Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

02 octobre 2008

... LE FILM DE HOUELLEBECQ,LA POSSIBILITE D'UNE CRITIQUE?... : " ...même pas!... "

d46d831b1f17a5451a4804c0580fd7aa.jpg

« …une volée de bois verts !...bronca  et cassage en force,jamais ô grand-JAMAIS tel film et son auteur n’auront suscité une furie pareille!...J’eus beau chercher dans la GRANDE presse nationale et ses périphériques virtuels un petit mot,une bluette, une accalmie,bref,quelques éclaircies aux cieux menaçants,mais NADA !...Rien n’y fit…Si dans notre pays,l’Art est difficile,la critique aisée se vautre dans le cloaque de la bienpensance…Impossible de faire plus unanime aux mêmes mots et mêmes remèdes qui assassinent la pelloche de Michel HOUELLEBECQ,première du nom…Du génie encensé «écrivain»,on passe à la trappe le cinéaste naissant …  «Bizarre,bizarre…»,me suis-je dit aux vents mauvais…Comment un être,dont j’avoue la faiblesse d’avoir ADORER «les particules élémentaire»(roman)et ses biographies sur LOVECRAFT,puisse attirer les foudres d’une critique littéraire DEJA consensuelle à souhait,salonarde,et maintenant «cinéphobe»,histoire qu’après exil forcé de l’écrivain sur des propos on-ne-peut-plus politiquement incorrects(patacaisse dans le marigot…)admette un échec supplémentaire sur l’ensemble de son œuvre…Haro sur le baudet !...Mais ,Michel HOUELLEBECQ VEND  des livres,par kilotonnes,à l’étranger,donc,silence gêné dans les milieux «autorisés à penser»…Il ne restait plus qu’à descendre le contenu,et la morale est sauve…J’avoue également ne pas avoir visionner la chose,mais… BHL,LYNCH,en d’autres temps,avaient bénéficié de sentences,parfois,plus clémentes sur des objets,ma fois,navrants(foi d’animal !...)et stériles(fois d’imbéciles !...)…Mais bon,il n’est d’éloge flatteur que la liberté de brâmer,parait-il …Alors,si l’hexagone devient le parallélipipède de la quadrature de l’Andouille,mettons-nous à table…heu,vous pouvez me passer l’fiel ?... »

22379d1eccc38086ff2d79950fdf6f6d.jpg

Echantillons gratuits…

« …Bien, pas mal, bof ?... » (TELERAMA)

« …Entre naïveté et emphase, série Z… » (LES INROCKUPTIBLES)

« …le premier long-métrage de Michel Houellebecq est une catastrophe, rayon fruits et légumes… » (L’EXPRESS)

« …que le vague espoir que le spectateur se déclare enchanté d'être tenu pour un demeuré… »(LE NOUVEL OBS)

« …"La Possibilité d'une île" était un mauvais livre,le film qu'il engendre est encore plus mauvais… »(LE PARISIEN)

« …Avec ses décors hideux, le film ressemble à une série Z, humour compris… »(METRO)

« …85 minutes, c'est le temps perdu à aller voir La possibilité d'une île… »(20 MINUTES)

« …juste bancal ou s'il y a du concept là-dedans,mais on a pas vraiment envie d'y répondre… »(LIBERATION)

« …Las, tant sur le plan purement formel que dans son propos, le film est tout simplement raté… »(LA CROIX)

« …Les plus indulgents parleront d'un ovni, les plus prosaïques d'un navet… »(LE MONDE)

« …A la fois prétentieux et rasoir… »(OUEST FRANCE)

« …Houellebecq, écrivain à succès s'en va tout droit dans le mur … »(LE JOURNAL DU DIMANCHE)

« …Sans une once de rythme, sa mise en scène aussi grandiloquente que plate… »(LES CAHIERS DU CINEMA)

« …Avec lenteur et platitude, il préfère filmer un doux délire narratif (…) obsessions récurrentes... »(PREMIERE)

4a9aacce83d1626396bc4c13a8a25ec9.jpg

2a2d5d329127878a05b8e5af2dc212fc.jpg

medium_img500.jpg

infos spéciales:Le dernier recueil de Lionel Mazari parait aux éditions Gros Textes. Il est disponible à l'adresse de l'éditeur:  Editions Gros Textes, à Fontfourane, 05380 Chateauroux-les-Alpes. Son prix public est de 10 euros.medium_img492.2.jpg Vous y trouverez: des textes en prose écrits dans les années 90 et rassemblés sous le titre Journal d'un ange, ainsi que ses derniers écrits sous le titre: J-C Cédille. Un tableau de Michel Reyes représentant Venise orne la couverture. Sont toujours disponibles chez ce même éditeur: les deux précédents recueils: Clam et Cohobe, au prix de 6 euros chacun.

 

Commentaires

pffffff !!!
Je n'ai pas vu le film et de l'Asie où je vis, je ne savais même pas qu'on en avait fait un.
Par contre, j'ai lu le bouquin. Honte à moi, je n'avais jamais lu de HOUELLEBECQ avant celui-ci... et bien j'ai aimé ! adoré même !
je l'avais acheté à la FNAC de Perpignan...
bon, après, tous les gouts sont dans la nature, on peut ne pas aimer son style... moi c'est Marc Lévi que je n'arrive pas à lire....
tout ca pour dire que c'est toujours pareil, quand un auteur marche et fait les têtes de gondoles, on critique et on pourrit !
s'il marche, tant mieux pour lui
et s'il marche, c'est qu'il y a des gens qui aiment son style, point ! même si ce n'est ps toujours du gout des ronds de cuir !

Écrit par : Ju | 03 octobre 2008

Les commentaires sont fermés.