Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

17 juin 2009

QUAND ON NOUS PREND POUR DES BIO-TRUFFES …

img665.jpg

« J’ai entendu cet argument hallucinant disant que les scientifiques étaient catastrophistes simplement pour avoir un peu plus d’argent pour leurs recherches… »

LE Réchauffement climatique,GEL D’UNE VERITE QUI DERANGE : la double chimère(PINAULT-CUIT,PINAULT-CUL…)

«HOME»,sweet home…

La désinformation planétaire dans tous les pays du monde grâce aux médias conduit à créer de multiples chimères, derrière lesquelles les foules asservies et consentantes sont invitées à courir dans un mouvement convergent.Les européennes,avec l’avènement des Verts,sont tombées sous le coup d’une propagande d’envergure.Pinault comme Sarkozy lorgnent du côté des alternatifs PARCE QU’ILS FONT VENDRE!...Ils sont «tendances».Les bobos sont les consuméristes d’aujourd’hui.Ils représentent la «révolte» ET la «solution»,paradoxe de marketing indispensable au commerce.Attrait et répulsion enrichissent le vocabulaire catastrophiste des médias.La peur maintient l’ordre établie et la limpidité d’éléments,comme l’eau et la terre, assure une voix de sortie à ceux qui dominent le monde.Pinault-cul semble nous prendre pour des (bios)truffes pendant que Pinault-crue alimente le délire «fin-de-mondiste» des décérébrés tiers-mondistes de type-Hulot,Arthus Bertrand,etc.Un vieux truc publicitaire.La preuve que ça marche?...L’UMP double ses voix au parlement européen.Ah,Pavlov,quand tu nous tiens!...

ZEA BLOG.jpg

Commentaires

..."HOME",Tel est le cas de cette double chimère selon laquelle il y aurait un réchauffement climatique et que ce réchauffement climatique serait du, non pas aux mouvements du Soleil et de la nature comme il en est de tous temps, mais aux activités de l’espèce humaine.
En toile de fond se dessine une sorte de religion païenne de la terre, «Gaïa», qui est adorée littéralement à la place d’une religion monothéiste.Un hebdomadaire, à propos du film dénommé « Home », titre : « chant d’amour à la Terre mère »… Il s’ajoute l’idée insupportable,hégémoniste,fascisante,que les hommes seraient de trop et, même, que les enfants pollueraient !...
De ce même nihilisme,les Cohn Bendit-Bové,me répugnent,ce sont des êtres vils et sans scrupules,que les envoûtements successifs sacrifient à la francobochie,et que leurs exploits de pédérastes patentés devraient nous mettre en garde sur leurs intentions de prélats décadents.Rappelons-nous ses tentatives de sodomiser le coq gaulois,dans les années 60,face au résistant Charles DE GAULLE,défenseur du prodigieux gallinacée tricolore...La créature Cohn Bendit-Bové était DEJA une monstruosité hybride des Eurocrates immigrationnistes du grand mix de la pseudo-diversité,qui actuellement,ont un mal fou à remettre le couverce de la boite de Pandore qu'ils ont ouverts.La mixité,le métissage,phénomènes naturels anthropomorphes ne sont pas de problèmes en soi.Par contre,le déni et le mépris des cultures des peuples vivants en Europe de l'Ouest posent une problématique évidente....
L'"home",documentaire pris d'un l'hélicoptère ultra-polluant,fait croire à une action écologique - Ce film-parjure sciento-écologique bénéficie d’une propagande incroyable et, disons-le, indécente jusque sur les autobus de la région parisienne et a bénéficié de l’aide puissante du milliardaire François-Henri Pinault.
Voici quelques citations des journaux:
« Les scientifiques disent que nous n’avons que 10 ans pour inverser la tendance. Et, si ce n’est pas le cas, le changement climatique aura eu lieu et ce sera trop tard pour revenir en arrière ; Nous espérons que Home sera comme un électrochoc pour les 20 % de la population qui consomme 80 % des ressources de la planète ».
En évoquant ainsi des scientifiques, on passe sous silence le fait que 36 000 scientifiques américains ont signé une pétition pour dénoncer le double mensonge. Obama, esclave de la double chimère, n’en tient absolument pas compte. En fait, les historiens observent que dans le passé il y eut de très gros changements climatiques ; il y a mille ans environ, le Groenland fut appelé ainsi car cette terre était verte et la prospérité était telle qu’une cathédrale y fut édifiée. En revanche une période de mini glaciation prit place au XVII° siècle ; elle nous valu les belles arabesques de patineurs des peintres flamands. Lors de ces changements, les hommes s’adaptèrent au moyen de la raison dont ils sont dotés et compte tenu des moyens techniques qu’ils avaient à leur époque.
Aujourd’hui les études les plus sérieuses démontrent que depuis environ 150 ans il n’y a pas de changement dans le climat, ce qui est contraire à la propagande à laquelle se livrent les médias. Également il est apparent que le CO2 ou d’une façon plus générale et les gaz à effet de serre n’ont aucune influence sur le climat.
Quand il est espéré, d’une façon assez naïve, de réduire dans les pays développés les consommations de gaz à effet de serre, cela s’accompagne aussi de l’espoir que les pays moins développés suivront la même voie. C’est une option finalement assez cruelle car cela revient à interdire à des pays moins riches de réaliser le chemin que les pays riches ont pu parcourir pour sortir de la pauvreté.
« Quelqu’un a passé deux ans de sa vie sous les mers à regarder ce qui s’est passé » Cet exemple est fourni dans la présentation du film pour montrer la solidité des arguments scientifiques : bravo pour le séjour prétendu de deux ans sous la flotte, mais de qui se moque-t-on ?
Le film comporte de fort belles images ce qui fait son danger et ce n’est pas une raison pour aller le voir en se faisant manipulé par les mensonges. C’est ainsi que l’on voit dans l’Arctique des blocs de glace se détacher dans un bruit épouvantable et aussi un ours blanc nager jusqu’à l’épuisement pour chercher à se poser quelque part. Personne ne dit évidemment une autre vérité : dans l’Antarctique la glace augmente actuellement sans arrêt ce qui montre en passant la difficulté de formuler un jugement général sur le climat de la planète. Revenons à l’Arctique ; les chevaliers du réchauffement s’inquiètent de la montée « certaine » des eaux et des cartes terrifiantes circulent avec la mer remontant très loin dans divers pays ; justement ces derniers temps la presse est obligée d’avouer qu’au Groenland précisément, un phénomène inattendu se produit : la terre augmente là où la glace disparaît.
Nous lisons aussi : « J’ai entendu cet argument hallucinant disant que les scientifiques étaient catastrophistes simplement pour avoir un peu plus d’argent pour leurs recherches. Sincèrement, j’ai croisé certains de ces savants, ils ont plus de 60 ans, ils ont autre chose à faire ». Or, les personnes qui fréquentent les milieux scientifiques savent qu’actuellement dans le monde entier l’on ne peut pas faire carrière dans certaines disciplines si, au préalable et en cours de la carrière, on ne rend pas hommage à la nouvelle religion de la double chimère : les portes se ferment, les avancements légitimes ne se produisent pas, les éditeurs ne lisent pas et les articles ne paraissent pas.
L’explication de la convergence des médias est, il faut le croire, simple.
D’abord les grands médias mondiaux sont généralement de gauche. La double chimère conduit à restreindre les libertés et tout ce qui restreint la liberté fait l’affaire de ces médias. Ensuite et pour paraphraser le grand journaliste Lazareff, le «sang à la une» fait vendre le journal.Un marronnier aussi.
En revanche certains peuvent s’étonner de la présence en première ligne du milliardaire François Henri Pinault et il est plus complexe de chercher à comprendre les raisons de cet engagement ; rares sont ceux qui essaient.
Il y en a certainement plusieurs.
La culture du mensonge est la culture révolutionnaire par excellence et il s’agit bien d’une subversion mensongère. Rappelons que de nombreux faits historiques se rattachent à la collusion entre les révolutionnaires et les personnes les plus favorisées. Le duc d’Orléans, l’homme le plus riche de France, a poussé à la révolution en la finançant jusqu’au moment où la révolution l’a guillotiné.
Il est possible d’être excellent dans les business et dans l’art de multiplier les millions mais d’être complètement paralysé dans l’analyse générale des évènements mondiaux.
Il s’ajoute certainement le fait que les grandes fortunes industrielles et commerciales sont fortement tributaires précisément de ces médias et de la presse. Le même Pinault se signale par son option publiquement affichée en faveur de l’art prétendu contemporain. Dans les deux cas, c’est signaler d’une façon publique à la presse qu’il se range dans le camp de la subversion mondiale et il pense sans doute que c’est bon pour le business.
Le combat contre la double chimère qui se développe dans un climat hystérique est en fait un combat pour la liberté.
Il est important de constater qu’au nom de la nouvelle religion, les pouvoirs veulent nous imposer nos fabrications, nos façons de travailler, nos consommations, notre façon de nous déplacer, d’épargner… .
La manifestation la plus spectaculaire en France depuis deux ans de cette volonté se situe dans les réunions dénommées ridiculement « Grenelle de l’environnement ». Le premier Grenelle eut lieu et un deuxième s’annonce avec à chaque fois des impôts et réglementations, générateurs de ruine pour tous.
Aller voir ce film est se rendre indulgent de la culpabilité organisée,complicité aussi avec la subversion mondialiste.Comme si nous étions à Spartes,restons armés et vigilants dans les rues de Rome où l'éclairage fait de plus en plus défaut.

Écrit par : Michel REYES | 20 juin 2009

Les commentaires sont fermés.