Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

19 novembre 2007

(suite) - NOIRS DESIRS,Bertrand CANTAT... : " ..Prison-break..."

 
Vivre au bord du gouffre…
6dc88f12c32d66d02cefe18f75ce80f8.jpg 
« Détenu modèle.Loin de la passion suscitée par le fait divers, le jugement de Philippe Laflaquière, vice-président du TGI de Toulouse, précise d’emblée que «ni la notoriété de la victime associée à celle de l’auteur des faits, ni la médiatisation qui en est résultée ne sauraient justifier qu’il ne soit pas fait une application objective des critères exigés par la loi.» A savoir cet article du code de procédure pénale : «L’exécution des peines favorise, dans le respect de la société et des droits des victimes, l’insertion ou la réinsertion des condamnés, ainsi que la prévention de la récidive.» Le détenu Bertrand Cantat est présenté comme un modèle. Il examine ses garanties de réinsertion professionnelle : le contrat liant Noir Désir à Universal a été reconduit en septembre 2005, durant son séjour en prison. Vivre au bord du gouffre…
276b91c1a27ead2f55b9b7b3914ef23d.jpg  Vivre au bord du gouffre…    …Bertrand CANTAT,archange du rock français,tombé en disgrâce par une sombre histoire de cuite,de coups et une défunte célèbre à la clef,ne peut laissé indifférente une jeunesse post-moderne désincarnée de véritables aspirations,pour ne pas dire «foutue» dans le désordre moral…Tout est social,à perte de vue,sans la moindre concession à l’instinct et les paramètres pré-formatés. La Vitrine du Monde affiche ses relents publicitaires en de paradigmes plats et sans croyance aucune que celui de la Marchandise et de l’adhésion au Grand Tout qui universalise les moindres faits et gestes du sociétal,du sociétaire,du sociable,pour ne pas dire,en règles continues,du socialisme AMBIANT…internet,la pieuvre mentale nous aligne au plus haut point de l’ «anonymat»,c’est à dire des voix qui tombent du ciel et de l’enfer…  «Prend ce que tu peux,là ou tu le peux»,semble être le mot d’ordre de ce nouveau bordel médiatique,et les groupes de rock semblant ignorer la culture de l’ironie (et de la distance…)prêchée pour des paroisses antiques,vidées de leurs substance,..le temps,le fond et la forme ne sont plus au rendez-vous !...comme si «le monde d’après»,pré-cognitif,s’était matèrialisé,DEJA !!!...     Si NOIRS DESIRS portaient les espoirs d’une contre-culture sous jacente,les DESIRS contemporains de l’ORDRE NOIR ont rejetés les frasques du chanteur qui aurait dépassé la « ligne blanche »,point barre.Ca ne se fait pas :le rock et les amateurs du genre viennent de fricoter avec le réel blanchâtre des tabous en place :on picole,on se défonce,mais on ne dézingue pas son prochain…voilà,ma bignole me l’a dit.Du rock,ouais,mais dans les clous,s’il vous plait…   Le groupe n’était pas ma tasse de thé,ET c’est le moins que l’on puisse dire…Les voix hélitreuillées de l’alter mondialisme,du trotskisme déguisé et du cacao ethnique et de l’Organisation mondiale de la Morale ne m’ont convaincu que partiellement sur le «devenir ensemble»,n’admettant qu’un individualisme salvateur en ces temps opportuns de sociabilisation générale(faut pas m’en vouloir,mais c’est cette fameuse contrepartie du rock,critique,qui m’a paru la plus visionnaire…)et ORWELL ne m’aurait pas contredit,qu’on se le dise…   Mais j’avais bon espoir que le groupe NOIR DESIR n’était pas que cela ; et je n’en démords pas.La mésaventure abonde dans le sens de l’évolution de l’Art et de l’artisanat revendiqués,et de fait…Qu’est-ce que le Rock et sa représentation ?...un laboratoire constant de recherches et de mises-en-œuvres d’un contre-poids constant au «Meilleur des Mondes»…Prouver que les idiots ne sont pas nécessairement moins savants que ces derniers,et clamer que les savants sont aussi idiots que la moyenne…QUESTION DE CHAPELLE, LA FRANCE REFFUSE D’ABANDONNER SES CHARENTAISES MUSICALES,et malgré le «relookage-vintage» 30/40/50/60,etc…j’ai vu BURGALAT on stage/TV,et,…c’est  sensé représenter QUOI ?...De la pure daube pour BOBO’S-LOBOS !...pas de rock la-dedans !...INROCKUPTIBLEMENT illisible !bye-bye STALINE et son LUNAPARK !On joue à clichés fermés.

Les commentaires sont fermés.