou encore l'homme qui a vu l'homme qui a vu l'homme qui a vu l'ours des bidonnages !
Ce sont des témoins DIRECTS et on ne peut plus connus et respectés dans leur profession. Il est donc tout à fait facile de les contacter et de les interviewer! Cette affaire semble représenter un tabou idéologique absolu. Pourquoi ? …
0c1240843cbd98fef9a4f3c13a50059e.jpg
Pourquoi, après ces aveux de bidonnages par des journalistes de F2, continuer à colporter encore et encore la thèse qui présente Charles ENDERLIN comme une simple victime d'extrémistes illuminés et haineux? Pourquoi cette incroyable affaire semble-t-elle gêner autant de monde ?
Si Enderlin est une victime c'est qu'il est la victime des images mises en scène par son caméraman palestinien Talal abu Rahma qui l'a ouvertement abusé et nous avec. Il n'est donc pas victime d'illuminés, d'une juge, et de journalistes consciencieux. S'il est victime, il est donc victime de France 2 qui acceptait sans sourciller des reportages bidonnés et EN CONSCIENCE depuis longtemps (je rappelle encore cet aveu tant il est incroyable : « l'un d'entre eux nous a dit en souriant : « mais oui tu sais bien que c'est toujours comme ça »)
Qui est la victime ? Enderlin ou l'honneur perdu des médias dans ce qui est déjà un énorme OUTREAU médiatique qui ne peut, désormais, qu'éclater très rapidement? Qui est la victime ? Enderlin ou le téléspectateur qui demande à être informé avec au moins un petit minimum d'objectivité et qui demande tout simplement la vérité?
Pourquoi ce silence de tombeau dans les médias ? Pourquoi cette omerta, cette froide morgue et cette désinformation totalement méprisante pour le public et la démocratie? Cette affaire est une insulte à l'intelligence et à la dignité des citoyens du monde entier.
Les journalistes de France 2 ont avoué et reconnu les bidonnages devant Jeambar et Leconte il y a presque trois ans déjà! Il n'y a donc pas de calomnie envers Enderlin il n'y a qu'un gigantesque OUTREAU MEDIATIQUE à démêler avec une commission parlementaire que nous devons TOUS réclamer.
A noter que France 2 travaille encore à ce jour avec C. ENDERLIN comme correspondant en Israël et avec le même… caméraman palestinien !!!
La vérité n'a pas de camp : elle doit être établie quoiqu'il en coute...

16 mai 2008

…QUE DIRE DE MAI 68,UNE REVOLUTION AVORTEE,ET DE SES SINISTRES COMMEMORATIONS ?… : « … un rappel malsain des impuissances mondiales… »

f97af71743d3a59aa3e91ad0a708f344.jpg

« …On en finira donc JAMAIS avec la nostalgie, camarades ! ... Après les purges, le souvenir ! ...Du cadavre du fœtus bouffé aux mites, rien ne nous aura été épargné, pas même son ectoplasme encyclique. Nous en sommes presque à l’érection de monuments aux non-morts de la date fatidique …D’énumérer les acteurs de l’époque, de leurs confortables retraites contemporaines dans ce qu’ils haïssaient le plus, «l’establishment» et ses valeurs bourgeoises, comme en dégoise le journalope hype et leurs putes groupies, revient à ériger la trahison au rang de vertu,…COHN- BENDIT,FABIUS,STRAUSS KAHN,SARKOZY, même RAFFARIN se réclament du «lancer de pavés» !!!... Sans parler de la nomenklatura médiatique pêchée dans le fleuron du quartier latin, mais dans les bas-morceaux de la Littéraclure, rassurez-VOUS !...les JULY,DURAND et DRUCKER continuent d’animer le bal des cocus …Ce n’est plus du réchauffé, c’est du corn-flake fossile ce dont on parle  …et quelques «quarante-z’années» de plus n’arrangent RIEN à l’affaire, sinon de lui balancer quelques voiles pudiques appellerait à une charité NATIONALE de bon aloi…  De visu, ce qui surnage avec le quadrophage blennorragique, c’est la montée de l’ignorance, de l’analphabétisme, des illettrismes, de la violence d’Etat, individuelle, atavique et roborative – de celles qui alimentent les gazettes du malheur ponctuel et de la claustrophobie philosophique : l’idéologue high-tech se porte bien, en bourses comme à la ville. Et son franc-parler anime le diner en ville de contrepèteries amusantes, et sa progéniture bétonne son avenir tout-fait, à faire-soi-même, en kit et grenelles(grenailles)de la pensée eunuque(pour changer  un peu de l’ «unique»…).Et bien, plus j’énumère ses vices ,à ce vil rogaton, et plus il me parait sympathique !...Paradoxe, non ? ...CLAUSTROPHOBIQUE EGALEMENT ! ...  le Jean VALJEAN moderne creuse  ,et c’est avec délectation qu’il devrait s’enivrer de la dépouille de Mêh-68 ,gonflée de vers, bleuie par les flots, verdie par les mouches, portée par l’Histoire avant d’aller percuter mollement les autres …b128dde70130f4a67da51f7edbceb67b.jpg ON IRA FAIRE LE PEQUIN EN CHINE, A TOMBOUCTOU ! ...ET ,JUSTE APRES LA BALLE DANS LA TETE,FINIR DANS LA MARMITE ETHNIQUE !...Wouaaaaah,ça vous branche ?... »

40926c195172d54a823b92d5feadefec.jpg
medium_img475.7.jpg 

medium_images.14.jpg 

records.2008
942e42e42da329bea6fb9598f878355e.jpg
Ça va mal finir…

LES CENTS MILLIONS DE MORTS DU COMMUNISME SONT DES CONS... : "...pour changer l'avenir,changeons le passé!..."

(paragraphe 1 du Catéchisme de la Bonne Démocratie Universelle)
ec5e8ab0e889cb78b54f09a71896bbfc.jpg
....et puis en 2008,LODEVE,ville tranquille de l'HERAULT,tombait aux vapeurs toxiques du re-socialo-communisme,mais sous la forme déguisée d'un matriarcat adoubée d'une conspiration politique et unie de trois poussifs partis en mal de popularité...mais on ne refera pas l'histoire et les mensonges qu'une ville se construirait en 10 ans?...JE RICANE!!!....pour revenirà nos moutons de Panurge,nous étions en 2006 et...
"...Telle est la teneur de la dépêche AFP que j'ai reçu ce matin. Il y a des matins qui valent leur pesant d'armes de destruction massive ! Cela continuait ainsi : Le projet de recommandation présenté aux parlementaires au terme de trois heures de débat, n'a pas atteint la majorité requise des deux-tiers pour être adoptée. Le document réclamait notamment "une déclaration officielle en faveur de la condamnation internationale des crimes des régimes communistes totalitaires" ainsi que l'organisation d'une conférence internationale sur ces crimes. On pouvait se dire jusque là qu'il devait s'agir d'un malentendu. Voyons, c'était impossible, pensez donc : cette Super-Europe démocratique dont la "Constitution" est en cours de réécriture, cette Reine des droizumains, cette Impératrice des libertés de la femme et du louveteau sauvage, elle si prompte à dénoncer, partout dans le monde, les odieuses résurgences du Fâ-âscisme, comme l'horrible Naméricain Georges Bush qui ne fait rien qu'a nembêter nos chers amis destructeurs professionnels de Boudhas...non, cela devait être une erreur, voyons, toute cette magnifique Europe des Droits de l'Homme n'avait-elle pas chanté à l'unisson avec le peuple allemand lors de la Chute du Mur de Berlin ?
7af27e56ca12824f33b80995b6163911.jpg

...Elle n'aurait pas chanté aussi fort en 1956, pour Budapest - me dîtes vous, ou pour Prague en 1968, ou même pour Varsovie, en 1980. Certes, certes, mais personne n'est parfait, allons donc, surtout pas une nation qui peut quand même se targuer de perdre au moins une guerre sur deux depuis trois siècles.Les premières lignes de la nouvelle étaient somme toute surprenantes, mais pour quiconque connaît notre pays de cocagne, nourri au lait de Jean-Paul Sartre et à la bouillie philosophique altermondialiste, on pouvait à la rigueur admettre un peu d'exagération. ...Mais pas du tout, pas du tout, pas du tout : encore une fois, je me trompais, je n'avais pas encore compris dans quel monde idéologiquement perfectionné j'étais entré. Cela fait longtemps que la France est l'infarctus du myocarde de l'Europe, cela fait longtemps que l'Europe est la dysenterie chronique de la France. Ainsi la dépêche AFP continuait en ces termes :Il invitait également les ex-pays communistes, tous membres de l'organisation paneuropéenne à l'exception du Bélarus, à lancer des campagnes de sensibilisation, à ériger des monuments commémoratifs aux victimes et à réviser leurs manuels scolaires. De Prague à Zagreb, en passant par Berlin, Athènes ou Paris, les partis communistes s'étaient mobilisés depuis plusieurs semaines contre une possible condamnation des "crimes communistes". Que les communistes refusent de voir leurs crimes historiquement et à jamais mis à jour, et condamnés, surtout dans les manuels scolaires, on peut comprendre. Après tout, ils ont beau dire, et accomplir leurs contorsions de jésuites, nous savons bien qu'ils ne ressentent pas l'ombre d'un regret face aux dizaines de millions de cadavres qui remplissent les charniers de leur utopie. Les criminels de guerre rouges défendent leur pré carré, osons dire leur carré de cimetière. Nous sommes encore dans le monde réel. Le monde du XXIe siècle et de ses idiots assassins. Le monde du XXIe siècle et de ses victimes encombrantes. Mais la dépêche de ce matin nous montrait fort bien à quel point nous avions changé de siècle.Il est aujourd'hui non seulement interdit, mais juridiquement condamnable de posséder je ne sais quel emblème austro-hongrois, argentin ou slovaque qui n'a pas l'heur de plaire aux contrôleurs de Ministère du Fétichisme Démocratique. Posséder une étoile rouge soviétique, un t-shirt de Che-Guevara ou un emblème de la Chine Populaire ne porte strictement à aucune conséquence.Et très franchement, au fond, à y bien réfléchir, qui pourrait ne pas le comprendre ? Prenons un exemple simple : en 15 ans de pouvoir absolu, le régime de l'horrible général Pinochet s'est rendu coupable de l'exécution d'environ 3000 personnes.

b58962726b9f78e2fd30a6289c681a53.jpg
...Heureusement, les redresseurs de tort de la "Zérope Unie" savent tenir les comptes et l'affreux général a fini par payer pour ses crimes...

À l'inverse, grâce aux efforts incessants d'Ignacio Ramonet, de Libération et de la Télévision Publique du Frankreich, nous avons pu éviter que l'on mette fallacieusement en comparaison ces chiffres avec les 45 années de pouvoir ininterrompu du Grand Lider Maximo : les 100,000 ou 150,000 victimes de sa répression passée n'étaient après tout que des laquais de Walt Disney et du Pentagone, et les 30,000 prisonniers politiques qui croupissent aujourd'hui dans ses prisons ne savaient pas, c'est bien clair, écouter les bonnes stations de radio, un peu de rééducation pratique ne leur fera donc pas de mal. Là où la surprise est de taille, c'est le COURAGE EXEMPLAIRE avec lequel la députasserie zéropéenne a su mettre un point d'arrêt à cette ignoble tentative de désinformation au sujet des crimes du communisme. Ce qu'ont dit, à une vaste majorité, les membres de la bourgeoisie représentative que nous tous, nous, tous les Français, nous, tous les Européens, avons élu dernièrement, est en effet d'une clarté évidente, limpide, lumineuse, ne souffrant pas la moindre contradiction : 1) Les communistes n'ont commis aucun crime puisqu'il est désormais interdit, ou presque, de l'affirmer (bientôt un amendement?...). Il faudrait voir à respecter la règle du droit démocratique, tout de même. 2) Le communisme n'est pas une idéologie criminelle...3) les crimes du communisme n'étant pas des crimes, ils est temps d'affirmer que toutes les soi-disant « victimes » de ces crimes sont soit des imposteurs, ou bien des faussaires, soit de purs fantômes, je veux dire des fictions, des chimères, des légendes, des mensonges, bref des gens qui n'existent pas. À ce titre, l'Assemblée des Fossoyeurs Eurocrates aura une nouvelle fois parfaitement rempli sa mission, qu'elle a su avec génie appliquer à partir des préceptes orwelliens de 1984 : pour changer le futur, changez le passé. La liberté c'est l'esclavage. Le mensonge c'est la vérité. Il va falloir que l'Eurofrance songe au plus vite à instaurer une « Journée de la Révision Historique », il est temps en effet de faire participer, dans la joie sans cesse renouvelée du vivransamble, toute la population de notre pays, et toutes celles de ce continent béni des Dieux, à cet effort collectif, courageux, pour ne pas dire héroïque, qui consiste à bien faire comprendre à tout le monde, absolument partout, sans oublier le moindre recoin du globe où la Démocratie et Thierry Ardisson ne sont pas encore arrivés, comme sur le Larzac,que les communistes étaient des gens super-cools, qui savaient danser le kazatchok, et collectiviser les terres et les industries. Il est temps, en fait, et une bonne fois pour toutes, à l'unisson avec ce Parlement dont l'Histoire saura en toute certitude retenir le nom, l'existence, et les augustes réalisations, de prononcer cette sentence ultime, destinée à clore à jamais le tombeau du XXe siècle, et les odieux trucages de ces non-personnes qui, du Goulag à Katyn, de l'Ukraine à Srebrenica, ont osé manipuler les consciences innocentes qui n'avaient lu ni l'Humanité ni les oeuvres complètes d'Olivier Besancenot. Il est temps en effet, pour tous ces illustres représentants démocratiques d'une Europe qui sait dire non au populisme , il est temps, pour tous ceux qui sont chargés de nous bâtir une « Maison Commune », d'éjecter du vestibule tous ces spectres d'un passé définitivement révolu.Il est temps, en effet, pour l'élite politique de se préparer activement à accueillir en son sein la Grande Utopie de ce siècle, il devenait donc urgent de réhabiliter celle qui avait dominé le précédent, il était temps d'avoir enfin l'audace d'affirmer que les cent millions de morts victimes du communisme étaient des cons...

486046b8a71dd39e4a506d627bd6662f.jpg

 

...VIVRE AVEC DES CONS... : "...Tonvoisin DEPALIER,l'évènement littéraire..."

8f90763c6400e3e9b0fbf05e3e482d6b.jpg
Avant-propos :…depuis des époques reculées, en toute impunité, les cons et les connes se sont organisés et ont pensé quasi à ciel ouvert l’Organisation Mondiale de la Connerie...
 
 
 
Présentation de l'éditeur:
 Le nouvel opus de Tonvoisin DEPALIER « Vivre avec des cons » fait suite à "Travailler avec des cons" et nous entraîne dans une folle journée à la con consacrée à l'observation du con d'élevage dans son milieu naturel... du voisin qui se lève aux aurores le week-end pour vérifier le bruit de sa perceuse, en passant par les cons mobiles, des tueurs de vieilles aguerris qui sévissent à vélo, en voiture, en rollers propulsés sur les crottoirs par leur rottweiler, en passant par votre conjoint ou la conne qui vous est jointe... Bref, tout le monde y trépasse.2409e7847feafc197e0fb90cf01b1fe0.jpgDernièrement,le con votant. Une chose est certaine, les cons et les connes ne sévissent pas qu'au bureau de vote, et si en période de globalisation les cons s'externalisent, se pignolent et donnent leur avis sur tout , gaiement, et du haut de la connerie qu'ils régissent au rang de Beaux Arts,...et bien,Tonvoisin DEPALIER(http://vivreavecdescons.hautetfort.com/ ),à défaut de présenter une antidote efficace - on ne saurait lui en faire griefs vu l'étendue de la pandémie... - propose un observatoir perspicace des premiers symptomes en  un nouveau livre pour lutter contre le réchauffement connologique, le conformisme et les cons formés !Ne soyez pas con,achetez-le,ou bien,encore mieux, VOLEZ-LE!...et,avant d'être chef d'escadrille,vous deviendrez un con-volant,...en justes noces,avec une NOUVELLE littérature,sympa,rafraichissante et SUBVERSIVE!...
 
40926c195172d54a823b92d5feadefec.jpg
medium_img475.7.jpg 

medium_images.14.jpg 

records.2008

LA GAUCHE AU BANC D’ESSAI… : « …plus impérialiste qu’en 81… »

medium_img475.7.jpg 

medium_images.14.jpg 

records.2008
e1976f30a4fcd2ac7d851527c6bb7f2a.jpg

 

Sur blog-drzzz,un interview de Joe GELMAN,rédacteur au « Los Angeles Daily News »,la voix de l’Amérique…
5ef85eb18b48cdee9f3aefae7f733d5c.jpg …LE PRIX DE LA LIBERTE,C’EST LA VIGILANCE ETERNELLE…
 BLOG-DRZZ : Pour vos lecteurs européens,pourriez-vous résumer votre carrière ?  
GELMAN
: J'ai grandi dans le Sud des Etats-Unis (Mobile, Alabama) dans les années soixante. Après mon service militaire, j'ai voyagé à travers l'Amérique du Nord et l'Europe. Parmi mes quelques affectations, j'ai été président du Board of Civil Service Commissioners de la ville de Los Angeles et c'est moi qui ai lancé la proposition 209 qui a supprimé les discriminations dans l'Etat de Californie. Je m'intéresse à la politique et à l'économie et j'ai dû visiter plus de 40 pays, le dernier étant l'Argentine au mois dernier. 

DRZZ : Vous avez lancé la fameuse proposition 209 contre les discriminations. Pourriez-vous nous expliquer votre démarche ?


GELMAN : J'ai grandi à Mobile, en Alabama, dans les années 60 et j'ai appris à respecter le combat des Noirs pour l'égalité. Ma famille était spéciale sur ce point, surtout pour des Sudistes. Je me souviens que mon grand-père n'autorisait aucun langage irrespectueux envers les Noirs en sa présence, et a été l'un des premiers du Sud à engager des ingénieurs noirs, ce qui lui valait des coups de téléphones hostiles à la maison. Ce n'est que des années plus tard, en y repensant, que j'ai pu apprécier son combat à sa juste valeur, que j'ai pu comprendre quel noble homme il avait été. Je ne peux qu'espérer suivre son exemple. 

Au début des années 1990, je servais comme président du Board of Civil Service Commissionners de la ville de Los Angeles. A l'époque, la ville menait une politique d'embauche selon la race et le sexe, et privilégiait les femmes, les Noirs et les Hispaniques et refusait les autres. J'ai proposé de supprimer ces discriminations. Le conseil de la ville a refusé. Je me suis alors joint à un ensemble hétéroclite d'intellectuels qui ont pondu un amendement de la constitution, lequel disait : "ni l'Etat de Californie ni aucune de ses subdivisions ne doit discriminer ou accorder des traitements de faveur selon la race, l'ethnicité, le genre ou l'origine d'un individu, dans quel que domaine public que ce soit." Jusqu'alors, il était illégal de refuser quelqu'un selon des critères prédéfinis mais il était tout à fait légal de privilégier un candidat selon sa race ou son sexe. J'ai initié la loi qui a supprimé cette injustice ; elle a été proposée aux électeurs californiens en 1996 sous le nom de "proposition 209" et a passé avec une large majorité. Je suis fier de ce succès. 
DRZZ : Comment avez-vous rencontré le Président Reagan ?

GELMAN
: En tant que membre directeur du parti républicain de Californie, j'ai pu rencontrer le président Reagan à de nombreuses occasions, particulièrement lors des levées de fonds. J'ai toujours cru que le Président Reagan était quelqu'un d'immensément grand, et j'étais surpris de voir que nous avions pratiquement la même grandeur. Cela dit bien l'admiration que j'avais pour cet homme et combien celle-ci peut brouiller le regard.
DRZZ : Quelle est votre vision du néoconservatisme, et comment en êtes-vous venu à vous nommer vous-même "néoconservateur" ?


GELMAN : Pour moi, le néoconservatisme signifie plusieurs choses. Premièrement, la plupart des néocons sont de "nouveaux" conservateurs qui étaient de gauche durant leur jeunesse et qui sont devenus conservateurs par l'expérience. Pour reprendre une fameuse citation de Churchill : "si à vingt ans, tu n'es pas de gauche c'est que tu n'as pas de coeur. Si à quarante tu n'es pas de droite, c'est que tu n'as pas de cerveau".360d8256699a1bec0f3f7e1cbae95d13.jpg

Je suis devenu conservateur dans les années 80 grâce à Ronald Reagan, lequel était aussi de gauche pendant sa jeunesse. J'ai reconnu à l'époque que le socialisme ne marchait pas. Il représente en fait une prison économique pour le peuple et ne bénéficie qu'aux élites. Je me suis également aperçu que pendant des années la gauche avait excusé les formes les plus abjectes d'inhumanité en apportant son soutien aux régimes communistes de l'empire soviétique. J'ai réalisé en outre que le capitalisme et la démocratie étaient les systèmes les pires qui soient... à l'exception de tous les autres [ndlr : une autre citation de Churchill]. Aujourd'hui, dans sa variante moderne, la gauche a construit une seconde alliance maléfique, cette fois-ci avec l'islam radical qui veut détruire la civilisation occidentale à la première occasion. La haine de la gauche à l'égard de la liberté, de la démocratie et du libre marché est plus frénétique que sa méfiance à l'égard des fanatiques islamistes lesquels représentent pourtant les adversaires de tout ce que la gauche clame représenter.  

DRZZ : Quelle est votre opinion de l'Europe, et particulièrement de la France ?


GELMAN : Pour être franc avec vous, la plupart de nos espoirs concernant la France s'étaient envolés. Nous avions fini par accepter le fait que la corruption de Chirac et son antiaméricanisme délirant étaient une part du système français détraqué ; pas de la population, mais du système français. Sarkozy a certainement changé la donne. Comme nous tous, Sarkozy n'est pas parfait mais il a transformé la France d'un "gag international" à un partenaire fiable. Je crois cependant que l'Europe en général a aujourd'hui de sérieuses chances de devenir un continent islamique, avec tout ce que cela suppose. Le déclin du christianisme et les données démographiques européennes montrent un déclin continuel. J'espère que cela va changer parce que nous avons tous besoin d'une Europe forte, capable d'illuminer le monde ; mais cela n'arrivera pas tant que la chute démographique continuera, mixée à la pensée corrosive de gauche, aux coûts de l'Etat-providence et à l'extrémisme laïque.

DRZZ : Que pensez-vous de l'Iran ?

GELMAN : L'Iran est une vraie menace et doit être neutralisé... certainement par la force. Il représente un danger pour Israël, cet avant-poste occidental aux voisins délirants. L'Iran est une menace pour l'économie mondiale parce qu'il contrôle le détroit d'Ormuz par lequel transite la plupart des échanges de pétroles. C'est une menace pour l'Europe, puisqu'il est capable de toucher des villes européennes avec ses missiles à longue portée... et aux charges nucléaires. 2025db40ccc68b2e709a3d390cfebba9.jpgCe danger doit être neutralisé avant qu'il ait pu atteindre ses pleines capacités nucléaires. C'est aussi simple que cela. L'Europe a l'habitude d'éviter la confrontation avant qu'il ne soit trop tard et ensuite laisser le désastre se répandre. A ce titre, l'Iran est un cas classique qui sera réglé dans les prochaines années et dont les répercussions seront étudiées dans les livres d'histoire pour le siècle à venir. 

DRZZ : Votre avis à propos d'Israël et ses voisins ?

GELMAN
: Je suis naturellement pro-israélien, pas seulement par mon héritage juif (même si je ne suis pas particulièrement religieux) mais parce qu'il s'agit d'une question de bien contre le mal. La plupart de ceux qui soutiennent les Palestiniens ne connaissent rien à l'histoire de cette idéologie et très souvent, à un niveau ou un autre, sont antisémites... ou les deux. Qui voudrait s'associer à des gens qui refusent au peuple juif le droit de vivre sur une terre qui est la sienne ? Beaucoup ont perdu de vue le fait qu'Israël est une petite démocratie, moderne et très développée, entourée par des millions de personnes vivant dans des pays corrompus sous le joug de dictatures inutiles. Certaines de ces dictatures sont des théocraties avec des lois religieuses plus compatibles avec le IVe siècle qu'avec le monde moderne : femmes excisées, filles assassinées pour avoir eu des relations sexuelles avant le mariage, enfant au bras coupé pour avoir volé une miche de pain, femme décapitée pour adultère (je pense d'ailleurs que la moitié de la France y passerait si on y appliquait ce droit commun en terre d'islam). Je suis fou de rage lorsque j'entends de jeunes occidentaux prendre parti pour les Arabes contre Israël au nom des "droits de l'homme". Mon Dieu. Comme certains peuvent être stupides ! Israël est un pays d'espoir et de liberté dans une partie du monde où ces valeurs n'existent pas.   

DRZZ : Finalement, quel candidat soutenez-vous pour les présidentielles américaines ?

GELMAN : Je supportais Rudy Giuliani à l'origine mais j'ai reporté mon vote sur McCain après que Giuliani ait échoué à convaincre les électeurs durant les primaires. McCain est un néoconservateur dans tous les sens du terme. Je suis en désaccord avec lui sur quelques points, notamment sur sa manière de gérer l'immigration, mais je me reconnais en lui à 80%. Un allié à 80% n'est pas un adversaire à 20. C'est comme cela que je le vois. 
1668e576100297b058b5c4755ffddc8a.jpg



Aussi vais-je supporter John McCain comme Président des Etats-Unis. C'est un vrai héros américain qui saura gérer les grands dossiers internationaux comme l'Iran. 

DRZZ : Joe Gelman, merci de nous avoir accordé cet entretien.


GELMAN : Merci à vous de me donner l'opportunité de dire quelques mots. Je vais continuer à vous lire sur "le blog Drzz". 

f26a5b0051f99426da64f40a830900c8.jpg

...ARMES DE DESTRUCTION MASSIVE... : "...de la pensée,seulement..."

…énigma (depuis 39-45,on commence à décoder ferme…)
a189501e15679614843c87ceeaf66fc8.jpg POUR un encodage de la pensée…et si l’esthétisme ne suivait plus ?...

 « …Ce qu’il y a de sympa avec l’atermoiement généralisé sur l’Irak ET le grand cirque de VILLEPIN-LE-PACIFISTE  de l’époque,l’ONU …, ce qu’elle allait devenir,comme une grosse bébête à Bon-dieu portant le fardeau du premier comme un sacerdoce :il n’y avait pas d’armes de destruction massive,parait-il …Alors,comment se fait-il que les américains se sont pris de l’anthrax plein les naseaux?...,PUIS une longue cohorte de matériels militaires,également,surprise par un satellite-espion,et se dirigeant vers la Syrie ?…(reportage A2,de l’époque,cherchez dans le web…).La couverture Chiraquienne avait suffi à écarter le moindre doute.ALI-LE-CHIMIQUE et le massacre des kurdes,n’ont pas existé et la grippe aviaire n’est qu’une pure exaltation de l’esprit…ouaf,ouaf,ouaf !les rires se répandent en cascades chez les branchés de la bactério-war…Bien sur,les franchouillards experts s’attendaient au cliché supérieur de découvrir,avant l’intervention yankee,des missiles de trente mètres de haut,bien rangées sagement sur des rampes dans le désert irakien,et puis quelques laboratoires «vus-du-ciel»,etc…Quand on sait LES ARMES NOUVELLES(et anciennes,le gaz sarin…) BACTERIOLOGIQUES,et que le plus gros du hardware se situe dans un bidon de pétrole de 10 litres…,et qu’une simple enveloppe suffit à liquider toute une famille,on se pose des questions sur le sérieux de l’affaire…L’Onucratie n’a pas trouvé d’armes de destruction massive parce qu’elle ne VOULAIT pas qu’il y en ait…Et de prendre les  «canards sauvages pour les enfants du Bon Dieu» ne servira pas à grands choses.Ci-fait,la quatrième guerre mondiale continue de se pratiquer en dehors des clous,et du « shrapnel »…l’OTAN... ,que ses retombées sur la zérope n’altèrent pas nos engagements(politique internationale a-ban-don-née!...)c’est une autre histoire.Pétrole,pétrole,quand tu nous tiens,c’est sur qu’on a pas envie de pisser dans nos réservoirs pour que nos bagnoles avancent…»

    …écrit par Miche REYES,le 21/11/2007,revisité le 12/04/2008

...DE L'ATHEISME A L'ATHLETISME... : "...présence du bouddhisme dans le milieu de l'Art.Mobilisation souhaitée..."

112258c127b66b45eeb31ccaac2bce79.jpg
« ….De MISHIMA à Pierre LOTI, en passant par KEROUAC,VAN-GOGH,le monde de l’Art, de la Littérature, des peintres(comme MONET,KLEE, etc…)s’est entiché du Bouddhisme, l’a adopté et régurgité sur des œuvres qui sont devenues le patrimoine commun à l’Humanité entière – des œuvres que nous n’avons pas honte de montrer au monde entier…Il aura fallu les déjections d’un étron qui phagocyte les largesses de la République pour jeter l’opprobre sur le Tibet, le Bouddhisme, même sur HERGÉ, inoffensif dessinateur de BD que des millions de gamin(e)s ont lu et rêvé à travers la planète…VOLTAIRE,décrié sur son fauteuil,puis mort au même endroit,n'a JAMAIS cessé de se battre.Et la "négociation" n'était pas son genre...Si le XIXème lui doit "LES LUMIERES",il se pourrait que le XXIème actionne un commutateur d'obscurité - pour ne pas dire "obscurantisme"...Alors si les chantiers,les bagnoles et les centrales nucléaires animent la pensée d'une "réal-politik" bien-pensante pour l'acceptation d'une Chine "bienfaisante",nous pouvons ranger nos stylos,nos computer et nos toiles dans le placard du passé...Plus rien ne s'opposera aux  valeurs qu'abandonnent un idéal humaniste :"NE PAS SOUHAITER AUX AUTRES L'INACCEPABLE POUR SOI,ET MEME POUR DE FOUTUES RAISONS MERCANTILES!..."...FERMER LES YEUX,CE N'EST PLUS OUVRIR LES CONSCIENCES!... (ci-dessous,des policiers chinois touchent leurs déguisements de moines pour accentuer les provocations...)
ba90d61e5a04a6d16914d926ffd68fdd.jpg
 
0471711ea0fbaeec6282ea0576822da1.jpg
45fce8ee974b7b097b9167854bc3407f.jpg ...Est-ce bien NORMAL que la communauté intellectuelle, culturelle et artistique se taise devant les raclures de chiottes qui servent la soupe aux parangons des tueurs de moines – qui seront probablement exécutés, après les arrestations dans les monastères tibétains…Certainement une bonne centaine d’innocents vont se retrouver avec une balle logée dans la tête si on ne fait rien…Et en clair, nous n’en sommes plus à BOYCOTTER les jeux olympiques, mais à les ARRETER !...Nous voulons des nouvelles de ces moines, et savoir s’ils sont vivants…sinon, pas de jeux…En tous les cas, je ne les regarderais pas…
b7ae18b0234518a3aa3dde2474341520.jpg 

Nous ne sommes pas tous - ceux qui dénoncent les conditions effroyables contraires aux droits de l’Homme - , comme l’annonce bêtement MELANCHON, QUE des amateurs de Walt DISNEY …

…VADE RETRO MELANCHUM !

403dc871e7470671eec1ea8bdc3817f7.jpg
f00c8334392638303fc3e5c226029c3a.jpg
…Le blog le plus ravageur de conneries et de négationnisme, c’est bien le PS ,morceaux choisis… :
 1-« … Parler « d’invasion » en 1959 pour qualifier un évènement à l’intérieur de la révolution chinoise est aberrant. Dit-on que la France a « envahi » la Vendée quand les armées de notre République y sont entrées contre les insurgés royalistes du cru ?... »
 2-« …Le Dalaï Lama et les autres seigneurs tibétains ont accepté tout ce que la Chine communiste leur proposait …Cela jusqu’au jour de 1956 où le régime communiste a décidé d’abolir le servage au Tibet et régions limitrophes…Dans une négation des traditions, que j’approuve entièrement, les communistes ont abrogé les codes qui classaient la population en trois catégories et neuf classes( !!!)…. »
3-«  …L’autorité communiste a mis fin aux luttes violentes entre chefs locaux du prétendue paradis de la non violence ainsi qu’aux divers châtiments sanglants que les moines infligeaient à ceux qui contrevenaient aux règles religieuses dont ils étaient les gardiens… »
4-« … La version tibétaine de la Charria(wouaoh !) a pris fin avec les communistes… »
5- « …(et évidemment…)  « … La révolte de 1959 fut préparée, armée, entretenue et financée par les USA dans le cadre de la guerre froide...etc…etc… »,
 6-et puis « …pourquoi pour exercer sa religion et la diriger le Dalaï Lama aurait-il besoin d’un Etat ? Un Etat qui pour être constitué demanderait d’amputer la Chine du quart de sa surface! Son magistère moral et religieux actuel souffre-t-il de n’être assis sur aucune royauté ?... 

 …Oui,c’est presque une brêve de comptoirs !... 

medium_img500.jpg
infos spéciales:Le dernier recueil de Lionel Mazari parait ce mois-ci aux éditions Gros Textes. Il est disponible à l'adresse de l'éditeur:  Editions Gros Textes, à Fontfourane, 05380 Chateauroux-les-Alpes. Son prix public est de 10 euros.medium_img492.2.jpg Vous y trouverez: des textes en prose écrits dans les années 90 et rassemblés sous le titre Journal d'un ange, ainsi que ses derniers écrits sous le titre: J-C Cédille. Un tableau de Michel Reyes représentant Venise orne la couverture. Sont toujours disponibles chez ce même éditeur: les deux précédents recueils: Clam et Cohobe, au prix de 6 euros chacun.
ab20f6617661a4492484e5f71b16998b.jpg
Eloge de Robert Ménard,par Philippe BILGER,avocat général à la cour d'appel de PARIS. 

 

629fc0d22a49dba69b9b1cea17c6932f.jpg...Loin des critiques fréquemment formulées à l'encontre du secrétaire général de Reporters sans Frontières, il en est un pour saluer son courage et sa détermination au combat. Le voici.

 

 Il agace, il s'agite, il remue, il escalade, il parle, il dénonce, il condamne, il stimule, il se bat. Il ne laisse rien passer, il est sur tous les fronts et rien ne le décourage. Trublion nécessaire, il donne mauvaise conscience à ceux qui demeurent immobiles, il ne prend pas le monde comme il va, il est un empêcheur, un gêneur, un révolutionnaire moderne. Beaucoup ne l'aiment pas mais moi je l'aime beaucoup. Des êtres qui vivent ne sont pas si nombreux qu'on puisse se dispenser d'apprécier Robert Ménard. Nous manquons trop de personnes qui existent vraiment pour refuser une adhésion forte et sincère à celle-ci. On a le droit de ne pas épouser toutes ses luttes, de ne pas approuver forcément sa guérilla incessante pour le boycott de la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques. Je conçois que certains veuillent fermer les yeux, boucher leurs oreilles pour ne plus le voir, plus l'entendre mais heureusement on ne se débarrassera jamais de lui. Donc je persiste. On a besoin de lui. Robert Ménard absent, il aurait fallu l'inventer.
Loin de la médiocre ritournelle de la morale…
Un très beau portrait de lui dans Le Monde par Ariane Chemin. Les journalistes et les intellectuels feraient la fine bouche devant cet «absolutiste de la liberté d'expression». Robert Ménard serait un adepte de la bien-pensance et il devrait apprendre, paraît-il, à «négocier» la liberté de la presse, selon le conseil un tantinet condescendant de Philippe Val. Mais, au risque de déplaire à ses censeurs, je suis heureux que, dans notre société, nous ayons un absolutiste de la liberté, je suis ravi que nous partagions l'humanité avec un citoyen suffisamment fou et enthousiaste pour ne pas «négocier», je suis comblé parce que Robert Ménard est le seul qui ne s'enfermera jamais dans des frontières, celles du monde et les siennes. Ce n'est pas de sa bouche que sortira ce discours lassant sur les atteintes à la liberté qui seraient justifiables puisqu'elles portent préjudice aux adversaires, à ceux qui pensent mal, à ceux qui écrivent incorrectement, à ceux qui parlent contre les canons de la bienséance. Ce n'est jamais dans les propos de Robert Ménard qu'on entendra ce sale petit bruit de la censure, cette médiocre ritournelle de la morale qui prétend étouffer l'intelligence, cette ennemie de toujours, imprévisible et spontanée. La bien-pensance, elle sévit chez ceux qui grignotent et qui brident, chez les prétendus sages qui nous invitent aux clientélismes quand le sort de la démocratie nous sollicite. Ménard, lui, est d'une formidable mal-pensance. L'anticonformiste, c'est lui. De battre, son esprit ne s'arrête pas Au lieu de lui jeter un verre d'eau au visage comme ce pitoyable contradicteur qu'a été en face de lui Arno Klarsfeld, dans l'émission d'Ardisson il y a quelques années, je propose de suivre son exemple, pas seulement pour Reporters sans Frontières mais plus généralement pour le désenclavement des idées et des principes. L'exigence de la liberté doit être détachée de nos humeurs, de nos instincts, de nos préjugés. Même ceux qui se piquent de nous donner des leçons endossent des habits partisans et des costumes conjoncturels. Philippe Val, je ne l'ai entendu plaider pour la liberté d'expression que pour des enjeux faciles et consensuels.
Robert Ménard, il ne s'est jamais tu pour personne. Aucune frontière ne l'a retenu dans son enclos, dans son camp, dans son pays. L'internationale de la terreur, ce n'est pas son genre. Lui, c'est celle de la liberté.

Alors, oui, déroutant, inventif, exaspérant. Mais vivant.

 De battre, son esprit ne s'arrête pas...

 Il ne choisit pas, il embrasse, il embrase. Il est maladroit parce que la prudence et la lâcheté imposent d'être adroit.
Là où Robert Ménard passe, le monde, la société ne peuvent plus dormir à poings, à scandales fermés.
Vendredi 11 Avril 2008 - 00:03
Philippe Bilger
medium_images.14.jpg records.2008