Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26 juin 2008

...FRECHE ET L'EXPO COURBET ... : "... peinture sans odeur... "

1a4a27dc1c79559769a08b01d7416721.jpg 
...après COURBET,autres peintures-Frêche...
"...lors de l'inauguration de la foire de Montpellier, Georges FRECHE,notre bétonneur du Languedoc-Roussillon n'a pas hésité à refaire l'histoire à l'usage de ceux qui maîtriseraient mal la période allant de la fin du moyen âge à la chute du mur de Berlin.
 Il peut vous faire la politique expliquée aux nuls, l'économie
racontée aux stupides, tout comme le rugby dévoilé aux débutants. 
Là, c'était l'histoire de la Russie expliqué aux nuls, pendant trois bons
quarts d'heure. L' ancien prof d'histoire du droit inspiré par le fait
que le pays invité soit la Russie
a conté l'histoire des moujiks et
des cosaques, avec une prédilection pour Staline, l'un des plus grands
bourreaux de l'histoire. Or, Frêche, les bourreaux, il adore
:
là où
d'aucuns prendront des précautions oratoires, lui déboule comme un chien
dans un jeu de quilles.
"
Staline, ce n'était pas qu'un fou sanguinaire, il
était dans la grande tradition des grands russes comme Pierre Le Grand.
 "Je déteste Staline mais, dans 20 ans, il deviendra l'un des plus grands hommes de l'histoire russe car, Staline, c'est Stalingrad", a-t-il expliqué, reléguant au rang de péripétie de l'histoire les millions de morts du goulag.
 Inspiré par l'âme slave, Frêche a même développé le concept étonnant de Sainte-Russie bolchevique pour expliquer la victoire face aux nazis, et rappelé qu'il ne fallait pas donner de leçons de démocratie à Vladimir Poutine, ce monsieur qui est en train
d'intriguer pour garder le pouvoir malgré son prochain départ du Kremlin. 
À bien y réfléchir, Georges Frêche aurait dû être avocat... Et faire concurrence
à Jacques Vergès!..."
811bb33204dc40fa95f674e244a27ea8.jpg
2a2d5d329127878a05b8e5af2dc212fc.jpg
medium_img500.jpg
infos spéciales:Le dernier recueil de Lionel Mazari parait ce mois-ci aux éditions Gros Textes. Il est disponible à l'adresse de l'éditeur:  Editions Gros Textes, à Fontfourane, 05380 Chateauroux-les-Alpes. Son prix public est de 10 euros.medium_img492.2.jpg Vous y trouverez: des textes en prose écrits dans les années 90 et rassemblés sous le titre Journal d'un ange, ainsi que ses derniers écrits sous le titre: J-C Cédille. Un tableau de Michel Reyes représentant Venise orne la couverture. Sont toujours disponibles chez ce même éditeur: les deux précédents recueils: Clam et Cohobe, au prix de 6 euros chacun.

Commentaires

VIVEMENT QUE LE L2GUME FINISSE EN VINAIGRETTE !

Écrit par : pierrot le zygo | 26 juin 2008

Les commentaires sont fermés.