Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

25 mai 2008

PRESSE,CRISE & MONDE EN BLOC... : "...mouais..."

72875058e5603a02771dd1ce584ede3b.jpg

Depuis le 1er mai, les journalistes du Monde expriment leurs revendications et leurs états d'âme sur leur propre blog : presseencolere.org. Le blog, nouvelle arme de contestation sociale ?...

...Si la presse(le journaliste) avait eu la pertinence de ne pas appartenir à des partis politiques,à des éditeurs,à des groupes de pression et autres proxénètes propagandaires,PEUT-ETRE qu'elle aurait suscité un minimum d'intérêt auprès du lecteur moyen - dont je fais partie,rassurez-vous....depuis des lustres,on nous vend de "l'idéologie au kilomètre" droite-gauche qui a fait de nous autres ces fameux moutons de Panurge...Ou en est la contre-culture bénie des années 70-80?...QUI,en matière de textes, prend des risques?...Où en est l'impartial "journalisme d'investigation"?...à vous lire,l'objectivité ne paye plus - sans compter qu'avec le net,les petits kapos virtuels fleurissent...ainsi que les matamores mégalos... Toujours en matière de journalisme,le problème n'est pas de se vendre,mais quand on ne trouve plus preneur...La presse DISCOUNT GRATUITE est vraiment dégueulasse - le prêt-à-penser dangereux...Concurence déloyale qui fera disparaître l'opinion publique,où le peu qu'il en reste - nous avons aussi ces bonnes vielles putes de télévison comme FRANCE-2(agence TASS...ne vous fatiguez pas pour TF1,je connais le laïus...),et l'infâme diabolisation de MENARD de RSF n'a pas arrangé la chose ...Pour défendre les assassins chinois,et dans un élan RIDICULE d'orfèvrerie Mélencharde ,les organisations "kremlénistes" sont montés au créneau comme un seul homme,et cela fera date...tous ces bobos se réclamant de VOLTAIRE,sans mentionner que son "MAHOMET",à l'époque avait fait office de scandale - déjà ...
f9166ec84ee65059c35fb0d9e778fb6f.jpg
 ...Donc et dernièrement,avec les joueurs de djembé qui prétendent re-monter des barricades,alors qu'à l'instart de 68,ils ne défendent que le corporatisme de leurs maîtres,...et toute cette VOLONTE de remonter une URSS défunte au travers d'une EUROPE d'autocrates rendent franchement risibles les textes d'AUJOURD'HUI et les discours qui l'y ont amené...re-donc,je comprends qu'il y ait désertion au rayon-képi de la rotative....et comme de beaucoup n'ont compris qu'être REACTIONNAIRE c'est aussi SENTIR que l'on est encore CAPABLE de réagir - je m'attends,PREVISIBLE, aux quolibets des agents SMITH de la ROYAL(ségolène)-AIR-FORCE,et qu'en dehors de la "ligne générale" personne n'est foutue de mettre une ligne en dehors des clous....Mais il faut saluer cette formidable machine à penser qu'est devenue "la presse",qui de DEVEDJAN à DRAY nous vendent les politiciens,qu'en somme,nous méritons...

PS:...s'il ya un peu de révolte,réveillez-moi...

8d01b6eda1c278631d65b484d3fc164b.jpg
b0fe84e5dcd5078bb1a435222efe3279.jpg
medium_img475.7.jpg 

medium_images.14.jpg 

records.2008

 

23 mai 2008

SYNDROME DE STOCKOLM & IMMIGRATION...: "....Réseau Education Sans Frontière appelle à une immigration massive et l'ouverture TOTALE des frontières du pays..."

79fbad9ef293fb76a0bc692b7b9db8b8.jpg

Je cite Richard NOYON directeur de RESF :

« ...Pour la première fois, des centaines de milliers d´humains vont s'installer ailleurs sans que cela donne nécessairement lieu à des guerres. C´EST EVIDEMMENT UNE CHANCE ENORME. Pas plus que l'empire romain n´a pu contenir la poussée des "Barbares" venus de l´Est, l'Occident riche ne pourra, à terme, contenir la pression du Sud... » .

     ...C'est sidérant de naïveté mystique. Cet angélisme béat s'apparente tout à la fois à un délire messianique de secte et au crétinisme le plus simplet. Nous avons déjà un problème d'intégration gigantesque et pratiquement insoluble mais RESF veut encore surcharger la barque jusqu'à l'absurde, jusqu'à la catastrophe finale, la libanisation complète du pays et le chaos. Cette irresponsabilité abyssale est tout simplement criminelle. Bien sûr que certains cas de sans-papiers sont dramatiques ; mais le pays est déjà dans une situation de saturation gravissime (émeutes, chômage, intégration ratée, violences, échec scolaire etc…). Même un enfant peut comprendre les effets pervers de cette posture totalement angéliste et irréfléchie.RESF veut donc admettre tout le monde sur le territoire français et créer ainsi d'incessants appels d'air, c'est une expérimentation de type secte d'illuminés mais à l'échelle totale de NOTRE PAYS ! De quel droit ? Et ceci, en bafouant totalement les lois de la République ... Où est la légitimité démocratique de cette secte ultra minoritaire mais très agissante? Combien compte-elle d'adhérents ?

dcfae715c263547f6c63f910bb936f36.jpg
L'adulte comprend que toute décision importance est toujours un dilemme. Mais il doit choisir la moins mauvaise solution, souvent avec remords. Ce que je reproche aux angélistes c'est leurs solutions irréalisables de potaches arriérés. Ce pays n'est pas une colonie de vacances idéologique pour soixante-huitards attardés et qui seraient censés se permettre des expériences RADICALES à l'échelle d'un pays tout entier et sans le moindre principe de précaution ! Si, au moins, ils étaient ultra majoritaires ! On pourrait se plier en pleurant devant la démocratie ! Mais là, ils sont 0.001 % à tout casser ! Admettez que leur connerie est effrayante ! On est dans la radicalité maladive des Khmers rouges ! On sait ce que çà a donné !
N'ont-ils pas comprit, vu l'histoire de toutes ces expériences radicales, que l'enfer est pavé de bonnes intentions ? Si, au moins, ils étaient sincères ! Mais çà n'est pas du tout le cas ! Au lieu de traiter systématiquement les autres de racistes et de fascistes, ces angelots devraient donner l'exemple et se précipiter pour aller habiter les cités sensibles et inscrire leurs enfants en ZEP. Ils pourraient donc ENFIN traduire leurs belles idées en actes : vivre vraiment la société multiculturelle qu'ils prônent à longueur de journée mais… pour les autres ! Croyez-moi; ces tartuffes dégoulinants de bonne conscience ne feront jamais une telle chose, ils ne sont pas fous. Ce qu'ils recommandent, c'est pour les pauvres, les « beaufs », le « bas peuple » qu'ils accusent tous les jours de racisme avec le plus grand mépris. Ces tartuffes pratiquent leur antiracisme (traduisez : leur peur maladive de paraitre raciste et leur haine de soi) sur les plateaux télé, dans les éditoriaux et dans le charme discret des diners en ville. Leur posture de grands généreux de salons, soit disant idéalistes, mais surtout parfaitement bien planqués, figure parmi les plus grandes escroqueries intellectuelles et politiques de tous les temps.
554524cbbfb430c0598d4589dc4a0a9b.jpg
La moitié des électeurs d'Hillary prêts à voter républicain
Se posent alors trois questions fondamentales pour le candidat Obama. D'abord, comment faire pour rallier les nombreux partisans – déçus – de Mme Clinton, alors que 47% d'entre eux affirment qu'ils seraient susceptibles de voter pour le candidat républicain en novembre ? En effet, contrairement au vote des jeunes qui lui semble acquis, Obama n'a jamais fait l'unanimité chez les électeurs de plus de 50 ans ou chez les démocrates issus des couches populaires. Malgré ses éfforts – souvent désastreux - pour se rapprocher du peuple ouvrier en buvant des bières dans les troquets de l'Indiana ou en jouant au bowling dans les bleds de Pennsylvanie, Obama est encore perçu comme le candidat des élites et des noirs. La machine Clinton – rodée après une série de campagnes fructueuses remontant aux années 80 – lui serait, plus que jamais, utile dans cette nouvelle phase.
Ensuite, se pose (encore et toujours) la question de l'expérience. Comment persuader une majorité de l'électorat qu'il(OBAMA) a les reins assez solides – et le jugement assez fin - pour guider une Amérique en mal de croissance et en pleine crise d'identité ? On lui reproche déjà des erreurs de parcours comme sa longue association au très controversé pasteur Jeremiah Wright ou encore ses propos un peu désinvoltes sur la religion. Face au héros de guerre McCain qui affirme d'ores et déja que les militants extrémistes d'Hamas se réjouiraient d'une présidence Obama, et au président Bush qui le critique ouvertement en Israël, le sénateur bizuth risque de paraitre un peu léger, alors que l'élection de 2004 a démontré à quel point les menaces terroristes et les problématiques sécuritaires continuent ... En effet, leur vote sera décisif. Les grands états riverains comme New York ou la Californie lui semblent acquis, mais on a du mal à imaginer un Obama triomphant dans l'Ohio (ou en Floride) sans avoir rassuré les électeurs blancs de ces Etats.

SYNDROME DE STOCKOLM OU ALLIANCE AVEC CEUX QUI MENACENT...C'est bête à en pleurer. Pendant ce temps, les patrons véreux et les marchands de sommeil esclavagistes se frottent les mains : main d'œuvre docile à volonté et à très bas prix. En Afrique, incités par RESF (les idiots utiles de l'esclavage moderne), des millions de pauvres bougres s'apprêtent à franchir le pas au lieu de participer dignement au développement de LEUR PAYS. Ils finiront comme de nouveaux esclaves surexploités dans nos cités ghettos où fermente l'acculturation, la violence, le vol, la soumission de la femme et ou règnent des caïds homophobes, antisémites et ultra violents. Désespérés, et en attendant que des mouvements religieux extrémistes n'utilisent leur violence ; les jeunes pourront toujours faire brûler des voitures et tirer à balles réelles sur les flics et les pompiers. Alors la LIBANISATION TOTALE DU PAYS aura été accomplie et ce sera un immense échec pour TOUT LE MONDE. Les demeurés de RESF pourront toujours tenter de se disculper, en disant: on croyait que, on ne savait pas ; on n'avait pas pensé à ; on croyait bien faire etc... Hélas, le mal sera fait.

0f7146ffcc8172273390c3eb1e9d181c.jpg
         Pour le moment, ces illuminés continuent à bafouer la démocratie sans vergogne tout en hurlant au fascisme ... Dans quel camp est le totalitarisme réel ? ...
eeacb7817c638b5bf743357ef4a9588d.jpg

            "Dans leurs bobolands, les membres de RESF paradent en racontant à quel point ils sont de merveilleux résistants, mais ils ne risquent strictement rien malgré le soit disant fascisme qui règne dans ce pays ! Ces belles âmes sont persuadées d'appartenir au camp du bien face à un monde horrible de salauds et de nazis. Ridicule ? Oui, mais surtout extrêmement DANGEREUX POUR TOUT LE MONDE, IMMIGRES COMPRIS..."

. RESF est une secte totalitaire qui n'a que faire des principes démocratiques les plus élémentaires. Cette secte rajoute sans cesse de la misère et du chaos à la misère morale, économique et culturelle des ghettos ; elle achève à grands pas la faillite définitive de notre protection sociale et compromets très dangereusement l'équilibre de notre nation et de notre démocratie. RESF : excellentissimes pyromanes mais pompiers scandaleusement irresponsables et incompétents

...AFFAIRE AL DURA,LES REPORTAGES BIDONNES D'ANTENNE 2... : "...le faux assassinat,en 2000,d'un fils et de son père par l'armée israélienne..."

4b9d1e57e70664d0ff39ecf390b6bb09.jpg

UNE VERITE QUI EMERGE,8 ANS APRES LES FAITS, SUR L’AFFAIRE AL DURA : France 2 et Charles Enderlin viennent d'être déboutés de leur plainte en diffamation contre Philippe Karsenty (jugement du tribunal de Paris le 21/05/2008) …Le JT d’hier soir , penaud, et sous la houlette de POUJADAS ,passait plutôt rapidement sur les compte-rendus de l’audience…
…Déjà, à l’époque, j’eus quelques doutes sur cette fameuse cassette : les victimes n’étaient pas du « bon côté » des balles et j’en avais fait part autour de moi,mais les échos furent assourdis par le 11/09/2001…Voilà quelques preuves essentielles soigneusement occultées par les médias depuis des années.

LES PREUVES DE BIDONNAGES SONT INNOMBRABLES….

Denis Jeambar (ex directeur de l'Express ; Directeur aux éditions du Seuil) et Daniel Leconte (Réalisateur/animateur et producteur pour Arte ; Prix Albert Londres ; Prix des droits de l'homme) et Luc Rosenzweig (ex journaliste à Libération, ex rédacteur en chef du Monde) affirment que la cassette vidéo qui contient la scène ultra connue de « la mort du jeune palestinien tué par les israéliens dans les bras de son père » comporte à peu près 90% de FAUSSES IMAGES D'ACTUALITE (24 mn bidonnées sur 28mn de bande vidéo) Autrement dit : DES REPORTAGES ENTIEREMENT BIDONNES PAR LES PALESTINIENS.

DES JOURNALISTES DE FRANCE 2, présents au visionnage ONT AVOUE QUE CES BIDONNAGES ETAIENT BIEN REELS ET CONSTITUAIENT PRESQUE LA NORME.

Pour l'ensemble des médias, Charles Enderlin (le correspondant de France 2 en Israël) est victime, depuis plusieurs années, d'une horrible campagne de diffamation menée par quelques illuminés pro-israéliens. Ces « illuminés » prétendent que la scène de « la mort du jeune palestinien Mohamed Al dura tué dans les bras de son père par les soldats israéliens » est un faux grossier et d'autres que rien ne prouve que l'enfant ait été tué par les soldats israéliens. Certains affirment que la cassette vidéo qui contient cette scène tragique est truffée de scènes d'actualités bidonnées autrement dit carrément mises en scène par le caméraman Palestinien de France 2, Talal ABOU RAHMA qui a filmé la cassette contenant « la mort de l'enfant ». Cette scène a été tournée au carrefour de Netzarim au début de la seconde intifada. Notons que plusieurs collègues du caméraman de France 2, tous palestiniens mais travaillant pour d'autres chaînes de télévision, étaient présents à ce carrefour. J'ai été, comme tout le monde, totalement indigné par ces rumeurs odieuses concernant un événement aussi dramatique jusqu'au jour où, des révélations absolument CAPITALES se sont produites concernant cette affaire. Ces révélations ont eu lieu au cours d'une interview radiophonique sur RCJ. Lors de cette interview, l'animateur de la radio a interrogé deux journalistes de tout premier plan : Denis Jeambar (l'ex directeur de l'Express) et Daniel Leconte (Réalisateur/animateur et producteur pour Arte). Cette interview faisait suite à un article que les deux hommes avaient déjà publié dans le Figaro quelques jours auparavant.
Leur témoignage est absolument CAPITAL et, à vrai dire, totalement STUPEFIANT.

fb0ebac374115a5e373fee3ca0e6626d.jpg
Dans les locaux de France 2, en présence de journalistes et de responsables de la chaîne (dont Arlette Chabot) ces deux journalistes indépendants ont pu visionner la fameuse cassette vidéo qui contient la scène célébrissime de « la mort du jeune palestinien ». Cette scène a fait le tour du monde et créé une véritable icône mondiale: le martyr d'un enfant palestinien innocent tué de sang froid par les barbares israéliens. Les deux hommes ont pu voir la cassette « brute » (rushes) de laquelle on sélectionne quelques scènes pour illustrer le journal télévisé de 20 heures. Lors de ce visionnage très attentif et particulièrement méticuleux (ralenti, arrêt sur image, retour sur image, etc…) les deux hommes ont constaté, avec une immense stupéfaction, que la quasi-totalité des images d'actualité contenus dans cette cassette vidéo étaient bidonnés, c'est-à-dire carrément MISES EN SCENE. Autrement dit, des « figurants » jouent « de fausses scènes l'actualité » comme pour une fiction devant la caméra.
Je cite Jeambar et leconte lors de leur interview du 01/ 05/2005 sur la radio RCJ: émission RCJ
Denis JEAMBAR : « il faut dire aussi que dans ces rushes, pendant 24 minutes à peu près, on ne voit que de la mise en scène. C'est-à-dire, des jeunes palestiniens utilisant d'ailleurs la télévision comme moyen de communication. C'est l'arme des faibles, je dirais aujourd'hui. Simulant des blessures etc on les voit tomber, quand ils ont l'impression qu'ils ne se passent rien, ils se redressent »
« Moi, je ne porte pas de jugement sur le comportement des palestiniens. Comme je dis, c'est l'arme des faibles. Mais c'est une vérité. Il n'y a qu'un homme qu'on voit blessé à la cuisse. Là, on voit clairement qu'il y a du sang qui coule. Mais pour le reste, vous voyez des garçons qui regardent la caméra, qui font semblant de tomber, qui tombent, et quand ils voient qu'il se passe rien, ils repartent en courant ».
« Ils simulent des blessures, totalement. Des va et vient d'ambulance où on évacue les gens qui n'ont strictement aucune blessure. C'est aussi un élément important du film, et d'ailleurs, qui fait que dans la première vision on a été extraordinairement troublé. Et le deuxième élément de trouble, c'est la scène elle-même. C'est-à-dire qu'on a demandé des vérifications parce que le père porte un T-shirt sur lequel on ne voit aucune trace de sang. Et ça a été un des éléments qui nous a aussi troublé »
Daniel LECONTE : « Oui, pareil. Denis a parfaitement résumé la situation. J'ajouterai dans la mise en scène, qu'évidemment autour de la table, quand nous étions avec les représentants de France 2, ils ont été obligés de reconnaître, comme nous, que c'était de la mise en scène. Ce qui est quand même extravagant. Et quand on leur a dit : « vous voyez bien que c'est de la mise en scène », l'un d'entre eux nous a dit en souriant : « mais oui tu sais bien que c'est toujours comme ça ». Toi tu sais peut-être, mais le téléspectateur il ne sait pas que c'est toujours comme ça »
NON ! VOUS NE REVEZ PAS ! Cà n'est pas du Thierry Meyssan qui affirme des sornettes grotesques et éléphantesques. Il s'agit de deux journalistes parfaitement reconnus et estimés dans le milieu, qui ont simplement décrypté les images au ralenti, constaté les innombrables bidonnages et obtenu relativement facilement l'aveu de plusieurs journaliste de la chaîne publique…

Il y a donc déjà très longtemps (trois ans à ce jour) que Jeambar et Leconte ont obtenu CES AVEUX de la part de plusieurs journalistes de France 2 qui leur ont, en outre, précisé que les palestiniens leur fournissaient très régulièrement ce type d'images d'actualité BIDONNEES c'est-à-dire mise en scène et que c'était quasiment devenu la norme !! (je rappelle à nouveau la phrase de Leconte : « l'un d'entre eux nous a dit en souriant : « mais oui tu sais bien que c'est TOUJOURS comme ça »).
Il ne s'agit donc pas, de la part des palestiniens, d'une supercherie hyper subtile, pratiquement indécelable et surtout exceptionnelle qui aurait pu, cela peut facilement se comprendre, échapper à la vigilance des journalistes de F2. Non, selon les dires du journaliste ces bidonnages sont devenus la norme et ceux que nous payons avec nos redevances pour nous « informer » l'acceptent sans même broncher! On se pince pour être sûr de ne pas avoir rêvé !
Les deux hommes ont donc constaté par eux-mêmes ces incroyables bidonnages. Depuis, une troisième personne d'importance à constaté l'évidence de ces images d'actualité truquées. Cette personne semble, elle aussi, au dessus de tous soupçons puisqu'il s'agit tout simplement de la Juge du tribunal de Paris (11ème chambre de la Cour d'appel) Madame Laurence TREBUCQ ! Ce magistrat est en charge du procès en appel qui oppose France 2 à Philippe Karsenty, l'un des « soi-disant » illuminés qui parlent d'images bidonnées depuis longtemps.
Je cite la juge lors du procès (elle s'adressait à Arlette Chabot représentante de F2 et qui se montrait fort irritée par le fait que la juge ait constaté, elle aussi, de nombreux bidonnages sur les séquences de la cassette vidéo)
La juge F. TREBUCQ : « Madame, je ne dis pas que votre chaîne n'a diffusé QUE des reportages bidonnés je dis qu'elle a AUSSI diffusé des reportages bidonnés. "
b21b78e477748e29d1c68e91ca42ae67.jpg
Notons qu'Arlette Chabot n'était pas responsable du service info à l'époque, il s'agissait d'Olivier MAZEROLLES.
Une chose est absolument certaine : France 2 et Charles ENDERLIN vont avoir un mal fou pour démontrer que sur une cassette considérée comme bidonnée disons… à 95 % ; les 5% restants que l'on nous oblige à considérer comme absolument authentiques seraient, par un hasard divin, la scène de la mort de l'enfant super bien cadrée et qui constitue, à nouveau comme par hasard, l'image de propagande absolument « idéale » pour rallier définitivement les téléspectateurs du monde entier à la cause palestinienne. Bref ; un minuscule petit îlot de scoop insensé et inespéré mais garanti authentique pur sucre dans un océan de mensonges montés et orchestrés de toutes pièces par les militants de la cause palestinienne qui improvisent et jouent des scènes de guerre devant les cameramen palestiniens !
66b3bdbba6f9df0b277ebd1dceff9ab2.jpg
QUELQUES DETAILS NON NEGLIGEABLES…
1) contrairement à l'instinct paternel, le père ne fait pas bouclier de son corps pour protéger son fils. Il fait exactement l'inverse : il serre son enfant contre lui. C'est donc l'enfant qui est en position de « bouclier contre les balles ». Notons que, vu la disposition des lieux, le père aurait pu totalement recouvrir l'enfant de son corps. Dans ce cas l'enfant ne risquait strictement rien, sauf en cas de tir d'obus ou de grenade. Mais, passons, après tout, pourquoi pas…
2) Le père est censé être très grièvement blessé par les balles de l'armée israélienne qui sont censées êtres redoutables. Or, il n'y a pas la moindre tache de sang sur le T-shirt blanc et hyper léger du père. Nous ne sommes pas en Alaska où l'épaisseur de la veste de la victime pourrait absorber ou cacher le sang.
3) L'enfant n'a pas plus de traces de sang que son père. Or, selon tous les experts en balistique, les balles « incriminées » auraient dû faire littéralement éclater les chairs.
4) Aux dires du caméraman, ces balles israéliennes ont soit disant étés dûment récupérées par France 2 (c'est-à-dire par lui-même) or il ne veut pas les montrer à la presse. Pourquoi ? C'est son secret dit-il bizarrement.
5) Le corps du jeune garçon n'a jamais été autopsié et il a été enterré rapidement, sans enquête de police. Personne n'a jamais montré aux journalistes les balles israéliennes qui sont censées l'avoir tué !
6) Le caméraman de F2 affirme que les tirs ont étés très intenses et continus sur les deux victimes pendant 45 minutes. Or, on ne compte que 7 ou 8 impacts de balles sur le mur contre lequel les victimes étaient recroquevillées, derrière un baril en ciment ! Cela fait vraiment très peu pour un acharnement et des tirs intensifs censés avoir duré pendant 45 minutes ! Mieux encore, au lieu de filmer ce véritable déluge de tirs sur les deux pauvres victimes avant leur « mort » le caméraman a filmé…. les fameux bidonnages que l'on voit avant la scène fatale !!! Et dans ces bidonnages on remarque le père et son fils qui attendent sans raison derrière le baril de ciment !
7) Selon un expert en balistique, ces 7 ou 8 impacts, par leur forme, ne sont pas dûs à des tirs israéliens.
8) Longtemps avant « la mort de l'enfant », le père et son fils sont déjà en place derrière le baril de ciment alors que tout est calme autour d'eux. Attendent-ils d'entrer en scène au moment voulu ? Car, étrangement, à 70 cm juste derrière eux un autre caméraman palestinien filme tranquillement en direction des israéliens !!! Filmerait-il tranquillement, et totalement à découvert, un canardage intensif directement face aux rafales meurtrières israéliennes !? L'ensemble des images bidonnées qui précèdent la mort montre que les futures victimes sont déjà en place à attendre et qu'ils restent là alors qu'il leur aurait été possible de quitter cet endroit à de nombreuses reprises et tranquillement. On voit à quelques mètres d'eux des cameramen palestiniens fumer tranquillement leur cigarette, insensibles au soit disant canardage sur un carrefour totalement à découvert !
9) Charles Enderlin affirme avoir coupé l'agonie de l'enfant car trop insupportable. Or cette scène n'existe pas sur la bande vidéo brute et Enderlin est toujours incapable à ce jour de la montrer.
bb308f6def79c0973290b388e869e524.jpg

Bref, cela fait beaucoup d'énormes questions pour ce petit confetti restant mais supposé être la seule partie de réalité non bidonnée. Il faudra des âmes bien plus que très charitables pour faire semblant de prendre au sérieux ces 5% de « vrai réel » surgissant comme par miracle à la fin d'une cassette entière de bidonnages grossiers et avérés.
A propos du décryptage des bidonnages : il s'agit de repérer un « bêtisier » involontaire, des erreurs contenues dans les mises en scènes elles-mêmes. Mais ce « bêtisier » est difficile à voir à la première vision. Trois exemples types : le blessé boite de la jambe gauche puis de la jambe droite. Un « mort » répond soudain au téléphone lorsque son portable se met à sonner. Des jeunes font semblant de fuir, affolés sous les tirs pendant que l'on voit juste à coté d'eux des journalistes qui font tranquillement la pose en fumant leur cigarette et qui rigolent tout en papotant ! etc… (Liste non-exhaustive)
L'OMERTA TOTALE DES MEDIAS…
Fort curieusement, les médias dans leur totalité ne tiennent absolument pas compte des révélations PLUS QUE CAPITALES de Jeambar et Leconte, ni des constatations identiques de la juge Madame Trébucq, ni des AVEUX des journalistes de France 2. Ces gens là et cette femme ne sont pourtant pas des affabulateurs ou encore l'homme qui a vu l'homme qui a vu l'homme qui a vu l'ours des bidonnages !
Ce sont des témoins DIRECTS et on ne peut plus connus et respectés dans leur profession. Il est donc tout à fait facile de les contacter et de les interviewer! Cette affaire semble représenter un tabou idéologique absolu. Pourquoi ? …
0c1240843cbd98fef9a4f3c13a50059e.jpg
Pourquoi, après ces aveux de bidonnages par des journalistes de F2, continuer à colporter encore et encore la thèse qui présente Charles ENDERLIN comme une simple victime d'extrémistes illuminés et haineux? Pourquoi cette incroyable affaire semble-t-elle gêner autant de monde ?
Si Enderlin est une victime c'est qu'il est la victime des images mises en scène par son caméraman palestinien Talal abu Rahma qui l'a ouvertement abusé et nous avec. Il n'est donc pas victime d'illuminés, d'une juge, et de journalistes consciencieux. S'il est victime, il est donc victime de France 2 qui acceptait sans sourciller des reportages bidonnés et EN CONSCIENCE depuis longtemps (je rappelle encore cet aveu tant il est incroyable : « l'un d'entre eux nous a dit en souriant : « mais oui tu sais bien que c'est toujours comme ça »)
Qui est la victime ? Enderlin ou l'honneur perdu des médias dans ce qui est déjà un énorme OUTREAU médiatique qui ne peut, désormais, qu'éclater très rapidement? Qui est la victime ? Enderlin ou le téléspectateur qui demande à être informé avec au moins un petit minimum d'objectivité et qui demande tout simplement la vérité?
Pourquoi ce silence de tombeau dans les médias ? Pourquoi cette omerta, cette froide morgue et cette désinformation totalement méprisante pour le public et la démocratie? Cette affaire est une insulte à l'intelligence et à la dignité des citoyens du monde entier.
Les journalistes de France 2 ont avoué et reconnu les bidonnages devant Jeambar et Leconte il y a presque trois ans déjà! Il n'y a donc pas de calomnie envers Enderlin il n'y a qu'un gigantesque OUTREAU MEDIATIQUE à démêler avec une commission parlementaire que nous devons TOUS réclamer.
A noter que France 2 travaille encore à ce jour avec C. ENDERLIN comme correspondant en Israël et avec le même… caméraman palestinien !!!
La vérité n'a pas de camp : elle doit être établie quoiqu'il en coute...

16 mai 2008

…QUE DIRE DE MAI 68,UNE REVOLUTION AVORTEE,ET DE SES SINISTRES COMMEMORATIONS ?… : « … un rappel malsain des impuissances mondiales… »

f97af71743d3a59aa3e91ad0a708f344.jpg

« …On en finira donc JAMAIS avec la nostalgie, camarades ! ... Après les purges, le souvenir ! ...Du cadavre du fœtus bouffé aux mites, rien ne nous aura été épargné, pas même son ectoplasme encyclique. Nous en sommes presque à l’érection de monuments aux non-morts de la date fatidique …D’énumérer les acteurs de l’époque, de leurs confortables retraites contemporaines dans ce qu’ils haïssaient le plus, «l’establishment» et ses valeurs bourgeoises, comme en dégoise le journalope hype et leurs putes groupies, revient à ériger la trahison au rang de vertu,…COHN- BENDIT,FABIUS,STRAUSS KAHN,SARKOZY, même RAFFARIN se réclament du «lancer de pavés» !!!... Sans parler de la nomenklatura médiatique pêchée dans le fleuron du quartier latin, mais dans les bas-morceaux de la Littéraclure, rassurez-VOUS !...les JULY,DURAND et DRUCKER continuent d’animer le bal des cocus …Ce n’est plus du réchauffé, c’est du corn-flake fossile ce dont on parle  …et quelques «quarante-z’années» de plus n’arrangent RIEN à l’affaire, sinon de lui balancer quelques voiles pudiques appellerait à une charité NATIONALE de bon aloi…  De visu, ce qui surnage avec le quadrophage blennorragique, c’est la montée de l’ignorance, de l’analphabétisme, des illettrismes, de la violence d’Etat, individuelle, atavique et roborative – de celles qui alimentent les gazettes du malheur ponctuel et de la claustrophobie philosophique : l’idéologue high-tech se porte bien, en bourses comme à la ville. Et son franc-parler anime le diner en ville de contrepèteries amusantes, et sa progéniture bétonne son avenir tout-fait, à faire-soi-même, en kit et grenelles(grenailles)de la pensée eunuque(pour changer  un peu de l’ «unique»…).Et bien, plus j’énumère ses vices ,à ce vil rogaton, et plus il me parait sympathique !...Paradoxe, non ? ...CLAUSTROPHOBIQUE EGALEMENT ! ...  le Jean VALJEAN moderne creuse  ,et c’est avec délectation qu’il devrait s’enivrer de la dépouille de Mêh-68 ,gonflée de vers, bleuie par les flots, verdie par les mouches, portée par l’Histoire avant d’aller percuter mollement les autres …b128dde70130f4a67da51f7edbceb67b.jpg ON IRA FAIRE LE PEQUIN EN CHINE, A TOMBOUCTOU ! ...ET ,JUSTE APRES LA BALLE DANS LA TETE,FINIR DANS LA MARMITE ETHNIQUE !...Wouaaaaah,ça vous branche ?... »

40926c195172d54a823b92d5feadefec.jpg
medium_img475.7.jpg 

medium_images.14.jpg 

records.2008
942e42e42da329bea6fb9598f878355e.jpg
Ça va mal finir…

...VIVRE AVEC DES CONS... : "...Tonvoisin DEPALIER,l'évènement littéraire..."

8f90763c6400e3e9b0fbf05e3e482d6b.jpg
Avant-propos :…depuis des époques reculées, en toute impunité, les cons et les connes se sont organisés et ont pensé quasi à ciel ouvert l’Organisation Mondiale de la Connerie...
 
 
 
Présentation de l'éditeur:
 Le nouvel opus de Tonvoisin DEPALIER « Vivre avec des cons » fait suite à "Travailler avec des cons" et nous entraîne dans une folle journée à la con consacrée à l'observation du con d'élevage dans son milieu naturel... du voisin qui se lève aux aurores le week-end pour vérifier le bruit de sa perceuse, en passant par les cons mobiles, des tueurs de vieilles aguerris qui sévissent à vélo, en voiture, en rollers propulsés sur les crottoirs par leur rottweiler, en passant par votre conjoint ou la conne qui vous est jointe... Bref, tout le monde y trépasse.2409e7847feafc197e0fb90cf01b1fe0.jpgDernièrement,le con votant. Une chose est certaine, les cons et les connes ne sévissent pas qu'au bureau de vote, et si en période de globalisation les cons s'externalisent, se pignolent et donnent leur avis sur tout , gaiement, et du haut de la connerie qu'ils régissent au rang de Beaux Arts,...et bien,Tonvoisin DEPALIER(http://vivreavecdescons.hautetfort.com/ ),à défaut de présenter une antidote efficace - on ne saurait lui en faire griefs vu l'étendue de la pandémie... - propose un observatoir perspicace des premiers symptomes en  un nouveau livre pour lutter contre le réchauffement connologique, le conformisme et les cons formés !Ne soyez pas con,achetez-le,ou bien,encore mieux, VOLEZ-LE!...et,avant d'être chef d'escadrille,vous deviendrez un con-volant,...en justes noces,avec une NOUVELLE littérature,sympa,rafraichissante et SUBVERSIVE!...
 
40926c195172d54a823b92d5feadefec.jpg
medium_img475.7.jpg 

medium_images.14.jpg 

records.2008

LA GAUCHE AU BANC D’ESSAI… : « …plus impérialiste qu’en 81… »

medium_img475.7.jpg 

medium_images.14.jpg 

records.2008
e1976f30a4fcd2ac7d851527c6bb7f2a.jpg

 

Sur blog-drzzz,un interview de Joe GELMAN,rédacteur au « Los Angeles Daily News »,la voix de l’Amérique…
5ef85eb18b48cdee9f3aefae7f733d5c.jpg …LE PRIX DE LA LIBERTE,C’EST LA VIGILANCE ETERNELLE…
 BLOG-DRZZ : Pour vos lecteurs européens,pourriez-vous résumer votre carrière ?  
GELMAN
: J'ai grandi dans le Sud des Etats-Unis (Mobile, Alabama) dans les années soixante. Après mon service militaire, j'ai voyagé à travers l'Amérique du Nord et l'Europe. Parmi mes quelques affectations, j'ai été président du Board of Civil Service Commissioners de la ville de Los Angeles et c'est moi qui ai lancé la proposition 209 qui a supprimé les discriminations dans l'Etat de Californie. Je m'intéresse à la politique et à l'économie et j'ai dû visiter plus de 40 pays, le dernier étant l'Argentine au mois dernier. 

DRZZ : Vous avez lancé la fameuse proposition 209 contre les discriminations. Pourriez-vous nous expliquer votre démarche ?


GELMAN : J'ai grandi à Mobile, en Alabama, dans les années 60 et j'ai appris à respecter le combat des Noirs pour l'égalité. Ma famille était spéciale sur ce point, surtout pour des Sudistes. Je me souviens que mon grand-père n'autorisait aucun langage irrespectueux envers les Noirs en sa présence, et a été l'un des premiers du Sud à engager des ingénieurs noirs, ce qui lui valait des coups de téléphones hostiles à la maison. Ce n'est que des années plus tard, en y repensant, que j'ai pu apprécier son combat à sa juste valeur, que j'ai pu comprendre quel noble homme il avait été. Je ne peux qu'espérer suivre son exemple. 

Au début des années 1990, je servais comme président du Board of Civil Service Commissionners de la ville de Los Angeles. A l'époque, la ville menait une politique d'embauche selon la race et le sexe, et privilégiait les femmes, les Noirs et les Hispaniques et refusait les autres. J'ai proposé de supprimer ces discriminations. Le conseil de la ville a refusé. Je me suis alors joint à un ensemble hétéroclite d'intellectuels qui ont pondu un amendement de la constitution, lequel disait : "ni l'Etat de Californie ni aucune de ses subdivisions ne doit discriminer ou accorder des traitements de faveur selon la race, l'ethnicité, le genre ou l'origine d'un individu, dans quel que domaine public que ce soit." Jusqu'alors, il était illégal de refuser quelqu'un selon des critères prédéfinis mais il était tout à fait légal de privilégier un candidat selon sa race ou son sexe. J'ai initié la loi qui a supprimé cette injustice ; elle a été proposée aux électeurs californiens en 1996 sous le nom de "proposition 209" et a passé avec une large majorité. Je suis fier de ce succès. 
DRZZ : Comment avez-vous rencontré le Président Reagan ?

GELMAN
: En tant que membre directeur du parti républicain de Californie, j'ai pu rencontrer le président Reagan à de nombreuses occasions, particulièrement lors des levées de fonds. J'ai toujours cru que le Président Reagan était quelqu'un d'immensément grand, et j'étais surpris de voir que nous avions pratiquement la même grandeur. Cela dit bien l'admiration que j'avais pour cet homme et combien celle-ci peut brouiller le regard.
DRZZ : Quelle est votre vision du néoconservatisme, et comment en êtes-vous venu à vous nommer vous-même "néoconservateur" ?


GELMAN : Pour moi, le néoconservatisme signifie plusieurs choses. Premièrement, la plupart des néocons sont de "nouveaux" conservateurs qui étaient de gauche durant leur jeunesse et qui sont devenus conservateurs par l'expérience. Pour reprendre une fameuse citation de Churchill : "si à vingt ans, tu n'es pas de gauche c'est que tu n'as pas de coeur. Si à quarante tu n'es pas de droite, c'est que tu n'as pas de cerveau".360d8256699a1bec0f3f7e1cbae95d13.jpg

Je suis devenu conservateur dans les années 80 grâce à Ronald Reagan, lequel était aussi de gauche pendant sa jeunesse. J'ai reconnu à l'époque que le socialisme ne marchait pas. Il représente en fait une prison économique pour le peuple et ne bénéficie qu'aux élites. Je me suis également aperçu que pendant des années la gauche avait excusé les formes les plus abjectes d'inhumanité en apportant son soutien aux régimes communistes de l'empire soviétique. J'ai réalisé en outre que le capitalisme et la démocratie étaient les systèmes les pires qui soient... à l'exception de tous les autres [ndlr : une autre citation de Churchill]. Aujourd'hui, dans sa variante moderne, la gauche a construit une seconde alliance maléfique, cette fois-ci avec l'islam radical qui veut détruire la civilisation occidentale à la première occasion. La haine de la gauche à l'égard de la liberté, de la démocratie et du libre marché est plus frénétique que sa méfiance à l'égard des fanatiques islamistes lesquels représentent pourtant les adversaires de tout ce que la gauche clame représenter.  

DRZZ : Quelle est votre opinion de l'Europe, et particulièrement de la France ?


GELMAN : Pour être franc avec vous, la plupart de nos espoirs concernant la France s'étaient envolés. Nous avions fini par accepter le fait que la corruption de Chirac et son antiaméricanisme délirant étaient une part du système français détraqué ; pas de la population, mais du système français. Sarkozy a certainement changé la donne. Comme nous tous, Sarkozy n'est pas parfait mais il a transformé la France d'un "gag international" à un partenaire fiable. Je crois cependant que l'Europe en général a aujourd'hui de sérieuses chances de devenir un continent islamique, avec tout ce que cela suppose. Le déclin du christianisme et les données démographiques européennes montrent un déclin continuel. J'espère que cela va changer parce que nous avons tous besoin d'une Europe forte, capable d'illuminer le monde ; mais cela n'arrivera pas tant que la chute démographique continuera, mixée à la pensée corrosive de gauche, aux coûts de l'Etat-providence et à l'extrémisme laïque.

DRZZ : Que pensez-vous de l'Iran ?

GELMAN : L'Iran est une vraie menace et doit être neutralisé... certainement par la force. Il représente un danger pour Israël, cet avant-poste occidental aux voisins délirants. L'Iran est une menace pour l'économie mondiale parce qu'il contrôle le détroit d'Ormuz par lequel transite la plupart des échanges de pétroles. C'est une menace pour l'Europe, puisqu'il est capable de toucher des villes européennes avec ses missiles à longue portée... et aux charges nucléaires. 2025db40ccc68b2e709a3d390cfebba9.jpgCe danger doit être neutralisé avant qu'il ait pu atteindre ses pleines capacités nucléaires. C'est aussi simple que cela. L'Europe a l'habitude d'éviter la confrontation avant qu'il ne soit trop tard et ensuite laisser le désastre se répandre. A ce titre, l'Iran est un cas classique qui sera réglé dans les prochaines années et dont les répercussions seront étudiées dans les livres d'histoire pour le siècle à venir. 

DRZZ : Votre avis à propos d'Israël et ses voisins ?

GELMAN
: Je suis naturellement pro-israélien, pas seulement par mon héritage juif (même si je ne suis pas particulièrement religieux) mais parce qu'il s'agit d'une question de bien contre le mal. La plupart de ceux qui soutiennent les Palestiniens ne connaissent rien à l'histoire de cette idéologie et très souvent, à un niveau ou un autre, sont antisémites... ou les deux. Qui voudrait s'associer à des gens qui refusent au peuple juif le droit de vivre sur une terre qui est la sienne ? Beaucoup ont perdu de vue le fait qu'Israël est une petite démocratie, moderne et très développée, entourée par des millions de personnes vivant dans des pays corrompus sous le joug de dictatures inutiles. Certaines de ces dictatures sont des théocraties avec des lois religieuses plus compatibles avec le IVe siècle qu'avec le monde moderne : femmes excisées, filles assassinées pour avoir eu des relations sexuelles avant le mariage, enfant au bras coupé pour avoir volé une miche de pain, femme décapitée pour adultère (je pense d'ailleurs que la moitié de la France y passerait si on y appliquait ce droit commun en terre d'islam). Je suis fou de rage lorsque j'entends de jeunes occidentaux prendre parti pour les Arabes contre Israël au nom des "droits de l'homme". Mon Dieu. Comme certains peuvent être stupides ! Israël est un pays d'espoir et de liberté dans une partie du monde où ces valeurs n'existent pas.   

DRZZ : Finalement, quel candidat soutenez-vous pour les présidentielles américaines ?

GELMAN : Je supportais Rudy Giuliani à l'origine mais j'ai reporté mon vote sur McCain après que Giuliani ait échoué à convaincre les électeurs durant les primaires. McCain est un néoconservateur dans tous les sens du terme. Je suis en désaccord avec lui sur quelques points, notamment sur sa manière de gérer l'immigration, mais je me reconnais en lui à 80%. Un allié à 80% n'est pas un adversaire à 20. C'est comme cela que je le vois. 
1668e576100297b058b5c4755ffddc8a.jpg



Aussi vais-je supporter John McCain comme Président des Etats-Unis. C'est un vrai héros américain qui saura gérer les grands dossiers internationaux comme l'Iran. 

DRZZ : Joe Gelman, merci de nous avoir accordé cet entretien.


GELMAN : Merci à vous de me donner l'opportunité de dire quelques mots. Je vais continuer à vous lire sur "le blog Drzz". 

f26a5b0051f99426da64f40a830900c8.jpg

...ARMES DE DESTRUCTION MASSIVE... : "...de la pensée,seulement..."

…énigma (depuis 39-45,on commence à décoder ferme…)
a189501e15679614843c87ceeaf66fc8.jpg POUR un encodage de la pensée…et si l’esthétisme ne suivait plus ?...

 « …Ce qu’il y a de sympa avec l’atermoiement généralisé sur l’Irak ET le grand cirque de VILLEPIN-LE-PACIFISTE  de l’époque,l’ONU …, ce qu’elle allait devenir,comme une grosse bébête à Bon-dieu portant le fardeau du premier comme un sacerdoce :il n’y avait pas d’armes de destruction massive,parait-il …Alors,comment se fait-il que les américains se sont pris de l’anthrax plein les naseaux?...,PUIS une longue cohorte de matériels militaires,également,surprise par un satellite-espion,et se dirigeant vers la Syrie ?…(reportage A2,de l’époque,cherchez dans le web…).La couverture Chiraquienne avait suffi à écarter le moindre doute.ALI-LE-CHIMIQUE et le massacre des kurdes,n’ont pas existé et la grippe aviaire n’est qu’une pure exaltation de l’esprit…ouaf,ouaf,ouaf !les rires se répandent en cascades chez les branchés de la bactério-war…Bien sur,les franchouillards experts s’attendaient au cliché supérieur de découvrir,avant l’intervention yankee,des missiles de trente mètres de haut,bien rangées sagement sur des rampes dans le désert irakien,et puis quelques laboratoires «vus-du-ciel»,etc…Quand on sait LES ARMES NOUVELLES(et anciennes,le gaz sarin…) BACTERIOLOGIQUES,et que le plus gros du hardware se situe dans un bidon de pétrole de 10 litres…,et qu’une simple enveloppe suffit à liquider toute une famille,on se pose des questions sur le sérieux de l’affaire…L’Onucratie n’a pas trouvé d’armes de destruction massive parce qu’elle ne VOULAIT pas qu’il y en ait…Et de prendre les  «canards sauvages pour les enfants du Bon Dieu» ne servira pas à grands choses.Ci-fait,la quatrième guerre mondiale continue de se pratiquer en dehors des clous,et du « shrapnel »…l’OTAN... ,que ses retombées sur la zérope n’altèrent pas nos engagements(politique internationale a-ban-don-née!...)c’est une autre histoire.Pétrole,pétrole,quand tu nous tiens,c’est sur qu’on a pas envie de pisser dans nos réservoirs pour que nos bagnoles avancent…»

    …écrit par Miche REYES,le 21/11/2007,revisité le 12/04/2008

...DE L'ATHEISME A L'ATHLETISME... : "...présence du bouddhisme dans le milieu de l'Art.Mobilisation souhaitée..."

112258c127b66b45eeb31ccaac2bce79.jpg
« ….De MISHIMA à Pierre LOTI, en passant par KEROUAC,VAN-GOGH,le monde de l’Art, de la Littérature, des peintres(comme MONET,KLEE, etc…)s’est entiché du Bouddhisme, l’a adopté et régurgité sur des œuvres qui sont devenues le patrimoine commun à l’Humanité entière – des œuvres que nous n’avons pas honte de montrer au monde entier…Il aura fallu les déjections d’un étron qui phagocyte les largesses de la République pour jeter l’opprobre sur le Tibet, le Bouddhisme, même sur HERGÉ, inoffensif dessinateur de BD que des millions de gamin(e)s ont lu et rêvé à travers la planète…VOLTAIRE,décrié sur son fauteuil,puis mort au même endroit,n'a JAMAIS cessé de se battre.Et la "négociation" n'était pas son genre...Si le XIXème lui doit "LES LUMIERES",il se pourrait que le XXIème actionne un commutateur d'obscurité - pour ne pas dire "obscurantisme"...Alors si les chantiers,les bagnoles et les centrales nucléaires animent la pensée d'une "réal-politik" bien-pensante pour l'acceptation d'une Chine "bienfaisante",nous pouvons ranger nos stylos,nos computer et nos toiles dans le placard du passé...Plus rien ne s'opposera aux  valeurs qu'abandonnent un idéal humaniste :"NE PAS SOUHAITER AUX AUTRES L'INACCEPABLE POUR SOI,ET MEME POUR DE FOUTUES RAISONS MERCANTILES!..."...FERMER LES YEUX,CE N'EST PLUS OUVRIR LES CONSCIENCES!... (ci-dessous,des policiers chinois touchent leurs déguisements de moines pour accentuer les provocations...)
ba90d61e5a04a6d16914d926ffd68fdd.jpg
 
0471711ea0fbaeec6282ea0576822da1.jpg
45fce8ee974b7b097b9167854bc3407f.jpg ...Est-ce bien NORMAL que la communauté intellectuelle, culturelle et artistique se taise devant les raclures de chiottes qui servent la soupe aux parangons des tueurs de moines – qui seront probablement exécutés, après les arrestations dans les monastères tibétains…Certainement une bonne centaine d’innocents vont se retrouver avec une balle logée dans la tête si on ne fait rien…Et en clair, nous n’en sommes plus à BOYCOTTER les jeux olympiques, mais à les ARRETER !...Nous voulons des nouvelles de ces moines, et savoir s’ils sont vivants…sinon, pas de jeux…En tous les cas, je ne les regarderais pas…
b7ae18b0234518a3aa3dde2474341520.jpg 

Nous ne sommes pas tous - ceux qui dénoncent les conditions effroyables contraires aux droits de l’Homme - , comme l’annonce bêtement MELANCHON, QUE des amateurs de Walt DISNEY …

…VADE RETRO MELANCHUM !

403dc871e7470671eec1ea8bdc3817f7.jpg
f00c8334392638303fc3e5c226029c3a.jpg
…Le blog le plus ravageur de conneries et de négationnisme, c’est bien le PS ,morceaux choisis… :
 1-« … Parler « d’invasion » en 1959 pour qualifier un évènement à l’intérieur de la révolution chinoise est aberrant. Dit-on que la France a « envahi » la Vendée quand les armées de notre République y sont entrées contre les insurgés royalistes du cru ?... »
 2-« …Le Dalaï Lama et les autres seigneurs tibétains ont accepté tout ce que la Chine communiste leur proposait …Cela jusqu’au jour de 1956 où le régime communiste a décidé d’abolir le servage au Tibet et régions limitrophes…Dans une négation des traditions, que j’approuve entièrement, les communistes ont abrogé les codes qui classaient la population en trois catégories et neuf classes( !!!)…. »
3-«  …L’autorité communiste a mis fin aux luttes violentes entre chefs locaux du prétendue paradis de la non violence ainsi qu’aux divers châtiments sanglants que les moines infligeaient à ceux qui contrevenaient aux règles religieuses dont ils étaient les gardiens… »
4-« … La version tibétaine de la Charria(wouaoh !) a pris fin avec les communistes… »
5- « …(et évidemment…)  « … La révolte de 1959 fut préparée, armée, entretenue et financée par les USA dans le cadre de la guerre froide...etc…etc… »,
 6-et puis « …pourquoi pour exercer sa religion et la diriger le Dalaï Lama aurait-il besoin d’un Etat ? Un Etat qui pour être constitué demanderait d’amputer la Chine du quart de sa surface! Son magistère moral et religieux actuel souffre-t-il de n’être assis sur aucune royauté ?... 

 …Oui,c’est presque une brêve de comptoirs !... 

medium_img500.jpg
infos spéciales:Le dernier recueil de Lionel Mazari parait ce mois-ci aux éditions Gros Textes. Il est disponible à l'adresse de l'éditeur:  Editions Gros Textes, à Fontfourane, 05380 Chateauroux-les-Alpes. Son prix public est de 10 euros.medium_img492.2.jpg Vous y trouverez: des textes en prose écrits dans les années 90 et rassemblés sous le titre Journal d'un ange, ainsi que ses derniers écrits sous le titre: J-C Cédille. Un tableau de Michel Reyes représentant Venise orne la couverture. Sont toujours disponibles chez ce même éditeur: les deux précédents recueils: Clam et Cohobe, au prix de 6 euros chacun.
ab20f6617661a4492484e5f71b16998b.jpg
Eloge de Robert Ménard,par Philippe BILGER,avocat général à la cour d'appel de PARIS. 

 

629fc0d22a49dba69b9b1cea17c6932f.jpg...Loin des critiques fréquemment formulées à l'encontre du secrétaire général de Reporters sans Frontières, il en est un pour saluer son courage et sa détermination au combat. Le voici.

 

 Il agace, il s'agite, il remue, il escalade, il parle, il dénonce, il condamne, il stimule, il se bat. Il ne laisse rien passer, il est sur tous les fronts et rien ne le décourage. Trublion nécessaire, il donne mauvaise conscience à ceux qui demeurent immobiles, il ne prend pas le monde comme il va, il est un empêcheur, un gêneur, un révolutionnaire moderne. Beaucoup ne l'aiment pas mais moi je l'aime beaucoup. Des êtres qui vivent ne sont pas si nombreux qu'on puisse se dispenser d'apprécier Robert Ménard. Nous manquons trop de personnes qui existent vraiment pour refuser une adhésion forte et sincère à celle-ci. On a le droit de ne pas épouser toutes ses luttes, de ne pas approuver forcément sa guérilla incessante pour le boycott de la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques. Je conçois que certains veuillent fermer les yeux, boucher leurs oreilles pour ne plus le voir, plus l'entendre mais heureusement on ne se débarrassera jamais de lui. Donc je persiste. On a besoin de lui. Robert Ménard absent, il aurait fallu l'inventer.
Loin de la médiocre ritournelle de la morale…
Un très beau portrait de lui dans Le Monde par Ariane Chemin. Les journalistes et les intellectuels feraient la fine bouche devant cet «absolutiste de la liberté d'expression». Robert Ménard serait un adepte de la bien-pensance et il devrait apprendre, paraît-il, à «négocier» la liberté de la presse, selon le conseil un tantinet condescendant de Philippe Val. Mais, au risque de déplaire à ses censeurs, je suis heureux que, dans notre société, nous ayons un absolutiste de la liberté, je suis ravi que nous partagions l'humanité avec un citoyen suffisamment fou et enthousiaste pour ne pas «négocier», je suis comblé parce que Robert Ménard est le seul qui ne s'enfermera jamais dans des frontières, celles du monde et les siennes. Ce n'est pas de sa bouche que sortira ce discours lassant sur les atteintes à la liberté qui seraient justifiables puisqu'elles portent préjudice aux adversaires, à ceux qui pensent mal, à ceux qui écrivent incorrectement, à ceux qui parlent contre les canons de la bienséance. Ce n'est jamais dans les propos de Robert Ménard qu'on entendra ce sale petit bruit de la censure, cette médiocre ritournelle de la morale qui prétend étouffer l'intelligence, cette ennemie de toujours, imprévisible et spontanée. La bien-pensance, elle sévit chez ceux qui grignotent et qui brident, chez les prétendus sages qui nous invitent aux clientélismes quand le sort de la démocratie nous sollicite. Ménard, lui, est d'une formidable mal-pensance. L'anticonformiste, c'est lui. De battre, son esprit ne s'arrête pas Au lieu de lui jeter un verre d'eau au visage comme ce pitoyable contradicteur qu'a été en face de lui Arno Klarsfeld, dans l'émission d'Ardisson il y a quelques années, je propose de suivre son exemple, pas seulement pour Reporters sans Frontières mais plus généralement pour le désenclavement des idées et des principes. L'exigence de la liberté doit être détachée de nos humeurs, de nos instincts, de nos préjugés. Même ceux qui se piquent de nous donner des leçons endossent des habits partisans et des costumes conjoncturels. Philippe Val, je ne l'ai entendu plaider pour la liberté d'expression que pour des enjeux faciles et consensuels.
Robert Ménard, il ne s'est jamais tu pour personne. Aucune frontière ne l'a retenu dans son enclos, dans son camp, dans son pays. L'internationale de la terreur, ce n'est pas son genre. Lui, c'est celle de la liberté.

Alors, oui, déroutant, inventif, exaspérant. Mais vivant.

 De battre, son esprit ne s'arrête pas...

 Il ne choisit pas, il embrasse, il embrase. Il est maladroit parce que la prudence et la lâcheté imposent d'être adroit.
Là où Robert Ménard passe, le monde, la société ne peuvent plus dormir à poings, à scandales fermés.
Vendredi 11 Avril 2008 - 00:03
Philippe Bilger
medium_images.14.jpg records.2008  

...FLEMME OLYMPIQUE… : « …retour de… »

MISE EN GARDES :…seront poursuivis IMPITOYABLEMENT en justice,les commentaires à caractères racistes,injures personnelles homophobes et discriminatoires en atteintes à la vie privée…vous n’êtes pas obligés de me lire,de même que je ne suis pas OBLIGE de VOUS lire…Donc,modérez vos propos,ou vos traces d’IP nous mèneront devant les tribunaux…Sachez que,dorénavant,la liberté d’expressions se déroulera conformément à la loi sur informatiques et libertés 1978,réf:2004…Michel REYES 

ec98bc97251b42474f2afc55c4b88bdb.jpg

 « …mauvais esprit patenté, je fais partie de ces gens qui n’ont rien à foutre des «jeux olympiques» et à qui on a rien demandé pour leur imposer dans la gueule tous ces bonds en hauteur, largeur et profondeur(…dans les western, j’aurais pu faire le rôle du méchant, également :coucher de soleil, poussières, cactus,  «pan-pan t’es mort !»...)…La vue des dégeulis de  «sponsors» et d’entubages médiatiques, vide-cerveau et à juste titre, la «réal-politique» et son lot de TGV, de centrales nucléaires et de marchés d’échanges de daubes commerciales pour le bien des peuples et de son enculage massif en déroutes interplanétaires…OK, sur ZE BLOG, ça fait longtemps que je parle de la torture, de la peine de morts et de tout le tintouin…Les «jeux»,comme disent nos romains pantouflards contemporains(admirez le raccourci !...) amèneraient de saines valeurs auprès de la jeunesse pervertie et d’un spectacle de la bonne conscience pour ceux qui en 68,et les rejetons bien-pensants s’époumonaient à hurler :  « …nous sommes TOUS  des juifs allemands !... »…OUI,LA CONTESTATION MONDIALE,AU FUR-ET-A MESURE DES SAISONS ,ET SELON LA CAUSE,S’EST DEGUISEE EN AUTANT DE PEUPLADES EMPRUNTEES,ET AUJOURD’HUI CA TOMBE SUR LES TIBETAINS…Mais le bidochon local, persifleur, estime que le Tibet, puis-ce qu’il était une dictature, il ya soixante ans, mérite son triste sort chinois (j’ai des oreilles autour de moi qui collectent ce genre d’informations…)…Ou vont-ils pêcher ces conneries sudoripares ?...Nul ne le sait…et de la même façon sibylline, jacobine, sur les velours de l’Assemblée, HOLLANDE exhorte son anti-OTAN et son anti-américanisme primaire aux clones de JAURES, sans surprise, raffermissant le faux gaullisme VILLEPENISTE ,qui normalement serait chargé d’organiser la résistance, mais en l’occurence réaffirme sa trajectoire de collabos aigris à un parterre de connaisseurs…et à l'autre bout de la chaîne,vous avez le crétin faucheur d'OGM,une technologie qui permettrait à 5 milliards d'individus de bouffer correctement...Et ce crétin s'exprime sur un tube cathodique employant 7 000 personnes,pour des millions d'euro,ce con vient nous faire la morale,à moi,artistes et autres scientifiques obligés de se barrer,à cause d'un POUJADE de l'ortie blanche.Putain,on est pas grand chose,dans c'pays...Laissons ces abruti(e)s et leurs "sorcières de SALEM" brûler l'avenir d'une Humanité déjà en grande souffrance...-TORQUEMADA-BOVE,quand est-ce que tu nous rends le Larzac?...Et vous,ça va ?... »

f00c8334392638303fc3e5c226029c3a.jpg
…Le blog le plus ravageur de conneries et de négationnisme, c’est bien le PS ,morceaux choisis… :
 1-« … Parler « d’invasion » en 1959 pour qualifier un évènement à l’intérieur de la révolution chinoise est aberrant. Dit-on que la France a « envahi » la Vendée quand les armées de notre République y sont entrées contre les insurgés royalistes du cru ?... »
 2-« …Le Dalaï Lama et les autres seigneurs tibétains ont accepté tout ce que la Chine communiste leur proposait …Cela jusqu’au jour de 1956 où le régime communiste a décidé d’abolir le servage au Tibet et régions limitrophes…Dans une négation des traditions, que j’approuve entièrement, les communistes ont abrogé les codes qui classaient la population en trois catégories et neuf classes( !!!)…. »
3-«  …L’autorité communiste a mis fin aux luttes violentes entre chefs locaux du prétendue paradis de la non violence ainsi qu’aux divers châtiments sanglants que les moines infligeaient à ceux qui contrevenaient aux règles religieuses dont ils étaient les gardiens… »
4-« … La version tibétaine de la Charria(wouaoh !) a pris fin avec les communistes… »
5- « …(et évidemment…)  « … La révolte de 1959 fut préparée, armée, entretenue et financée par les USA dans le cadre de la guerre froide...etc…etc… »,
 6-et puis « …pourquoi pour exercer sa religion et la diriger le Dalaï Lama aurait-il besoin d’un Etat ? Un Etat qui pour être constitué demanderait d’amputer la Chine du quart de sa surface! Son magistère moral et religieux actuel souffre-t-il de n’être assis sur aucune royauté ?... 

 …Oui,c’est presque une brêve de comptoirs !... 

medium_img500.jpg
infos spéciales:Le dernier recueil de Lionel Mazari parait ce mois-ci aux éditions Gros Textes. Il est disponible à l'adresse de l'éditeur:  Editions Gros Textes, à Fontfourane, 05380 Chateauroux-les-Alpes. Son prix public est de 10 euros.medium_img492.2.jpg Vous y trouverez: des textes en prose écrits dans les années 90 et rassemblés sous le titre Journal d'un ange, ainsi que ses derniers écrits sous le titre: J-C Cédille. Un tableau de Michel Reyes représentant Venise orne la couverture. Sont toujours disponibles chez ce même éditeur: les deux précédents recueils: Clam et Cohobe, au prix de 6 euros chacun.
ab20f6617661a4492484e5f71b16998b.jpg
medium_images.14.jpg records.2008 

DALAI-LAMA,DECIDEMENT CE PAYS N'EST PAS FAIT POUR LE VIEIL HOMME... : "...SCANDALEUX,d'après MELANCHON,les moines tibétains sont des bons-à-rien!...ce discours rappelle ceux du IIIème REICH où ..."

…un certain "Adolph" stygmatisait une catégorie de la population en les traitant de feignant…

...ET JE DEMANDE A LA COMMUNAUTE INTELLECTUELLE,ARTISTIQUE ET CULTURELLE DE CONDAMNER( ET DE SORTIR DE CE SILENCE PARTICULIEREMENT PESANT...) LES PROPOS INTOLERABLES DE CE "MELANCHON" A L'ENCONTRE DES MOINES TIBETAINS ET DU BOUDDHISME.JE PRENDS DATE...

5eaff7fde49c27181ee5166d23bc130a.jpg

 …après les grossièretés anti-bouddhistes déclarées par MELANCHON,roi des BIDOCHON de la République…et bien on dirait que le style "frêche" fait école!...Quand ça dérape et que ça part dans l'mur!...NOUVEAU MARKETING DU SOCIALO-COMMUNISME A LA "FRANCAISE"?...QUELLE COURAGE QUE DE S'ATTAQUER A DES PACIFISTES ET DES NON-VIOLENTS!!!
c80ef252b143d94491b96542c581db49.jpg

…décidément,ce pays n’est pas fait pour le vieil homme!…(prix nobel de la paix,tout de même!...)

Alors?...

96b0ba8de017d35f7c35c8f639c2b7dd.jpg

TARTINEZ-VOUS la gueule!

medium_1744_lievre_1.2.jpg

  "…Je ne sais pas si on débat de ce genre de «détails» dans les universités d’été du socialo-communisme…,mais une société cosmétique chinoise « utilise la peau prélevée sur les corps des condamnés à mort exécutés pour fabriquer des produits de beauté vendus en Europe."medium_cosmetics.2.jpgThe Guardian livre une enquête stupéfiante en matière d'industrie cosmétique, qui lève le voile sur des pratiques qualifiées de "traditionnelles" par des employés de la compagnie chinoise qu'il a interrogés. Il s'agit de récupérer du collagène, une protéine fibreuse que l'on trouve en abondance dans la peau, les os et les tendons, couramment utilisée en chirurgie esthétique pour gonfler les lèvres et réduire les rides. Toujours de même source, le journal note qu'en Chine, il est d'usage de récolter "la peau des condamnés exécutés et les fœtus avortés, rachetés par des sociétés de 'biotechnologie' situées dans la province septentrionnale de Heilongjiang"et revendu sur le marché zéropéen(pas ou peu de réglementation…). Les produits sont exportés vers  Zéropaland via Hong Kong… Au Royaume-Uni, les autorités sont préoccupées par les questions éthiques comme par les risques d'infection et de transmission de virus. Une enquête commandée par le ministère de la Santé britannique a souligné le besoin d'instaurer de nouvelles réglementations. "Mais le ministère de la Santé veut néanmoins s'en remettre à la Commission Zéropéenne -évidemment,on est pas arrivé...- medium_img475.jpget cela pourrait prendre plusieurs années avant qu'une législation entre en vigueur", note The Guardian. …Les autorités chinoises réfutent pour leur part qu'il soit possible de prélever la peau ou tout autre partie du corps de condamnés à mort "sans que ceux-ci donnent leur consentement...". Mais il y a de sérieux doutes, d'après The Guardian, qui rappelle les révélations faites en juin 2001 devant le Congrès américain par un ancien médecin militaire chinois, Wang Guoqi. Ce dernier a assuré "avoir participé aux prélèvements d'organes de plus de 100 prisonniers exécutés. Les chirurgiens disséquaient les corps dans des camions garés sur les lieux d'exécution."

...

…Wang a avoué avoir procédé au prélèvement de la peau d'un condamné exécuté mais dont le cœur battait encore...

medium_1242DCSoviet.jpg
medium_img475.7.jpg 

medium_images.14.jpg 

records.2008

LA "PROPA-GANG-TV" … : « …les émeutes de la faim : un exercice «orwellien» de grande envergure… »

044bd778ad0f94d520a7e8f27e3af374.jpg

UNE PREMIERE… : rien n’a été plus facile aux journalopes de monter un bidonnage et des commentaires à partir d’une mappemonde et quelques petits «clignotants rouges»… et la trainée de poudre espère bien drainée un ralliement à la gauche bien pensante puis-ce que DSK et son FMI, au sommet de l’arnaque, arrive en sauveur de l’Humanité !...A  ce niveau  du foutage-de-gueules, on ne peut que se marrer...

…La «guerre psychologique» ?...J’adôôôôre !... 

..bien alignée au cordeau sur une ligne équatoriale comme une ceinture qui se la serrerait, des ex-noms d’agence de voyages au titre évocateur de farniente et de soleils chauds crèvent la dalle, (d’après les journaleux encarté(e)s dans diverses sections de la panoplie  de ROBIN WOODS & BREAKFAST...)

89e5c1730a8223f1fd6536055df2d2d9.jpg

 …Haïti, Mogadiscio, Mexico ,Philippines, presque trop beaux pour être vrais revendiquent une instance biblique : la faim,…d’icelle qui justifie les moyens …Avant de passer à table, ces pays n’avaient jamais eu d’autres problèmes,…non,non,non…Rien que la boustifaille qui passe pas, à cause du «pétrole-qui-augmente»…et ce sont presque des «journées de la haine» qui s’y organisent sous l’œil borgne des caméras «moundialistes»,«objectives»,neutres, presqu’un sacerdoce de l’information,informatique informelle et consensuelle,les vilains sont vite désignés par la meute des rockets…LES CAPITALISTES !...haro sur le dollar !...et en ricochant, on atteint le super-vilain désigné : Georges BUSH et son entourage diabolisé pour la noble cause...

…UN CONSEIL : CHANGER DE DISQUES !...(celui-là commence à être rayer… )

c0fb5f9f31f3f62acf49d16ab2d68f64.jpg

..dans le même genre, alors que MC CAIN est en train de gagner les élections, on ne nous bassine que du CLINTON et du OBAMA, sortes de clones de ROYAL et de LUTHER-KING version très soft, avec une préférence «coranique » pour ce dernier, ce qui promet des avions  de lignes dans les tours les prochaines années …

0d23faa32f04b24a7288fe680b9b7e12.jpg

... à moins que vous ne préfériez sa version hispanique ?...

76e21d1a7f345338edcfaa8716c462cc.jpg

...ET JE DEMANDE A LA COMMUNAUTE INTELLECTUELLE,ARTISTIQUE ET CULTURELLE DE CONDAMNER ET DE SORTIR DE CE SILENCE PARTICULIEREMENT PESANT DES PROPOS INTOLERABLES D'"UGLY-MELANCHON"  A L'ENCONTRE DES MOINES TIBETAINS ET DU BOUDDHISME.JE PRENDS DATE...

medium_img475.7.jpg 

medium_images.14.jpg 

records.2008
e1976f30a4fcd2ac7d851527c6bb7f2a.jpg

...RENDRE A CESAIRE... : "... dans le politiquement correct,ça va pas l'faire..."

7d256a8d40ac30bc48862d63d5c89bcf.jpg

...Écoutez le monde blanc
horriblement las de son effort immense
ses articulations rebelles craquer sous les étoiles dures
ses raideurs d'acier bleu transperçant la chair mystique
écoute ses victoires proditoires trompeter ses défaites
écoute aux alibis grandioses son piètre trébuchement
Pitié pour nos vainqueurs omniscients et naïfs !...

- CESAIRE (retour au pays ...)

« ...C'est bien une civilisation entière que l'on tente de faire crever : celle du "blanc" contemporain...on reprend le crin-crin de l'esclavage et on tente de lui coller toute la culpabilité du Monde possible...Merde, que je sache, CESAIRE bouffait confortablement dans la gamelle du "blanc", non?...Prof, maire, député, proche des présidents et de la politique plan-plan,bref de la race des "opprimés",disait-il!(... assez gonflé pour s’en plaindre...N’y avait-il pas plus mal loti que le poète ?...).cette double hypocrisie ralliée à la cause identitaire, communautariste, pour ne pas dire RACISTE, cache une piètre qualité poétique - avis d'experts plus qu'éclairés et nombreux sur ce domaine...QUI faut-il distinguer, l'homme politique ou le poète?...,une lettre d'introduction de BRETON et le voilà  «nègre fondamental»(dixit BRETON…) ..."césairisé", on en oublie que le surréaliste impuissant conseillait de "tirer sur la foule, au hasard...",comme un geste absolu de dévotion à la noble cause de sa poétrie de bas-étage, sanctuarisée par le terrorisme intellectuel issu de 68,transformé dernièrement en mandarinat de l'édition...Puis vint la section idéologique du PC, rattrapage in extrémis et dénonciation de la « Stanalisation »  du parti et de ses "oublis" de l'Histoire(100 000 000(millions) de morts, disparus dans les camps, goulags,  pogroms...),et voilà "Aimé,le mal aimé…" tirer la barre à droite chez CHIRAC, GISCARD, etc ...Mais l’homme blanc européen est «foutu», «nazifié», «exploiteur» :un grand pan de la repentance quémandée, souhaitée, fait son apparition avec Aimé CEZAIRE,SENGHOR…Illusions, prophéties et sentences font leurs apparitions sous formes de pamphlets, poèmes ou les tropes de l’homme blanc sont ridiculisées, caricaturées à l’extrême…A battre la cloche dans les rues de l’anticolonialisme, les résultats risquent d’en être contreproductifs, à n’en pas douter…L’huile sur le feu et l’extincteur d’une providentielle opposition qui n’en demandait pas tant tombent dans l’escarcelle de leur propagande de fond…Mais rira bien qui rira le dernier, les problèmes restent….Et si la patate chaude saute de mains en mains, la question d’une «solution finale » se profile : qu’est-ce qu’on fait du « blanc »?...
Malheureusement, SARKOZY, tout en rechargeant son karcher, renâcle aux sirènes de la reddition spontanée à la "négritude",à la «repentance»,système odieux permettant d’endosser les crimes du passé sur les épaules de la descendance  … -  pas question de considérer les citoyens de la Rép. en spécificités catégorielles! Tous français, ou dégages!...la République,un rempart et peut-être le dernier…Bien vu, mon bon, à l'heure ou le Chinois "accuse"(avec les moyens s'entend...5000 chinois voués au "patriotisme national" dernièrement, sur les Champs, tentent d'agenouiller Robert MENARD, des fois que ce dernier révise sa copie et affirme ne pas avoir vu ce qu'il a vu...Compliqué, mais simpliste pour la bienpensance gau-gauche française.
19ab795a5555d4fd59548484999077f3.jpg

...Gentils noirs et méchants blancs, on a du mal à passer à la couleur...Mais tout ceci vend de la lâcheté et du TGV(en Chine et à bon compte...)pour presque pas un rond. Et si la pirouette finale impose que le Tibétain est un salopard qu'il faut exterminer également, et bien c'est sans complexe qu'on le rajoute dans le panier de la ménagère...Alors je dis, bravo le parti socialiste, bravo le parti communiste. Vive BESANCENOT et sa révo-ethnique, qui nous expliquera que les "blancs" n'ont pas été "bons" dans l'Histoire, et qu'ils méritent de crever EGALEMENT et LEGALEMENT avec les enfoirés de tibétains et de TOUT ce qui se met en travers du communisme international(qu'importe le flacon...).Debout les "damned" de la Terre, foutons CESAIRE au panthéon, pas pour y entrer, mais pour qu'il n'en sorte plus...Malgré quelques reditionnistes (Jaurès, Monnet...),sa place est réservée...Le CRAN demande une plaque, déjà...Tout le circus de la "sociale démocratie" va se mettre en branle, puis suspense,...la dépouille de CESAIRE retourne à la MARTINIQUE, là ou le poète faisait un carton - puis,funérailles nationales à double représentation:samedi la gauche,dimanche la droite(!!!)...pour un universel,drôle d'hommage séparé...un conglomérat d'aigreur lui réserve un bel accueil(quand il s'agit de casser du "blanc" et de caser du "nègre",y a pas d'soucis..),mais ouf, nous voilà sauvé, il n'y aura pas de transcendance panthéonomique mais une reconnaissance ETERNELLE, qui avec SENGHOR avait inventé le concept le plus raciste qui soit...,exemple conchié de la "négritude",l'apanage d'un monde noir et sans partage(PSF :Populisme Sans frontières ni couleur de peau, les POUJADISTES là-bas aussi font leur job…)..."PAINT IT BLACK",chantait les STONES en 66...En 2008,la couche de fond commence à prendre...reste mon poète, bien à moi, Léo FERRE, qui en la matière susurrait ironiquement:
"...je suis un nègre blanc qui se fait chier à bouffer du cirage, parce qu'il en a marre qu'on lui dise "sale blanc"!..."

e78e02bb47bb244503c591eb656d520b.jpg

medium_img475.7.jpg 

medium_images.14.jpg 

records.2008

..EMANNUEL TODD,LE CHIHUAHUA DE JOSPIN... : "...le sinistre avenir d'un pacifisme sous influences..."

MISE EN GARDES :…seront poursuivis IMPITOYABLEMENT en justice,les commentaires à caractères racistes,injures personnelles homophobes et discriminatoires en atteintes à la vie privée…vous n’êtes pas obligés de me lire,de même que je ne suis pas OBLIGE de VOUS lire…Donc,modérez vos propos,ou vos traces d’IP nous mèneront devant les tribunaux…Sachez que,dorénavant,la liberté d’expressions se déroulera conformément à la loi sur informatiques et libertés 1978,réf:2004…Michel REYES 

« …UN DES NOMBREUX ETRONS SERVANT LA SOUPE A JOSPIN, et qui nous apprend ,sans rire,6563a53ed88d9f4b65c20d4ba140b89d.jpgdepuis des lustres le « déclin » de l’Empire américain, comme une arlésienne que l’on ne voit toujours pas venir, trop absente pour ne pas être suspecte de bouffer dans les bauges de MARIANNE, France-Inter et  toute la bien-pensance hexagonale – la pitance de gauche, les tropes d’une opposition, la gelée de cervelles d’une Université crevarde en «avant-garde» qui ressemble de plus en plus à un couvercle de chiotes : ça cache les odeurs ,mais la merde reste en dessous…un de ces chihuahuas qui se rêvait «pitbull»,et avant d’aboyer en remuant la queue sous les jupes de ROYAL, éminent cerbère de la « litté-ratures» finit par exploser en vol face aux questions concrètes d’une Défense Nationale posées chez MOATI, ancien bonzaï de MITTERAND, tenancier affable d’une émission ouvrable à l’heure des bordels – où la putasserie descend dans la rue, après le rot dominical et le p’tit coup à la bourgeoise…Bref, c’est lol sur lol, que le  démostatique démographe dégurgite un pacifisme en berne, à la CHOMSKI, en annonçant crânement son refus de doter le pays ,et accessoirement la Zérope, d’une armée capable de réagir aux attaques de ceux qui réclament à corps décapités411060049667475f4c0c4587a6f92f55.jpg et à cris  étouffés LA DISPARITION IMMINENTE de l’Occident(encore un gros mot lâché dans le « concert des Nations » obèse de soumission…)…Et quand on apprend qu’il faut «discuter» avec les talibans afghans et les descendants de l’immigration, afin de ne pas heurter leur «sensibilité» …A se demander si la Nationalité et l’intégrité parlent de la même chose : la protection d’un corpus «Peuple Européen de l'Ouest» ...En agitant les hardes de l'épouvantail "extrêmeuuh-droââteuh"!,...ET surtout, on se demande qu’est-ce que ça vient faire là-dedans ?... maintenant, et désormais, à l’échelle de la France (un autre gros mot, semble-t’il …),grâce aux efforts redoublés de la VEDRINOSPHERE onusiste munichoise et un porte-monnaie FMI Strauss-Kahnesque de complaisance, nous venons de comprendre que nous dotons le terrorisme international  de DESTRUCTION MASSIVE, plus sympa que l’Anthrax, d’un outil de propagande interne aussi efficace qu’une élection municipale dirigée contre le Président de la République, SEUL(mais vraiment TOUT SEUL…) garant d’une République dont les rogatons d'un KOMINTERN lamellibranche s’acharnent à détruire… la vache, ça fait froid dans le dos !…»

medium_img500.jpg
infos spéciales:Le dernier recueil de Lionel Mazari parait ce mois-ci aux éditions Gros Textes. Il est disponible à l'adresse de l'éditeur:  Editions Gros Textes, à Fontfourane, 05380 Chateauroux-les-Alpes. Son prix public est de 10 euros.medium_img492.2.jpg Vous y trouverez: des textes en prose écrits dans les années 90 et rassemblés sous le titre Journal d'un ange, ainsi que ses derniers écrits sous le titre: J-C Cédille. Un tableau de Michel Reyes représentant Venise orne la couverture. Sont toujours disponibles chez ce même éditeur: les deux précédents recueils: Clam et Cohobe, au prix de 6 euros chacun.
ab20f6617661a4492484e5f71b16998b.jpg
medium_images.14.jpg records.2007

 

...LA LITTERATURE COMME MACHINE DE GUERRE... : "...autopsie de nains sur un faux mage sans tête..."

MISE EN GARDES :…seront poursuivis IMPITOYABLEMENT en justice,les commentaires à caractères racistes, homophobes et discriminatoires en atteintes à la vie privée…vous n’êtes pas obligés de me lire,de même que je ne suis pas OBLIGE de VOUS lire…Donc,modérez vos propos,ou vos traces d’IP nous amèneront devant les tribunaux…Sachez que,dorénavant,la liberté d’expressions se déroulera conformément à la loi sur informatiques et libertés 1978,réf:2004…Michel REYES

1dc1f0606f304bfe5f82cf1786071d7f.jpg

MAURICE G.DANTEC :…« …Le texte « la littérature comme machine de guerre », que je désirais au départ vous exposer en préliminaire, a été écrit au début du siècle. Si j’avais pris la décision initiale de le présenter c’est qu’il m’a servi à l’époque de bilan pour le travail spécifique que j’avais essayé d’accomplir en tant qu’écrivain, durant la décennie précédente, mais en fait, plus qu’un acte terminal il s’agissait d’une « plate-forme » susceptible de m’aider, précisément, à « dépasser » les limites que je percevais alors à peine dans l’herméneutique deleuzienne, tout en sachant fort bien que pour « dépasser » quoi que ce soit, il faut au minimum se maintenir à sa hauteur, en tout cas en termes d’exigence.Ainsi, il me permettait de concevoir mon regard sur ma propre production passée non pas comme l’archéologie d’un monde mort, mais comme la mise en mouvement d’une pensée qui me serait singulière.
J’ai néanmoins décidé d’agir différemment et de décrire, à l’heure d’aujourd’hui, sept années plus tard, là où cette « plate-forme de lancement » m’a propulsé, tout en remontant au point d’ignition originel, quand la mise à feu a eu lieu.Lorsqu’on m’a demandé de participer à ce cycle de conférence de l’Acfas j’ai immédiatement accepté. Trop vite, peut-être.Il m’est rapidement apparu qu’en tant qu’écrivain il me serait parfaitement impossible d’écrire quelque exégèse que ce soit concernant Gilles Deleuze et son travail. Non pas que ce travail soit abstrus, et incapable d’être explicité, ni même parce que je ne suis pas un universitaire, un analyste littéraire, un critique. L’objection principale tient en ce que je suis, par conséquence, un praticien. Un praticien de la littérature : ce qui signifie que je suis un vampire. Je me nourris insatiablement de tout ce que le Monde Créé est en mesure de m’offrir, et je ne suis pas en reste concernant les domaines de l’Invisible.Je ne peux donc que très difficilement parler de Deleuze parce qu’en fait, comme bien d’autres victimes de mon cerveau-estomac, c’est Deleuze qui, parfois, parle en moi. Je l’ai dévoré, digéré, métabolisé, sans la moindre métaphore, et de fait il s’est retrouvé mêlé à une foule d’âmes qui n’ont eu de cesse, je pense, de le surprendre, comme Léon Bloy, Joseph de Maistre, Hans Urs Von Balthasar, Sainte Thérèse d’Avilà, ou Bernanos, mais aussi des proches : Kafka, Nietzsche, Pasolini ou Duns Scot.je ne peux parler de Gilles Deleuze que comme d’une machine littéraire de 3e espèce. Je ne peux parler de Deleuze que comme singularité des singularités, ce qu’il a été dans ma vie, et ce n’est pas un hasard, dieu stupide auquel je ne crois pas, si l’on peut, me semble-t-il, le « cataloguer » comme le grand philosophe de la singularité au XXe siècle.Aussi ce que je peux dire de Gilles Deleuze et de son travail c’est le récit singulier de ma « rencontre » avec cet être, et ce devenir, ce que je peux essayer d’évoquer c’est comment la réalité se détecte à quelques signes aux limites du visible : philosophe de la singularité, au milieu d’un monde qui avait évacué la toute première d’entre elle, Deleuze ne fut pas une « influence philosophique » pour moi, il fut une rencontre frontale avec le réel, sans apport de la moindre dialectique, il fut une collision, à distance, dans le temps et l’espace, entre deux cerveaux et donc probablement l’émergence d’un troisième « organe » à leur (dis)jonction inclusive.

294e8b22218129fdaf2c2fe8244adb0f.jpg

(w.burroughs)

Diagramme diachronique :

1975 : Heldon, Nietzsche, Philip K. Dick. En 1975, j’ai seize ans, je viens de découvrir Philip K Dick, Burroughs et Ballard, pour ne citer qu’eux. Je commence tout juste la lecture du Gai Savoir, trouvé dans la bibliothèque maternelle, avec Ainsi parlait Zarathustra. C’est le moment où la culture hippie se voit contre-attaquée par la réaction punk, retour à l’énergie sonique de l’électricité, glam plastique, antinaturalisme, utilisation machinique et militaire de l’électronique. Je tombe sur un album nommé « Electronic Guerrilla », référence directe à Burroughs, le nom du groupe : Heldon, est tiré d’un roman de Norman Spinrad, « Rêve de Fer ». Un des titres est visiblement influencé par « Ubik », de Dick. Au dos de la pochette, des aphorismes d’un certain Klossowski, une phrase d’un certain Gilles Deleuze, et le titre « Le Voyageur » tiré de Nietzsche, lu par ce Deleuze sur fond de mur électro-acoustique. C’est le nexus primordial, où tous les éléments, sans être forcément actualisés, sont cependant co-présents.

1977 : L’Anti-Œdipe.
Lecture cataclysmique. Enfin une authentique « critique » du capital et de la technosphère qui ne doive rien à Guy Debord et sa clique, pas plus au marxisme orthodoxe, ou aux sinistres requiems de l’extrême droite socialiste, ou de l’extrême gauche nationaliste, sans parler de leurs pathétiques hybris. La lecture de l’Anti-Œdipe en cette année plus que singulière, initiée par la découverte de Deleuze à travers l’expérience du rock’n’roll, ne tient pas non plus à je ne sais quel effet de coïncidence liée aux lois de la stochastique. Alors que les concepts mutants de l’inconscient machinique et du corps sans organe font l’effet d’une déflagration dans mon cerveau d’adolescent tardif, la musique initiée par Richard Pinhas prend sa forme définitive au cœur d’un contre-mouvement productif qui décide de plonger le monde de la musique électrique dans sa propre vérité : sidérurgie sonique passée au générateur nucléaire, punk-rock/cold-wave, la déferlante ne vient plus d’un point localisé, San Francisco ou Liverpool, elle est déterritorialisée d’emblée, elle surgit simultanément à New-York, Londres, Paris, Bruxelles, Berlin. En ces années où le nihilisme et son cortège d’absurdités criminelles, et terriblement inesthétiques, semblait avoir englué à jamais les esprits, ces quelques mois de 1977 où la collision eut lieu allaient probablement déterminer tout le reste de mon existence. Une mise en perspective désorbitante de la machine inconscient et de la machine sociale, du corps-cerveau et du monde-organe, la redéfinition des concepts de territoire, de carte, de diagramme, de programme. Une redéfinition de l’homme, comme tension infinie entre Un et Multiple, une redéfinition du capital comme échange non plus « symbolique » mais réel entre les machines de l’inconscient schizoïde et celles de la Technique-Monde, entre les processus des configurations sociales et la définition asilaire du malade mental. Une sorte de scholastique non théiste et pourtant non dialectique, imprégnée de la phénoménologie d’un Husserl, mais aussi, nous le verrons, de concepts fondamentaux remontant à la patristique la plus haute. Quelque chose était en train de se produire.

c5b287f98754ef1fb10126e3fd9d3492.jpgdeleuze




1980-1990:MILLE PLATEAUX,IMAGES MOUVEMENT,différence et répétition...Les années 80 sont les années du Mitterandisme, des idéologies néo-humanistes, de la grande illusion culturelle et de la récupération, plutôt efficiente, des œuvres de Gilles Deleuze pour des « causes » politiques diverses. C’est l’époque où, dans la solitude des vrais penseurs, Deleuze s’oppose violemment à Foucault et Derrida au sujet de la «Palestine», conservant avec le Peuple de l’Ancienne Alliance une complicité intellectuelle et sans doute historique que d’aucuns taxeront très vite de « sionisme », autant dire « fascisme », mais qui me semble quant à moi évidente quand on le lit sans les lunettes des nouvelles orthodoxies : Deleuze, comme Spinoza, est un excommunié potentiel. Ni matérialiste ni idéaliste, on essaiera sans trop de réussite de le caser avec les déconstructionnistes, tout comme avec les constructivistes, alors que sa pensée est perpétuellement en mouvement, et qu’elle échappe de fait à toute prison dogmatique universitaire.À cette époque, Deleuze disparaît par intermittence de mon écran radar. Je continue de le lire mais je suis en train de traverser la première époque du chômage à grande échelle, du rock devenu politiquement correct et subventionné par l’État, de la violence urbaine, des drogues dures, du sida. Après avoir été un prolétaire de la musique, puis de la publicité, la 1ere Guerre du Golfe me précipitera dans les bras de l’oisiveté et de la dépression, c’est à dire dans ceux de la littérature.

1997-2000 : Heldon/Richard Pinhas.
En 1997, un après midi de printemps, je reçois un étrange coup de téléphone. Dans un premier temps, je crois même à une blague. Un certain Richard Pinhas demande à me parler.
Richard Pinhas est l’homme qui a fondé Heldon en 1971. C’est lui qui a travaillé avec Spinrad, Dick, et Gilles Deleuze ! Il vient de lire les Racines du Mal, me dit-il, il pense que nous avons au moins des choses à nous dire. Plus de 20 années ont passé entre mon écoute de son premier album et ce jour particulier.
S’ensuivra une rencontre qui, telle la collision entre deux engins volant à haute altitude, nous conduira, chacun, et ensemble, sur une trajectoire balistique qui nous poussera à redéfinir notre rapport à Gilles Deleuze, à la littérature, à la musique, au concept de machine, d’individu, à la notion même de pensée. L’album d’Heldon, « only chaos is real », auquel je participai avec Norman Spinrad, fut le moment d’ignition de la fusée. Il fut conçu par Richard comme le dernier de ses disques à paraître sous ce nom. Acte terminal, il était surtout un acte refondateur.
Il s’ensuivra un projet singulier qui consistera non pas à « mettre Deleuze (et Nietzsche) en musique », mais de faire de cette musique le « reboot » de leurs théories. Pas même un analogon, mais une REPRISE.

a39ad33b937316526b326fc69c69aa4f.jpg

michel REYES:(1992- hommage à VAN GOGH)81X100cm.Paillettes,huile/s/toile.

...1999-2003: Schizotrope fut l’émergence d’une singularité à la (dis)jonction opérée par Richard et moi. Un mur de boucles électroniques, produites par une guitare passant au travers d’une série de processeurs sonores, créait en quelque sorte le « corps plein », en mutation métastable, du texte que je serais amené à lire. La voix se devait d’être non pas le vecteur rationnel du signifiant, disons pas uniquement, et même : surtout pas avant tout, car comme dans toute véritable aventure de rock’n’roll elle serait considérée comme un instrument parmi les autres, une source sonore intégrée à la machine, comme les autres. La voix, la Parole, créerait l’injection des machines littéraires sur le corps plein du son-cosmos. La musique-corps électrique, la voix-machine humaine, tout était là. Il était hors de question que nous produisions une sorte de pensum scolaire vaguement accompagné de musique techno. Nous avons expérimenté plusieurs formules musicales en trois albums, entre 1999 et 2003. Chaque entreprise n’était animée que par un seul but : non pas « illustrer » d’une manière ou d’une autre les textes de Deleuze qui seraient lus, mais faire de cette « machine de troisième espèce », humano-machinique, cyborg, audiotextuelle, une authentique reprise de ses théories, comme centre pivotal de tout ce qui serait produit.

d94d46d150d850ea45182328952e7022.jpg
2000-2004 : Le Christianisme, la Patristique, Duns Scot, Heidegger/Nietzsche. Je me suis fait baptiser le 16 février 2004 selon le rite apostolique et romain. Cet acte est venu clore un chemin, qui aura duré vingt ans, pour en ouvrir un autre qui pour nous – chrétiens - n’a pas de fin en soi. Étrangement, alors que je plongeais dans l’étude de la haute patristique, Richard redécouvrait de son côté les merveilles de la Kabale juive, qu’il avait probablement rejeté durant un temps, sous l’influence de l’époque post-soixantuitarde dont il est issu. Par contrecoup, je me suis mis moi aussi à approfondir ma connaissance des textes pseudépigraphiques juifs et de son côté Richard a commencé à s’intéresser à Duns Scot. Certes, le fait que Gilles Deleuze, tout comme Heidegger, se soient intéressé à ce scholastique écossais n’est pas pour rien dans ce choix liminaire, mais commencer par Duns Scot n’est pas la plus mauvaise introduction qui soit aux Mystères de l’Incarnation, de la Trinité et donc de la singularité, problématique qui se trouvait précisément au cœur du projet Schizotrope, parce qu’il était au cœur de celui de Gilles Deleuze.

Diagramme synchronique.
Ce plan diachronique permet de passer aussitôt à la forme synchronique qui va aider à comprendre en quoi ma rencontre avec le philosophe ne tenait en rien à une série de coïncidences mais bien à la formation tectonique d’une structure absolue, pour reprendre Abellio, dont la cohérence tenait dans une dynamique sans cesse recommencée entre différents pôles d’un quadrant où Musique, Littérature, Machines, Organes se voyaient répercutés en autant d’échos que de points de vue ontologiques sur ce processus qui voyait le jour. Richard Pinhas fut le premier musicien de rock électronique français pour ne pas dire du monde. Ami et élève de Gilles Deleuze, vers 1970 il est destiné, après son doctorat, à une carrière universitaire d’élite lorsqu’il décide d’empoigner le manche d’une Gibson Les Paul et d’expérimenter les tous premiers synthétiseurs du marché. Cela ne l’empêchera pas de poursuivre sa relation amicale et intellectuelle avec le philosophe jusqu’au décès de celui-ci, comme avec l’écrivain américain Norman Spinrad, par exemple. Tout en Pinhas le connecte à la littérature, son goût de la lecture en premier lieu, ses relations avec les écrivains et les philosophes en second, mais surtout la constante interaction qu’il lui a fait jouer avec sa production musicale. Comme je l’ai indiqué, Heldon est un nom tiré d’un roman de Norman Spinrad. Ses premiers albums comportent des références directes à Philip K. Dick, à Nietzsche, ou Pierre Klossowski. Ainsi, bien sûr, qu’à Gilles Deleuze. Mais il ne s’agit pas ici d’un simple travail de citation référentielle. La facture même de la musique de Richard est empreinte, durant toute cette époque, et jusqu’aux plus récentes de ses productions, des théories deleuziennes sur la différence et la répétition, comme sur les rapports entre schizophrénie et capital, inconscient machinique, corps sans organe, monades de Leibniz, infinité naturelle de Spinoza, surhomme comme momentum actualisé de l’Éternel Retour nietzschéen. C’est pourquoi, là encore, rien n’est dû au hasard lorsque, dès 1971, sur son premier album, Richard Pinhas, avec 30 ans d’avance, fait lire, par Deleuze lui-même, sur accompagnement de rock électronique, un texte de Nietzsche, « Le Voyageur », qui entrera ainsi pour toujours dans le monde de la musique de l’ère post-atomique. En ce qui me concerne, je pourrai affirmer que je suis comme une forme invertie de celle représentée par Richard, je me trouve sur l’autre pôle de la singularité. Mais c’est de notre mise en rapport qu’est né, peut-être, ce troisième cerveau que j’ai évoqué plus haut. Peut-être n’est-il pas surgi de la confrontation directe entre le mien et celui de Deleuze, sans besoin de médiation d’aucune sorte on peut envisager que c’est de la collision entre les deux pôles, entre Richard-Pinhas-le-musicien et Maurice-Dantec-l’écrivain que cette forme a pu jaillir. Et cette forme, cette nature, cette personne, c’était justement la singularité même du philosophe, c’était ce qui le dépassait lui même, ce qui se tenait constamment au-delà de lui, c’était sa propre pensée en mouvement, sa Parole en Acte. Je suis un écrivain et comme je l’ai expliqué c’est à l’âge de 16 ans que je découvre Deleuze par Heldon, donc par Pinhas, et que j’entreprends parallèlement la lecture de Nietzsche. Quelqu’un a prononcé le mot « hasard » ?
6c38991f9927785fc0b9b4b615713588.jpg

À la différence de Richard je n’ai jamais rencontré Deleuze que par ses ouvrages, et grâce à une simple pochette de disque.J’ai abandonné l’université, comme lui, mais au bout de la 1ere année ! Pour me lancer, tout comme lui dans l’aventure du rock électronique, version punk, à partir des années 77-78. Cette aventure était déjà pour moi terminée lorsque Richard entamait sa 15e année de carrière dans la musique.Notre rapport de polarité n’est donc pas une inversion simple, l’inversion est intensifiée et se voit donc soumise à des forces qui l’empêche de rester une simple figure géométrique statique. J’ai été musicien, comme Richard, mais dans des conditions et des époques radicalement différentes. J’ai connu Gilles Deleuze, mais sans l’avoir jamais approché. Richard est docteur en Philosophie, je suis un kamikaze autodidacte. Tout comme Richard l’a fait pour sa musique, j’ai intégré certaines des théories du philosophe comme matériaux actifs de ma narration. Lorsque notre rencontre s’est actualisée, bon nombre de nos convictions originales ont volé en éclat. Nous sommes bien des polarités : ce qui nous rassemble nous disjoint, ce qui nous divise nous réunit.
C’est de ce processus même que put naître un projet comme « Schizotrope »… »

962663facd5fa57456508aa3e9403a54.jpg
medium_img500.jpg
infos spéciales:Le dernier recueil de Lionel Mazari parait ce mois-ci aux éditions Gros Textes. Il est disponible à l'adresse de l'éditeur:  Editions Gros Textes, à Fontfourane, 05380 Chateauroux-les-Alpes. Son prix public est de 10 euros.medium_img492.2.jpg Vous y trouverez: des textes en prose écrits dans les années 90 et rassemblés sous le titre Journal d'un ange, ainsi que ses derniers écrits sous le titre: J-C Cédille. Un tableau de Michel Reyes représentant Venise orne la couverture. Sont toujours disponibles chez ce même éditeur: les deux précédents recueils: Clam et Cohobe, au prix de 6 euros chacun.
3ef66e23311b70808f14f2b4a88b5d28.jpg
medium_images.14.jpg records.2007

CHINE:LA COCO'S-METIQUE DU VAMPIRE...(c'est d'saison!...) : "… cadavres de condamnés à mort chinois recyclés en produits de beauté ..."

TARTINEZ-VOUS la gueule!

medium_1744_lievre_1.2.jpg

  "…Je ne sais pas si on débat de ce genre de «détails» dans les universités d’été du socialo-communisme…,mais une société cosmétique chinoise « utilise la peau prélevée sur les corps des condamnés à mort exécutés pour fabriquer des produits de beauté vendus en Europe."medium_cosmetics.2.jpgThe Guardian livre une enquête stupéfiante en matière d'industrie cosmétique, qui lève le voile sur des pratiques qualifiées de "traditionnelles" par des employés de la compagnie chinoise qu'il a interrogés. Il s'agit de récupérer du collagène, une protéine fibreuse que l'on trouve en abondance dans la peau, les os et les tendons, couramment utilisée en chirurgie esthétique pour gonfler les lèvres et réduire les rides. Toujours de même source, le journal note qu'en Chine, il est d'usage de récolter "la peau des condamnés exécutés et les fœtus avortés, rachetés par des sociétés de 'biotechnologie' situées dans la province septentrionnale de Heilongjiang"et revendu sur le marché zéropéen(pas ou peu de réglementation…). Les produits sont exportés vers  Zéropaland via Hong Kong… Au Royaume-Uni, les autorités sont préoccupées par les questions éthiques comme par les risques d'infection et de transmission de virus. Une enquête commandée par le ministère de la Santé britannique a souligné le besoin d'instaurer de nouvelles réglementations. "Mais le ministère de la Santé veut néanmoins s'en remettre à la Commission Zéropéenne -évidemment,on est pas arrivé...- medium_img475.jpget cela pourrait prendre plusieurs années avant qu'une législation entre en vigueur", note The Guardian. …Les autorités chinoises réfutent pour leur part qu'il soit possible de prélever la peau ou tout autre partie du corps de condamnés à mort "sans que ceux-ci donnent leur consentement...". Mais il y a de sérieux doutes, d'après The Guardian, qui rappelle les révélations faites en juin 2001 devant le Congrès américain par un ancien médecin militaire chinois, Wang Guoqi. Ce dernier a assuré "avoir participé aux prélèvements d'organes de plus de 100 prisonniers exécutés. Les chirurgiens disséquaient les corps dans des camions garés sur les lieux d'exécution."

...

…Wang a avoué avoir procédé au prélèvement de la peau d'un condamné exécuté mais dont le cœur battait encore...

medium_1242DCSoviet.jpg

medium_img500.jpg
infos spéciales:Le dernier recueil de Lionel Mazari parait ce mois-ci aux éditions Gros Textes. Il est disponible à l'adresse de l'éditeur:  Editions Gros Textes, à Fontfourane, 05380 Chateauroux-les-Alpes. Son prix public est de 10 euros.medium_img492.2.jpg Vous y trouverez: des textes en prose écrits dans les années 90 et rassemblés sous le titre Journal d'un ange, ainsi que ses derniers écrits sous le titre: J-C Cédille. Un tableau de Michel Reyes représentant Venise orne la couverture. Sont toujours disponibles chez ce même éditeur: les deux précédents recueils: Clam et Cohobe, au prix de 6 euros chacun.
3ef66e23311b70808f14f2b4a88b5d28.jpg
medium_images.14.jpg records.2007
MISE EN GARDES :…seront poursuivis IMPITOYABLEMENT en justice,les commentaires à caractères racistes, homophobes et discriminatoires en atteintes à la vie privée…vous n’êtes pas obligés de me lire,de même que je ne suis pas OBLIGE de VOUS lire…Donc,modérez vos propos,ou vos traces d’IP nous amèneront devant les tribunaux…Sachez que,dorénavant,la liberté d’expressions se déroulera conformément à la loi sur informatiques et libertés 1978,réf:2004…Michel REYES

...DE MAI-68 A MAI-2008,LA LIBERTE ET LA JEUNESSE ONT CHANGE DE CAMP... : "...je pose 40,et je retiens quoi ?..."

926663f15ba93638e8fe6d895fbf3b84.jpg
…DemAin,CommE HIeR,seRa enCore Pire qu’AujourD’Hui…("Smell Like Teen Spirit"-Kurt COBAIN)
ad995cfef46be2cf6f5514016e953f36.jpg
...moines tibétains massacrés aux alentours de Lhassa...(SYGMA)
74ca783ab7c05aaf1f1c033ff8fc25eb.jpg
…DEMAIN,AUJOURD’HUI & MAINTENANT,…que valle la vie d’une centaine de moines et de prisonniers politiques, d’opinions, par rapport à un bon gros TGV placé en Chine ?...HEUREUX,le parti communiste chinois sait, dorénavant, que nous sommes à vendre ... Et ceci n’est PAS mai-68,mais Mai-2008(mêh-mêh !...)… Alors, le contrat social est mort et le peuple aussi.AMEN !
b1469e6fa655ce5e02b3294e03afcd20.jpg
"... Mai-68,il y a une histoire pour expliquer ceci... Elle se passait il y a très longtemps dans un royaume au coeur de l'Inde; un jour, un messager apparut dans le ciel prédisant que sept jours plus tard tomberait une pluie dont l'eau rendrait fous ceux qui la boiraient. Alors le roi mit en reserve une grande quantité d'eau potable pour éviter de devenir fou. Sept jours plus tard, excepté le roi, tous les habitants du royaume avaient bu l'eau de cette pluie empoisonnée et étaient devenus fous.f74f4ba07f92ac65ddff012291f23508.jpg La situation devint très étrange : le roi était seul à etre sensé et tous les autres habitants qui avaient perdu la raison le trouvèrent très bizarre et pensèrent que c'était lui qui était fou. Ces gens arrivaient à s'entendre entre eux et à se comprendre, ils avaient créé leur propre langage, leurs propre lois, leur propre administration etc... Alors le roi apparut "sans pouvoir", il ne pouvait plus du tout communiquer avec ces gens... MAI-2008?...... et bien le roi but l'eau qui rendait fou et il put de nouveau communiquer avec ses sujets..."
medium_img475.7.jpg 

medium_images.14.jpg 

records.2008

…COLIN-MAILLARD,C'EST BOUSQUET QUI S'Y COLLE!... : "...quand la démocratie-tartuffe se donne en représentation…"

 

ab20f6617661a4492484e5f71b16998b.jpg

Intercommunalité à Lodève:un jeu de chaises musicales…

980e0fda2e0be2229a444a09cb39056c.jpg

  …LE PLAN FRECHE A LODEVE :...aux dernières nouvelles, on "fait" dans l'urgence et dans le THEATRE !… (d’après MIDI-LIBRE,l’élection à la CCL fut sans surprise…. Marie-Christine Bousquet,SEULE CANDIDATE à la présidence(et oui…)...Et pourquoi-donc ces hâtes subites?..,rattachements incertains,… groupements,… conglomérats ?...une précipitation fébrile de la part d’agité(e)s qui actionne le brouillage de la réflexion individuelle sur le plan local...A la grande échelle, un écran de fumée déjà-vu sur les postes d'avants-faillites…,sans parler des pilonnages idéologiques et rédhibitoires...RIEN NE NOUS SERA EPARGNE !...J'adjoins les citoyens à boycotter cet "espace" de liberté ,qui n'est pas le leur, où s'expriment les poids lourds de la démagogie et de la propagande anti-républicaine...De sous-hommes,nous allons passer au statut de "sous-citoyens",et avec MELANCHON-le-sénilateur,nous collectionnerons l"'athéïcité positive",en passant à la trappe laïcité et libertés du culte, sans compter les agnostiques...les bouffeurs de curés sont d’retour !..."LE LIVRE NOIR DES REGIONS SOCIALISTES",introduction à une mairie qui était sans histoire...Qui a encore envie, sans rire, de se fourvoyer dans un système monarchique,où nous faisons les choses à la va-vite, téléguidées par l'Hôtel de Régions?...Bientôt la face cachée du «bousquetisme» calquera son maitre jusque dans les moindres recoins du tabernacle socialo-communiste et une seule solution ,face au retour de cette pensée unique, une mobilisation massive derrière UN CANDIDAT UNIQUE anti-Frêche sera nécessaire, voire salutaire...devant ce néo-féodalisme,il est grand temps de préparer les régionales et de réparer les dégats...ET QUE NOUS RACONTE SPEEDY-GONZALES ?...de la racole,une fois de plus!...

599719374dced7844c44335eb9a46fff.jpg

: « , nous n'avons que très peu de temps pour faire cette (con ?)fusion. Dès le mois de septembre, il nous faudra présenter devant la Commission départementale de la coopération intercommunale un projet construit, avec des statuts communs, des options pour les compétences, sous peine de perdre des dotations. A terme, la nouvelle intercommunalité devrait comprendre 28 communes, avec en plus l'entrée de Celles et de Saint-Michel d'Alajou. Il s'agit donc d'un objectif ambitieux, qui demandera des concessions de part et d'autre»

….ah,ah,il faut aller vite,comme pour arracher un  sparadrap - ça fait moins mal...l’ambition des emplois promis tardent à s’ «ambitionner» au jour-le-jour et tous ceux qui attendent une bagnole, du fric où un permis de construire vont se réveiller avec une gueule de bois MONS-TRU-EU-SE!...

e87fa3a5ddeea8caaf3dc2de83265de5.jpg

...ET JE DEMANDE A LA COMMUNAUTE INTELLECTUELLE,ARTISTIQUE ET CULTURELLE DE CONDAMNER( ET DE SORTIR DE CE SILENCE PARTICULIEREMENT PESANT...) LES PROPOS INTOLERABLES DE CE "MELANCHON" A L'ENCONTRE DES MOINES TIBETAINS ET DU BOUDDHISME.JE PRENDS DATE...

medium_img475.7.jpg 

medium_images.14.jpg 

records.2008
 

16 avril 2008

LES CONSEILS MUNICIPAUX S'ENCHAINENT A LODEVE,ET NOUS NE VERRONS TOUJOURS RIEN VENIR... : "...il bouffonné!..."

f9e9bf93106c4266f711927996f3253e.jpg
…taux d'imposition inchangés?...et à part ça?... 
...des insultes faites à Robert LECOU,le véritable maire de LODEVE...La bousquetterie se dégonfle d’une absence de programme.Et ce n’est pas avec une majorité démagogique que l’on dirige une ville de 10 000 habitants.La preuve en est ...chaque jour qui passe,notre ville assiste paisiblement à un "style macaronique"* de la comédia del arté (XVIème siècle,VENISE...)d'un accent surrané et néanmoins comique....Robert refuse le traquenard de la CCL et de son découpage absurde (  « La communauté de communes du Lodévois est présente dans le Pays, mais en plus du Pays, une association à laquelle nous n'avons pas adhéré…pourquoi?...une seule communauté de communes regroupe les quatre qui forment le Pays....")
7e557594a072e9c84431b66eccea1654.jpg
...Mais je vous passe les détails,l’arrogance de BOUSQUET sous la domination de Frêche est à son comble ! :  « Certes, la CCL est dans le périmètre du Pays.Mais vous n'êtes jamais allé au bout, vous n'avez jamais adhéré à l'association, vous n'avez jamais été capable de travailler avec les autres....etc,etc...» 

…IL BOUFFONE !... 

72a7a7e2a9c633ec06a138d1d6706c9f.jpg
...prochains impots locaux pour alimenter MONTPELLIER...
*LE STYLE MACARONIQUE :…Teofilo Folengo est le créateur du genre macaronique : il publia à Venise en 1517, sous le pseudonyme de Merlmo Coccaio, Baldus, un recueil de dix-sept livres de Macaronicae, où il mêle le latin, l'italien et le patois mantouan. Cette œuvre qui raconte les aventures du géant Fracasse et du fourbe Cingar, a probablement servi de source d'inspiration à François Rabelais…
medium_img475.7.jpg 

medium_images.14.jpg 

records.2008

12 avril 2008

LA JOURNEE "SANS" SARKOZY N'A PAS EU LIEU... : "...une fatwa des ondes lancée par ceux qui en parlent le plus..."

Tunisie,démocratie?.…973f264fee725262465d184e604471e0.jpg

 « ..une image grave,d’un pays "sans",qu’aurait souhaité une dangereuse panne de presse pour Nicolas SARKOZY,et inutile de préciser que je ne soutiens ni l’un ni l’autre…"ah",comme la gauche est active,loin du pouvoir.."oh",comme font les militants à ses campagnes de boycott,pas loin d’une manœuvre de censure et de baillonnages …"hou!",les cries d’orfraie de la douteuse manœuvre concernant le journalisme déontologique en plein ETAT DE SIÈGE sur les affairismes de banlieue…3 journalistes sur le carreau dont un blessé sérieusement,des caméras volées,etc.,la routine en quelques sortes…Les nervis défavorisés ont fait le sale boulot que pensent tout-bas l’opposition : faire taire les journalistes,les bloggeurs…ouf,le Président a parlé,longuement,pour emmerder la tentative de « muselière démocratique »...Le pays va mal,doux euphémisme,et ce n’est pas en taisant les pseudo-responsables désignés qu’il ira mieux… »

"...JOSPIN DEZINGUE ROYAL,QUI DEZINGUE HOLLAND,QUI DEZINGUE MONTEBOURG,QUI DEZINGUE BESSON,QUI DEZINGUE STRAUSS-KAHN,QUI DEZINGUE FABIUS,QUI DEZINGUE CHEVENEMENT,…QUI DEZINGUE LANG,QUI A SON TOUR RE-DEZINGUE JOSPIN!..."

…tir aux pigeons et démocratie participative,kesskon’s marre !...
medium_ROSE_INVERSEE.2.jpg
ET LE PLUS BEAU RESTE A VENIR …
medium_DELANOEY.2.jpg
EN CAS D’URGENCE,APPELEZ-LE !…
medium_gerard-miller.2.jpg 
jospin Ecrivain maudit,danger…
medium_jospin.4.jpg
medium_img500.jpg
infos spéciales:Le dernier recueil de Lionel Mazari parait ce mois-ci aux éditions Gros Textes. Il est disponible à l'adresse de l'éditeur:  Editions Gros Textes, à Fontfourane, 05380 Chateauroux-les-Alpes. Son prix public est de 10 euros.medium_img492.2.jpg Vous y trouverez: des textes en prose écrits dans les années 90 et rassemblés sous le titre Journal d'un ange, ainsi que ses derniers écrits sous le titre: J-C Cédille. Un tableau de Michel Reyes représentant Venise orne la couverture. Sont toujours disponibles chez ce même éditeur: les deux précédents recueils: Clam et Cohobe, au prix de 6 euros chacun.
ab20f6617661a4492484e5f71b16998b.jpg
medium_images.14.jpg records.2008 
MISE EN GARDES :…seront poursuivis IMPITOYABLEMENT en justice,les commentaires à caractères racistes, homophobes et discriminatoires en atteintes à la vie privée…vous n’êtes pas obligés de me lire,de même que je ne suis pas OBLIGE de VOUS lire…Donc,modérez vos propos,ou vos traces d’IP nous amèneront devant les tribunaux…Sachez que,dorénavant,la liberté d’expressions se déroulera conformément à la loi sur informatiques et libertés 1978,réf:2004…Michel REYES